Ces mauvaises habitudes de vie propices au développement du cancer !

Avoir un cancer est de plus en plus fréquent. Mais nous avons 100 fois plus de risques de l’avoir à 70 ans qu’à 20 ans.

Selon certaines études scientifiques, cela aurait un lien avec la diminution de l’efficacité de nos défenses anticancéreuses lorsque nous vieillissons.

Lorsqu’un cancer apparaît, cela ne se fait pas en un jour. En effet, ce phénomène prend du temps. Et le diagnostic intervient souvent après des années et des décennies d’accumulation de multiples mutations génétiques. Ces mutations génétiques finissent par transformer leurs fonctions. Elles peuvent alors se développer et envahir l’organisme.

cancer de la peau

Si le cancer apparaît souvent avec l’âge, c’est parce qu’il faut du temps à ces cellules pour effectuer leurs transformations génétiques. Cependant, des études scientifiques montrent que l’âge n’explique pas tout. En effet, ces mutations ne sont pas la seule cause des cancers.

Les études scientifiques démontrent

Ces mutations génétiques apparaissent dès l’adolescence. Ainsi, au moment où le corps se développe et à la fin de l’adolescence, le corps contient déjà la majorité de ces mutations précancéreuses. Il s’agit d’une avancée incroyable dans la compréhension du cancer.

Par exemple, ces études montrent qu’une femme sur trois, à la quarantaine, a déjà de petites tumeurs au sein. Quant aux hommes de la même tranche d’âge, 4 sur 10 en ont dans la prostate. Mais parmi toutes ces personnes, hommes et femmes, seule une minorité développera un cancer. En moyenne, entre 10% et 15% d’entre elles développeront cette maladie.

En conclusion, l’augmentation des cancers avec l’âge ne s’explique pas seulement par une accumulation de mutations par les cellules, qui vieillissent elles aussi.

Comment se protéger du cancer ?

Il existe un deuxième facteur à prendre en compte dans l’apparition du cancer. Il s’agit du contexte ou de l’environnement. En effet, les cellules anormales prêtes à se transformer en cellules cancéreuses doivent faire face à un environnement peu favorable à un tel développement. L’organisme lutte normalement contre la croissance de ces tumeurs.

Pour rappel, le processus de division cellulaire nécessaire au fonctionnement de notre corps et à sa continuité fournit des milliards de cellules par jour, dont un million de cellules anormales. Le corps fait tout ce qu’il peut pour empêcher ces cellules anormales de se transformer en cancer.

Et c’est là que nos habitudes de vie entrent en jeu. Notre mode de vie a un rôle primordial sur la croissance de ces cellules anormales. Par exemple, le tabagisme, les mauvaises habitudes alimentaires, le surpoids ou le manque d’activité physique provoquent tous la même chose : une inflammation de ce milieu, qui va ensuite favoriser la transformation des cellules anormales en cellules cancéreuses.

Le risque de cancer augmente avec l’âge

Avec le processus de vieillissement, ces mauvaises habitudes influencent de plus en plus l’environnement. Ainsi, les mécanismes de défense s’affaiblissent. Cela augmente la probabilité qu’une cellule anormale ne soit pas correctement défendue par l’organisme. Et c’est ainsi qu’elle finit par devenir un cancer.

Mais le cancer n’est pas une fatalité. Même à un âge avancé, il peut être évité. Cependant, vous devez protéger votre corps autant que possible. C’est ainsi que vous préservez vos défenses naturelles et que vous évitez que votre corps ne soit victime d’une inflammation chronique.

cancer

Vous devez manger beaucoup de fruits et de légumes. En outre, nous vous conseillons de réduire drastiquement les produits sucrés. Vous devez ensuite veiller à conserver une activité physique régulière. Et surveillez votre poids. Vous réduirez ainsi le risque que votre corps s’enflamme et devienne un territoire favorable au développement de cellules anormales en cancer.