Marine Lorphelin révèle les dangers de la “chloroquine”.

En poste dans un hôpital parisien, Marine Lorphelin est confrontée quotidiennement aux problèmes liés aux coronavirus. Tous les détails.

L’Ex-Miss France Marine Lorphelin vient d’envoyer un nouveau message inquiétant à ses abonnés sur les dangers possibles de la chloroquine, un médicament utilisé et recommandé par le Dr Didier Raoult mais dont l’usage est sujet à débat…


Après avoir régné sur la France en qualité de Miss France en 2013, Marine Lorphelin a rapidement repris ses études de médecine.

Récemment diplômée, la belle brune Marine Lorphelin exerce maintenant en tant qu’interne dans un hôpital de la région parisienne.


Depuis plusieurs bonnes semaines, la future mariée est confrontée à une grave crise de santé due au coronavirus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Nouvel « outfit of every day ». Je gagne du temps le matin, pas besoin de réfléchir à ma tenue… #ladoublelunettesdustyle #vivelacharlotte #protection #Covid19


Une publication partagée par Marine Lorphelin (@marinelorphelin_off) le

Régulièrement, Marine Lorphelin prend la parole pour donner quelques conseils à sa grande communauté de fans sur les réseaux sociaux.

“C’est bien, le moral est bon même si la situation est particulière.

Marine Lorphelin

Parfois, je suis un peu relâchée, mais heureusement, j’ai ma famille et mes amis au téléphone très régulièrement.

Nous sommes tous très solidaires, personne n’a abandonné ou fugué.

Tout le monde est un peu fatigué dit Marine Lorphelin, mais chacun essaie de réconforter les autres autant qu’il le peut”, a déclaré la jolie brune de 27 ans.

Marine Lorphelin nue

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, Marine Lorphelin a été confronté en tant qu’interne dans un hôpital de la capitale.

Et chaque jour, elle doit faire face au pire, mais pour l’instant, elle tient bon.

C’est pourquoi elle a décidé d’envoyer un nouveau message à ses abonnés pour les avertir des dangers que le traitement à la chloroquine utilisé par le Dr Didier Raoult peut causer.

Lorphelin Marine : elle est confrontée aux coronavirus

Alors que Marine Lorphelin fait son apprentissage dans un hôpital parisien, elle est irrémédiablement confrontée à l’épidémie de coronavirus.

Il est donc évident qu’elle a, elle aussi, mis en place un certain nombre de mesures de distanciation sociale.

En particulier avec son fiancé, Marine Lorphelin refuse de voir tout au long de la crise.

C’est pourquoi elle est parfois très stressée par son quotidien et n’hésite pas à le partager sur les réseaux sociaux.

Ainsi, le 26 mars, elle avoue avoir perdu deux patients, non sans émotion.

Néanmoins, Marine Lorphelin garde le moral et toutes ses forces pour continuer le combat. “Tout va bien, son moral tient le coup même si la situation est particulière.

Je suis un peu chanceuse parfois, mais heureusement, j’ai ma famille et mes amis au téléphone très souvent.

Nous sommes tous très unis, personne n’a abandonné, personne n’a fui. Tout le monde est un peu fatigué, mais tout le monde essaie de se soutenir autant que possible”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Shooting vibes 📸 Bon week-end à vous tous !!! Je vous dévoilerai le résultat dans quelques semaines…!!! #workingday #nomakeup

Une publication partagée par Marine Lorphelin (@marinelorphelin_off) le

Elle met en garde contre les dangers de la chloroquine.

Néanmoins, et concernant le traitement à la chloroquine, Marine Lorphelin semble particulièrement ennuyée de le voir considéré comme un remède miracle.

C’est pourquoi elle n’hésite pas à mettre en garde contre son danger potentiel.

marine lorphelin instagram

Marine Lorphelin : “Je ne suis ni pour ni contre, mais les études sont pour l’instant insuffisantes.

Ce sont des médicaments qui peuvent avoir des effets très graves”.

En fait, de nombreux Français s’auto-médicamentent avec eux. Mais malheureusement, l’un des effets secondaires est un risque accru d’infarctus.

Marine Lorphelin

De plus, cela pourrait conduire à une rupture de stock, comme l’a mentionné notre Miss France avec l’un de ses patients.

“J’ai une personne qui s’est présentée aux urgences avec très peu de symptômes mais qui prenait les médicaments prescrits par son frère dentiste !

Faites attention à ne pas être en rupture de stock pour ceux qui doivent prendre ce traitement.