Brigitte Macron scandalise les Français avec le prix de son manteau.

Ce dimanche 11 novembre, Brigitte Macron apparaît encore une fois vêtue d’un manteau de la célèbre marque française dont le prix fait hurler les Français.

On connaît maintenant l’attirance de Brigitte Macron pour la marque Louis Vuitton. Le prix du manteau de Brigitte Macron fait le buzz

À l’heure où la France défile en gilet jaune, le prix du manteau de Brigitte Macron, porté lors de la cérémonie commémorative du 11 novembre, fait le buzz. Il faut dire qu’à l’occasion des célébrations du centenaire de l’armistice de la guerre de 14-18, la première dame affiche un look ultra chic. Pantalon et escarpins noirs, écharpe et gants assortis ainsi que le fameux manteau Louis Vuitton, symbole de l’élégance à la française.

prix de son manteau

Et il fallait au moins ça pour accompagner la marche des 70 chefs d’État sur les Champs-Élysées, invités lors de ce week-end de commémoration. Mais ce petit détail clinquant n’a pas manqué de faire le buzz du côté des internautes puisque le manteau affiche un prix de 3 600 €.

Brigitte Macron et Louis Vuitton, une histoire qui dure

Alors, si certains saluent l’élégance de Brigitte Macron, d’autres ne peuvent s’empêcher de pâlir. « Que Brigitte Macron s’achète un manteau à 3 600 € et le porte lors d’une commémoration nationale, je n’y vois aucun problème. Par contre que la marque fasse un foutu placement de produit en de telles circonstances, ça c’est scandaleux » peut-on lire en commentaire. Ou encore : « J’ai quand même plus l’impression que Brigitte Macron porte une veste de sécurité qu’un manteau haute-couture ».

vuitton

Quoi qu’il en soit, la première dame semble particulièrement apprécier la marque puisque qu’elle défile régulièrement habillée en Louis Vuitton de la tête aux pieds (en passant par le sac évidemment). Une habitude qu’elle explique par sa volonté de promouvoir les créateurs français à l’étranger.« J’ai la chance d’avoir rencontré Nicolas Ghesquière, le créateur de Vuitton, qui me comprend et me connaît, dont j’admire la sensibilité et le talent », confiait-elle dans les colonnes du magazine Elle.

Brigitte Macron, femme émancipée : cette petite liberté dont elle ne veut pas être privée

La suite =>