Une maman meurt après son accouchement, son mari s’écroule !

Découvrez cette histoire déchirante d’une mère qui décède après son accouchement et d’un père qui prend le relais pour élever leur fille.

Le 24 mars 2008 est le plus beau jour de leur vie pour Matt et Liz Logelin. En effet, la maman vient de donner naissance à leur premier enfant, une petite fille.

Le papa s’empresse de l’annoncer sur son blog. La maman est là! Les parents fiers continueront pour informer tout le monde sur notre beau bébé.

Attendez-vous à encore plus de bonnes nouvelles. , écrit-il. Hélas, quatre jours plus tard, les internautes ne s’attendaient pas à lire une si mauvaise nouvelle.

Une maman meurt après son accouchement, son mari s’écroule !

En effet, la maman était décédée d’une embolie pulmonaire seulement 27 heures après l’arrivée de leur princesse, Madeline.

La maman met au monde sa petite fille !

Madeline est arrivée un peu plus tôt que prévu. En effet, la petite fille est née à 33 semaines de grossesse et elle est placée tout de suite dans l’unité néonatale.

Maman Liz était un peu retournée par la naissance, mais elle allait bien. Soudain, elle explique qu’elle a la tête qui tourne et perd connaissance.

Tout d’un coup, ça m’a frappé. Elle allait mourir, aujourd’hui, ici, dans cet hôpital. Et elle n’allait jamais tenir son bébé dans ses bras. , explique le papa en deuil. La maman n’avait vu sa princesse que quelques secondes, après la césarienne d’urgence.

En effet, dans ce genre d’accouchement, le bébé n’est pas posé dans vos bras. Les médecins s’occupent de vous recoudre et pendant ce temps les infirmières emmènent le bébé dans un autre service pour faire les premiers soins.

Le père est au plus mal. C’est censé être le plus beau jour de sa vie. Il a gagné un enfant, mais a perdu sa femme. La scène est étrange, Matt est à l’hôpital, en costume sombre et nourrit Madeline au biberon. Certes, il se retrouve sans la maman de Madeline, mais il est loin d’être seul.

Cette histoire tragique est relayée dans la presse avec le titre: Sans Liz, mais pas seule . Le blog du papa est inondé de messages de soutien.

Il ne faut pas qu’elle tombe dans l’oubli !

Matt se rend compte que les blogs vont être sa bouée de sauvetage et qu’il devait continuer à écrire son histoire. Ce serait le moyen pour que la maman ne tombe jamais dans l’oubli et pour que Madeline connaître son histoire.

À bien des égards, c’est une lettre d’amour à Madeline et Liz. Liz ne le lira jamais, bien sûr, je veux que Madeline sache que son père ne s’est pas mis en boule et n’a pas commencé à boire beaucoup.

Je veux qu’elle sache que j’étais là, que je faisais tout ce que je pouvais pour elle et que j’essayais de la rendre aussi heureuse que possible , dit le papa courageux.

Au début, le père voulait écrire sur son blog pendant un an, puis s’arrêter. Finalement, il a décidé de continuer puisqu’il y avait en moyenne 50 000 visites par jour.

Au début, les lecteurs lui envoyaient des messages réconfortant. Au bout d’un moment, les lecteurs ont changé de profil et il s’agissait plutôt de jeunes parents à la recherche de conseils.

En effet, le blog sur l’éducation d’un bébé sans maman était devenu une sorte de forum d’aide parentale et un lieu où les jeunes veuves et veufs pouvaient s’exprimer.

Matt a fondé son association !

Le temps fait son travail comme on dit. Matt a même fondé une association caritative avec des lecteurs en l’honneur de la mère de Madeline.


Elle s’appelle la Fondation Liz Logelin et elle est gérée par bénévoles. D’ailleurs, le papa a même retrouvé l’amour grâce à une lectrice du blog nommée Brooke.

Coronavirus: Maman meurt du Covid-19 peu de temps après l’accouchement Mais, le papa ne s’est pas arrêté à écrire son blog. Il a également publié un livre sur la première année de Madeline sans sa mère, Two Kisses For Maddy. L’argent récolté pour sur les sites mattlogelin.com.

maman

Une chose est sûre, la maman serait fière de voir comment son mari a réussi à faire son deuil, à prendre soin de leur enfant et à apporter son soutien à un tas de personnes dans la même situation sur le Web. Il représente un espoir pour toutes les personnes qui vivent actuellement ce drame.