Une mère et sa fille refusent de “maigrir” pour ne pas avoir à travailler.

Janice Manzur, 44 ans, et sa fille Amber, utilisent des scooters de mobilité car leur poids rend difficile tout déplacement, il faut maigrir.

Une maman et sa fille qui recevraient 34 000 livres par an disent qu’elles préféreraient être heureuses et avoir des allocations plutôt que de perdre du poids et maigrir.

Bien que la maison de Janice à Kirkcaldy, Fife, ait été modifiée par le conseil pour tenir également compte de son handicap, elle devra maigrir et perdre un peu de poids.

Janice, mère de deux enfants, demande des prestations depuis 2006, alors que sa fille ne travaille pas depuis plus de 2 ans.

Janice Manzur

Au total, ils recevraient environ 33 600 £ par an en prestations, ce qui équivaut à une personne gagnant 46 000 £ par an avant impôt.

Mais elles ne prévoient pas de suivre un régime ou de perdre du poids et se disent heureuses d’être en surpoids, malgré les risques pour la santé liés à l’obésité, va falloir maigrir au plus vite.

“Je préfère que ma fille vive des revenus, grosse et heureuse, plutôt que dépressive et amaigrie”, a déclaré Janice, 26 ans, à Jenny Francis du Sun.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marine (@vaincrelescrises)

Outre son scooter, Janice voyage dans une voiture Fiat accessible en fauteuil roulant, d’une valeur d’environ 15 000 £, pour laquelle elle reçoit 200 £ chaque mois.

Il y a un stationnement pour handicapés à l’extérieur de sa maison et une passerelle a été placée devant sa maison pour faciliter les entrées et les sorties, alors pourquoi perdre du poids et maigrir ?

Selon le quotidien, il vit avec un certain nombre de maladies liées au poids, notamment le diabète, l’hypercholestérolémie et l’angine.

Elle dit avoir essayé de perdre du poids et de maigrir dans le passé, mais n’a pas pu modifier son poids. Lorsqu’ielle a demandé à un médecin s’il était envisageable d’effectuer une opération pour perdre du poids, comme la pose d’un anneau gastrique, on lui a répondu qu’ellel était en surpoids et et qu’elle devait d’bord maigrir. Elle a alors décidé d’abandonner ses tentatives de faire des régimes.

Elle a travaillé comme manager dans un centre d’appel, mais elle est parti à cause de problèmes de santé liés au surpoids.

Après avoir remporté un procès dans lequel elle était censé pouvoir travailler si elle perdait du poids, elle perçoit désormais chaque mois une allocation de travail de 620 £ et une allocation d’invalidité de 320 £, ainsi qu’un loyer de 300 £.

J’ai toujours été grande et trop grosse pour travailler, donc j’ai un vrai handicap, mais je suis très heureuse, je ne suis pas encore prête à perdre du poids et à maigrir.

Sa fille, qui est également mère, recevrait 400 livres par mois au titre de l’allocation de soutien à l’emploi et 430 livres supplémentaires pour le logement modifié qu’elle occupe à quelques pas de la maison de sa mère, qui ne comporte ni escalier ni porte pour faciliter l’entrée et la sortie de son scooter.

poids

Elle a perdu son dernier emploi dans le secteur de la sécurité après s’être cassé la jambe. Elle reçoit également 85 livres d’allocation de subsistance d’invalidité et 120 livres d’allocation d’invalidité pour blessures au travail parce qu’elle est obèse et continue à avoir des problèmes de jambe. Elle reçoit également 240 livres de crédits d’impôt pour enfants et 80 livres d’allocations familiales.

Dans un précédent article, nous vous avons parlé de Jacqueline Adan, une autre femme qui a décidé de perdre du poids et de maigrir en faisant de l’exercice et en changeant ses mauvaises habitudes alimentaires.

mincir

Sa perte de poids très rapide lui a laissé un excès de peau disgracieux, dont certains se sont moqués lorsqu’elle a décidé d’aller à la piscine pour la première fois depuis des années. Elle a alors partagé son histoire pour les faire taire et a ensuite décidé de perdre du poids et de maigrir énormément.