Lucie Lucas (Clem) dévoile et raconte ses VI0LS à répétition.

Lucie Lucas

Des milliers de personnes ont défilé à Paris pour exprimer leur ras-le-bol contre les vi0lences faites aux femmes dont Lucie Lucas.

Lucie Lucas Plus de 130 sont décédées sous les coups de leurs conjoints depuis le début de l’année.

Dans la rue, on a pu voir Julie Gayet, Muriel Robin ou encore Anne Hidalgo défiler et si Lucie n’y était pas, elle a tenu à poster un message sur Instagram pour soutenir la cause et faire une énorme révélation.

La comédienne que l’on peut voir dans Clem a été victime de vi0ls à répétition.

Lucie Lucas 2019

La maman de trois enfants à confié à ses abonnés qu’elle avait été harcelée et vi0lée à plusieurs reprises.

Lucie Lucas a évoqué son prof de théâtre qui tâtait ses seins et remontait “ses mains le long de [ses] cuisses chaque fois” qu’elle se trouvait à ses côtés.

Elle a aussi parlé de “ce garçon” plus âgé qu’elle aimait en secret et qui lorsqu’il s’en est aperçu l’a vi0lée dans sa cave.

Lucie Lucas actrice

“Je pleurais toutes les larmes de mon corps en disant non mais que je ne criais pas ni me débattais pour épargner ma mère qui attendait dans sa voiture à quelques mètres de là que je finisse ‘mes adieux romantiques”, a-t-elle écrit.

Ce n’est pas tout … Lucie Lucas qui a été victime d’un burn-out a révélé un autre vi0l, par un ex-petit copain.

clem

“J’aimais tant ce petit copain mais je n’ai pas aimé qu’il me vi0le avec la volonté de faire mal et de me punir parce qu’il pensait que je l’avais trompé”, pouvons-nous lire juste avant qu’elle ne raconte le jour où elle a été renvoyée car elle avait refusé les avances d’un client pour qui elle faisait des compagnes de pub.

Elle a peur pour ses trois enfants à cause des changements climatiques

Lucie Lucas a décidé de vivre loin de Paris, avec son époux et ses trois enfants, Milo, Moïra et Lilou. Elle prépare ses trésors aux changements climatiques et leur apprend à se protéger au cas où le pire venait à se produire.

En 2019, Lucie Lucas, l’actrice de “Clem”, s’est installée en campagne avec sa famille. L’actrice et son mari Adrien élèvent leurs trois petits trésors, Lilou 9 ans, Moïra 7 ans et Milo 1 an dans une ferme écolo en campagne.

“J’ai envie que mes enfants apprennent à cultiver, à cuisiner, à faire des cabanes. Je veux les voir courir dans les champs”.

Mais, l’actrice a d’autres raisons qui l’incitent à être écologique :

Lucie Lucas comédienne

“J’aimerais qu’ils deviennent autonomes dans leur façon de vivre et de se nourrir”, révélait-elle lors d’une entrevue avec “Télé Star”.

La jeune maman épanouie de 33 ans pense que la société actuelle épuise les ressources de la planète et que le monde pourrait s’effondrer très rapidement.

Lucie Lucas fait partie des collapsologues, qui croient que les changements climatiques vont profondément chambouler le quotidien des humains tel qu’ils le connaissent.

D’ailleurs, un documentaire basé sur cette théorie sérieuse a été diffusé dans “Complément d’enquête” le 20 juin 2019, et l’actrice de Clem a accepté d’intervenir pour faire part de son point de vue :

vi0lences faites aux femmes

“Il y a un moment où il y aura plus de pétrole, plus d’eau douce. On vit dans un système qui manque de sens et du coup il va s’écrouler”.

Afin de se préparer au chaos à venir, Lucie Lucas a préféré installer un verger et un potager dans son immense jardin.

Elle a planté plus de cinquante arbres fruitiers et va continuer son œuvre, afin de pouvoir nourrir sa famille et les riverains à grande échelle, quand les moments seront difficiles.

Ce que l’actrice craint le plus, ce sont les pillages et les conflits quand les ressources viendront à manquer.

Lucie Lucas

Elle veut donc faire de son mieux pour préparer ses enfants à cette situation potentiellement désastreuse :

“Je pense qu’on va connaître des moments de grande violence et je les prépare. Je leur dis : ‘Dis-toi que tu es une guerrière et que c’est un entraînement pour toi. Tu fais tes armes et comme ça tu seras prête'”.

Elle est une maman protectrice qui désire tout ce qu’il y a de mieux pour sa petite famille qu’elle aime par-dessus tout. Elle peut se vanter d’avoir des fans qui la soutiennent inconditionnellement. En effet, elle remporte le soutien de ses fans après son message poignant sur le climat.

Lucie Lucas dans un état lamentable : victime de violences conjugales, la jeune femme se confie.

C’est une publication bouleversante que Lucie Lucas a dévoilée sur Instagram, ce vendredi 30 juillet 2021. La star de la série Clem (TF1) a souhaité mettre en lumière un sujet douloureux, celui des violences conjugales. Pour ce faire, elle a raconté son expérience personnelle. La mère de Lilou (10 ans), Moïra (née en janvier 9 ans) et Milo (3 ans) a partagé une vidéo dans laquelle des femmes racontent les violences qu’elles subissent. Un sujet qui la touche personnellement, puisqu’elle en a été victime. Lucie Lucas souhaite que ses filles voient ces histoires quand “elles seront en âge de tomber amoureuses”…

À 16 ans, je savais que ma relation n’était pas “normale” ; mes copines, mes parents me le disaient… mais personne, ni moi, ni eux, ni lui, ne se rendait compte de la diversité et de la fréquence de la violence dans notre relation. Et à quel point elle était inacceptable. Je l’aimais et je pensais que nous devions rester, coûte que coûte, par respect pour cette première fois où nous avons vécu ensemble…”. Cette écologiste convaincue a pu compter sur le soutien de nombreux abonnés. Certains ont même partagé leur terrible expérience.

Ce n’est pas la première fois que Lucie Lucas partage une expérience personnelle douloureuse. En novembre 2019, elle avait révélé sur Instagram avoir été victime de deux viols. “J’aimais secrètement ce garçon et je n’ai pas aimé qu’il le remarque et me viole dans sa cave alors que je pleurais toutes les larmes de mon corps en disant non mais je n’ai pas crié ni lutté pour épargner ma mère qui attendait à quelques mètres que je finisse mon ‘adieu romantique'”, avait notamment écrit la femme d’Adrien. Elle a également raconté les abus qu’elle a subis durant son enfance et ses années de mannequinat.

Danse avec les stars 2021 : Lucie Lucas au casting… et coachée par un ex-vainqueur !

C’est officiel, Lucie Lucas participera à la prochaine saison de “Danse avec les stars” sur TF1 ! Une grande nouvelle qu’elle vient de confirmer sur les réseaux sociaux. Mais ce n’est pas tout : l’actrice de 35 ans pourra compter sur les précieux conseils d’une ancienne gagnante de “DALS” qu’elle connaît bien.
La pandémie de Covid-19 a bouleversé les plans de Danse avec les stars. Après deux ans d’absence, l’émission reviendra finalement sur TF1 en septembre 2021 ! Si les premiers noms des personnalités du casting de cette prochaine saison circulent depuis quelques semaines, aucun n’avait encore été officialisé. Lucie Lucas est la première candidate à annoncer sa participation à DALS.

C’est sur Instagram que l’interprète de Clem dans la série à succès du même nom a confirmé la grande nouvelle. Elle se dévoile dans une jolie robe rose et des sandales, en train de danser dans la rue. “BREAKING NEWS. Bonjour à tous ! Cela fait quelques mois que je maintiens un ‘suspense insoutenable’ sur mes futurs projets….. Mais maintenant, je peux enfin l’annoncer : Je participerai à la prochaine saison de Dancing with the Stars. Je suis vraiment impatiente de relever un énorme défi physique et j’ai toujours rêvé de pouvoir danser. Je vous donne rendez-vous en septembre pour le premier prime”, a-t-elle déclaré en légende.

Dans les commentaires, de nombreux internautes sont impatients de la voir danser sur le parquet de Danse avec les stars ! Parmi les impatients, quelques noms déjà bien connus du grand public, comme Ines Vandamme, danseuse du programme, ou Chris Marques, membre du jury. Agustin Galiana, qui incarne Lucie Lucas dans Clem, se réjouit également de cette bonne nouvelle. “Je ne sais pas si je vais pouvoir aller jusqu’au sommet”. Et l’actrice de 35 ans de répondre : “J’espère que vous me coacherez quand même ! Il faut dire que la belle compte sur l’aide précieuse de son camarade de tournage, lui qui a remporté la huitième saison du concours de danse en 2017 avec sa partenaire Candice Pascal.

Lucie Lucas sera donc en compétition avec la chanteuse Lââm, le représentant de la France à l’Eurovision 2019 et vu dans The Voice Kids en 2015 Bilal Hassani, la jeune voix prometteuse Wejdene, le chanteur Tayc, l’acteur Jean-Baptiste Maunier, la comédienne Aurélie Pons d’Ici tout commence, le youtuber Michou, l’humoriste Gérémy Crédeville, la vidéaste Lola Dubini, l’aventurier Moussa de Koh-Lanta et la star internationale Dita von Teese, qui n’ont pas encore confirmé leur participation.

Lucie Lucas entièrement nue !

La star de “Clem” a posté une photo à laquelle ses abonnés ne s’attendaient pas, ce mercredi 2 juin. Lucie Lucas est apparue sans vêtement. en pleine nature afin de défendre une cause qui lui tient à cœur. Lucie Lucas est une artiste engagée. Très concernée par l’écologie, l’actrice de 35 ans est engagée dans un projet éducatif et solidaire qui vise à créer un éco-village dédié aux produits bio et aux médecines douces. Elle et son mari Adrien se sont installés en Bretagne pour créer leur ferme pédagogique. Ce mercredi 2 juin 2021, la star de Clem a une nouvelle fois prouvé son dévouement… en posant sans vêtement.

Lucie Lucas n’est pas timide lorsqu’il s’agit de s’engager pour des causes qui lui tiennent à cœur. La maman de Lilou (en 2010), Moïra (en 2012) et Milo (en 2018) l’a prouvé ce mercredi en posant en tenue d’Eve en pleine nature. Il faut dire qu’elle est au milieu de hautes herbes, la belle brune laisse apparaître ses seins et ses parties intimes. Son objectif ? Défendre la cause des agriculteurs bio qui manifestent aujourd’hui “à Paris et dans chaque département pour dénoncer les propositions discutées dans le cadre de la nouvelle PAC (Politique agricole commune) et qui mettraient #BioAPoil”.

Le 21 mai, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation @julien.denormandie, a présenté des renoncements irresponsables pour l’emploi agricole, l’environnement et la prise en compte des attentes sociétales. Ainsi, les agriculteurs qui ont choisi un modèle agricole sans pesticides ni engrais de synthèse (et qui améliorent chaque jour la biodiversité, le climat et la santé) vont perdre en moyenne 132 euros par hectare et par an, soit en moyenne 66% de leurs aides ! De quoi mettre complètement en faillite l’agriculture biologique et décourager par la même occasion toute transition agro-écologique.

Pourtant, nos impôts devraient servir à soutenir et financer la transition de nos territoires vers l’autonomie et la résilience dans la fraternité ! Pas pour aggraver les injustices, la propagation des pollutions et la destruction de la biodiversité. C’est une honte”, peut-on lire en légende. Lucie Lucas prône un changement de cap “pour assurer le renouvellement générationnel des agriculteurs, pour gagner en résilience face au changement climatique, pour préserver la biodiversité et les ressources naturelles, pour réduire notre dépendance aux fruits et légumes importés, etc.”. Elle espère que ses followers partageront cette action et signeront la pétition dont le lien figure dans sa bio. Un geste salué par les internautes.

Interviewée par le magazine Biba début mai, Lucie Lucas avait confié que son engagement pour l’écologie était déjà un sujet de discorde avec sa famille. “Parce que j’étais en colère et que mon discours n’était pas audible. Avec mes parents et mes frères, on s’aime, mais depuis que je m’exprime sur l’environnement – depuis vingt ans – il y a beaucoup de malentendus entre nous : ils se sont sûrement sentis jugés et attaqués par mes convictions. Depuis que nous nous sommes installés à la ferme avec mon mari et mes enfants, les choses se sont calmées, car ils ont pu voir que cette vie était raisonnable et attrayante”, explique-t-elle. Depuis, les tensions se sont apaisées car elle a pu adopter une attitude déculpabilisante.

Lucie Lucas en colère contre sa famille à cause de l’écologie

Lucie Lucas est une écologiste très engagée. L’actrice ne manque jamais de partager ses convictions, que ce soit dans les médias ou avec son entourage. Un discours qui peut parfois lui porter préjudice. Elle s’est déjà brouillée avec sa famille à ce sujet.

Il y a quelques années, Lucie Lucas et son mari Adrien ont décidé de créer une ferme écologique en Bretagne. Très concernée par l’écologie, l’actrice de 35 ans s’est même engagée dans un projet éducatif et solidaire qui vise à créer un éco-village dédié aux produits bio et aux médecines douces. Un mode de vie dans lequel elle s’épanouit même s’il n’est pas facile à appliquer au quotidien. La maman de Lilou (en 2010), Moïra (en 2012) et Milo (en 2018) a également rencontré des difficultés à faire comprendre son militantisme à son entourage.

Dans une interview accordée au magazine Biba, Lucie Lucas a révélé qu’elle était déjà “fâchée” avec sa famille à ce sujet. “Parce que j’étais en colère et que mon discours n’était pas audible. Avec mes parents et mes frères, on s’aime, mais comme j’ai un discours écologique – donc depuis vingt ans – il y avait beaucoup d’incompréhension entre nous : ils se sentaient sûrement jugés et attaqués par mes convictions. Depuis que nous nous sommes installés à la ferme avec mon mari et mes enfants, les choses se sont calmées, car ils ont pu voir que cette vie était pleine de bon sens et qu’elle était attractive”, confie-t-elle.

Les tensions se sont également apaisées car la star de Clem (TF1) a pu adopter une attitude déculpabilisante. “Il faut essayer d’être un Jedi super zen quand on défend l’écologie, car la moindre colère, la moindre agressivité se retourne contre la cause. Il faut essayer de ne pas fâcher les gens, de ne pas juger, de ne pas chercher à convaincre à tout prix”, avoue-t-elle. Cette volonté de voir tout le monde adopter son mode de vie est peut-être aussi à l’origine de son échec sur les réseaux sociaux. “Pendant très longtemps, j’ai perdu des milliers de followers dès que je parlais d’écologie. Il y a cinq ou six ans, je recevais des choses comme ‘Je t’aime mais je déteste le bio’ ou ‘Tu es une actrice, fais des films et reste à ta place’. Les choses changent, maintenant les gens ne me quittent plus ou ils y sont habitués”, a-t-elle expliqué.