Les révélations CH0CS de Paul McCartney sur les Beatles.

paul mccartney

Les Beatles : tout le monde sait bien que c’est surtout Paul McCartney et John Lennon qui décidaient du sens du vent, justement.

Paul McCartney, le célèbre bassiste et chanteur du groupe The Beatles, fait des révélations CH0CS sur son groupe de l’époque.

Cinquante ans après la fin des Beatles, Paul McCartney reparle des tensions avec John Lennon au sujet de ce lourd héritage.

paul mccartney concert

Les deux célèbres chanteurs stars des Beatles, bassiste pour Paul McCartney et guitariste pour John Lennon, en pleine rupture.

Ces deux gosses, qui habitaient autrefois la même rue dans un quartier populaire de Liverpool, sont également les auteurs de ces succès mondiaux et intemporels.

Des succès vendus à plus d’un milliard d’exemplaires.

Il nous faudrait plus d’un livre tout entier pour énumérer tous les succès du célèbre groupe The Beatles.

paul mccartney John Lennon

Mais aussi plusieurs tomes pour retracer la vie de ce groupe exceptionnel, The Beatles qui fait encore vibrer le monde.

Il est étonnant de penser que ce groupe légendaire, composé de John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et de Ringo Starr, n’existe plus déjà depuis plus de dix ans.

Entre 1960 et 1970, les quatre membres ont été pris dans une telle tornade qu’on a toujours le sentiment que leur association envoûtante a duré une éternité.

Dans une dernière interview accordée à la version britannique du magazine GQ, Paul McCartney s’est entretenu sur la fin des Beatles.

Beatles

Un énorme choc éprouvé bien au-delà des frontières du Royaume-Uni par de nombreuses générations de fans, et plusieurs rumeurs perdurent à ce sujet.

Parmi ces rumeurs, l’une parle des « branches rapportées », Linda McCartney et Yoko Ono, les conjointes des deux meneurs.

En effet, on affirme que les deux couples ne s’entendaient pas et que Yoko œuvrait en coulisses pour que John Lennon se mette à faire une carrière solo.

Un fait que Paul McCartney ne nie pas nécessairement.

the beatles paul mccartney

Paul McCartney se rappelle son malentendu de l’époque dans une interview de Yoko Ono :

« Je me rappelle avoir lu un article, une interview avec Yoko, qui était une fervente admiratrice de John Lennon.

Je comprends cela, mais dans cet article elle disait :

« Paul McCartney n’a rien fait. Tout ce qu’il a fait, c’est de louer des studios d’enregistrement ».

john lennon

Et le célèbre membre des Beatles s’est dit :

« Euh, non. »

Et ensuite John Lennon a sorti cette fameuse chanson « How Do You Sleep ? » où il a chanté :

« Tout ce que tu as fait, c’etait Yesterday ».

concert paul mccartney

Alors Paul McCartney s’est dit :

« Non, mec. »

On peut ressentir comment le chanteur de 78 ans a été extrêmement meurtri par ce (faux) témoignage de la part de John Lennon, concernant The Beatles.

Mais Paul McCartney, en bon humaniste, veut malgré tout maintenant trouver des causes atténuantes pour ces paroles douloureuses et tente de replacer le contexte :

« Mais vous entendez les histoires sous divers points de vue.

Et il parait que parmi les personnes qui étaient dans la salle quand John Lennon écrivait cela, il y avait Allen Klein qui lui donnait des suggestions pour les paroles.

Vous comprenez donc l’atmosphère de « Allons chercher Paul. Clouons-le dans une chanson. »

Et c’était plutôt vexant », déclare Paul McCartney le célèbre bassiste et chanteur du groupe The Beatles.

Pourtant, c’est contre l’avis de Paul McCartney que le célèbre Allen Klein est devenu le directeur du groupe.

Et c’est d’ailleurs à cause de ce personnage nocif que Paul McCartney a poursuivi en justice le groupe The Beatles lors de leur division en 1970.

Paul McCartney justifie encore ce fameux procès qui a fait la une des journaux londoniens pendant des mois :

« La seule façon pour moi de protéger les Beatles et Apple (la maison de disques qu’ils ont fondé).

Ainsi que de sortir Get Back (un documentaire prévu pour 2021) de Peter Jackson.

C’était de poursuivre en justice les Beatles.

Ce qui nous a ainsi permis de sortir Anthology et tous ces remarquables remasters de tous les meilleurs disques des Beatles.

the beatles

Si je n’avais pas fait cela, tous aurait été la propriété d’Allen Klein ».

Et comme si nous ne le croyions pas, Paul McCartney souligne, en insistant ses paroles :

« La seule possibilité qu’on m’a donnée pour m’en tirer était de faire ce que j’ai fait.

J’ai dit : Je vais attaquer Allen Klein en justice et on m’a dit que je ne pouvais pas le faire parce qu’il n’en faisait pas partie.

paul mccartney jeune

Vous devez alors attaquer les Beatles en justice ».

Tandis que John Lennon et Paul McCartney commençaient chacun de leur côté, à écrire une autre histoire.

John Lennon en solo, et Paul McCartney avec son tout nouveau groupe, The Wings.

On peut donc supposer que dans les coulisses, il y avait une importante bataille juridique en cours.

paul mccartney lyon

Comme un héritage avec de gros enjeux.

Sauf que là, on ne traite pas de la mort d’un milliardaire et de ses enfants qui se déchirent.

Mais de la fin du groupe le plus célèbre du monde.

Une analogie que Paul McCartney ne se prive pas de faire, comme pour adoucir un peu le jeu et les enjeux :

paul mccartney lille

« Je me dis que lorsque les Beatles se sont séparés, peut-être qu’il y avait une idée fausse.

Selon laquelle on se haïssaient en quelque sorte.

Ce que je réalise aujourd’hui, c’est que c’était comme ma famille, c’était comme mon gang.

Les familles se battent souvent. Elles ont elles aussi des différends ».

john lennon imagine

Il n’y a rien de pire que les ruptures familiales

Et il faut admettre que l’argent en est souvent la cause.

Et ce ne sont pas les fans d’un grand rocker français mort il y a trois ans qui vous diront le contraire « Let It Be !* »


Antoine Delfosse

Totalement Geek dans l’âme, j’ai finalement découvert avec le temps qu’il était assez simple de partager sa passion grâce au web, alors je me suis dit pourquoi ne pas faire des articles pour un magazine, c'est là que j'ai contacté TonMag.fr, ce site me correspondait parfaitement.