Dans l’Aisne, les “Les Gilets jaunes” forcent une femme musulmane à ôter son voile.

Les Gilets jaunes : lors de la manifestation des «Gilets jaunes», un groupe de manifestant est allez trop loin. ils ont arrêté une conductrice musulmane.

Le groupe a arrêté une conductrice musulmane avant de lui faire retirer son voile.

Apriori, la manifestation des «gilets jaunes» qui a eu lieu ce samedi 17 novembre un peu partout en France s’est bien passé.

Les manifestants ont montré leur mécontentement de façon civilisée et même si certains automobilistes ont été bloqués, ils ont pu repartir rapidement.

Mais dans un rond-point d’Auchan-Fayet à Saint-Quentin dans l’Aisne, un petit incident est venu remettre en cause le calme du début. Il était environ 16 h 30 quand ce qui peut ressembler à un acte racisme s’est produit comme nous le rapporte Courrier Picard.

Comme nous les rapporte Courrier Picard qui était justement à ce fameux rond-point d’Auchan-Fayet au moment du fait, c’est une conductrice musulmane qui a été traitée autrement par les «gilets jaunes».

Tout d’abord, comme cette conductrice n’avait pas un gilet jaune, signe du soutien au mouvement, elle avait été bloquée sur le côté comme tous les autres automobilistes qui ne disposait pas de cet objet.

Mais si tout le monde a pu reprendre leur route rapidement, la conductrice musulmane, elle a dû patienter pendant plus d’une heure. «Là, ça commence à dégénérer… Sur le côté, il y a une dame garée depuis une heure…», aurait témoigné un automobiliste à Courrier Picard.

«Ils lui ont fait retirer son voile», poursuit ce même témoin. En effet, en plus de lui avoir fait patienter plus d’une heure, les manifestants aux «gilets jaunes» ont également obligé la femme musulmane de retirer son voile.

femme musulmane

UN ACTE QUI N’ÉTAIT «PAS NORMAL»

La suite ==>