Les Enfoirés : une membre phare annonce son départ !

Chaque année, le concert des Enfoirés permet de récolter des fonds. Sur scène, tout va bien. En coulisses, c’est le massacre !

Les Enfoirés

Depuis leur création, les Enfoirés ont connu plusieurs épisodes de turbulences. Le dernier en date risque de provoquer un tsunami en coulisses.

Pour ceux qui ont grandi dans les années 80, le premier hymne des Enfoirés est mythique. Composé par Jean-Jacques Goldman lui-même, son refrain nous fait monter les larmes aux yeux. En effet, en ces temps économiques difficiles, il nous semble qu’il est totalement adapté à la situation.


Si Coluche avait assisté à certaines des tournées, il aurait été fier du résultat. Cependant, dans les coulisses, le précieux équilibre commence à vaciller. Malgré la fraîcheur des nouveaux arrivants, cela ne suffit pas à créer une belle unité ! Quel dommage ! Mais que s’est-il passé pour que nous en arrivions là ? Ton Mag vous donne la réponse tout de suite !

Ils claquent la porte de l’aventure des Enfoirés

Tout d’abord, le départ du chef d’orchestre des Enfoirés a choqué les fans. Lorsque Jean-Jacques Goldman a pris ses distances avec le groupe, nous étions tous un peu abasourdis. Nous avons l’impression d’avoir perdu un ami ou un grand frère. Cinq ans après l’événement, on entend rarement parler de l’artiste. D’abord exilé à Londres pour élever ses filles, il vient de revenir dans le sud de la France.


Dans cette histoire, chaque partie s’accuse et rejette la faute sur l’autre. Nous ne saurons donc jamais vraiment la raison de cet affrontement. Une chose est sûre. Dans l’année qui a suivi, ceux qui l’ont soutenu lui ont rendu hommage sur scène. Dans la vidéo ci-dessus, il s’agit de Matt Pokora, Patrick Fiori et Michael Youn. Le public adore !


Contre toute attente, Michael Jones arrive à saturation. L’homme qui a collaboré à de nombreuses reprises avec Jean-Jacques Goldman ne reconnaît plus l’esprit des Enfoirés. A demi-mot, il estime que le projet bienveillant est devenu un peu trop commercial. Sans citer de noms, il pense que certains nouveaux venus ont été (trop) prompts à s’imposer, quitte à nuire à la réputation des anciens, dont il fait partie.

Les Enfoirés

La réponse ne s’est pas fait attendre. La candidate à l’Eurovision, déboulonnée par ses complices d’hier, a jeté un pavé dans la mare. En lisant cet article, vous comprendrez sans doute mieux la controverse. Toujours est-il que l’homme qui a chanté Je te donne continuera à agir pour les Restos du cœur. Mais cette fois, c’est lui qui distribuera les repas !

Même la marraine s’en va…

Quant à Muriel Robin, c’est un choc lorsqu’elle annonce son départ de la troupe des Enfoirés. Toujours prête à s’amuser sur scène avec son amie Mimie Mathy, elle laisse un grand vide. En tout cas, les fans remarquent que certaines des personnalités d’origine s’effacent peu à peu. Les nouveaux visages sauront-ils compenser ? Rien n’est moins sûr ! D’ailleurs, ces dernières heures, une petite goutte d’eau va provoquer un énième tsunami.

C’est le drame !

Qui ne connaît pas Catherine Lara ? Dans les années 80, elle a enchaîné les tubes comme Nuit Magique ou La rockeuse de diamants. Elle est immédiatement reconnaissable avec son violon, ses lunettes fumées et sa coupe de cheveux grisonnante à la garçonne. Jusqu’à présent, elle semblait s’amuser dans la troupe des Enfoirés. Hélas, ce qu’elle s’apprête à révéler au Baba’s est à l’opposé du centre !

Quand on l’interroge sur son expérience aux Enfoirés, elle fait une comparaison frappante. » J’ai eu la chance de vivre à une époque où il y avait de vrais duos, trios et quatuors. On avait le temps de chanter. On ne disait pas une phrase et on partait. Mais elle utilise bientôt cet argument pour faire marche arrière : « Je manque un peu de chair de poule. Il me manque un peu de chair de poule dans l’histoire ». A elle seule, elle n’a pas le pouvoir de transmettre autant d’émotion.

Et maintenant ?

Catherine Lara semble plus nostalgique que jamais en quittant Les Enfoirés. D’ailleurs, lors de la précédente édition, l’absence du public avait créé un malaise. Heureusement, en début d’année, les retrouvailles avec les fans auront lieu à Montpellier. Croisons les doigts pour qu’il n’y ait plus de défections d’ici là… La suite dans le prochain numéro !


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !