Les douze coups de midi : Jean-Charles victime de "cyberharcèlement" après avoir éliminé Paul.

Les douze coups de midi : Jean-Charles victime de “cyberharcèlement” après avoir éliminé Paul.

Les douze coups de midi : Le jeune homme qui a éliminé Paul garde en travers de la gorge son passage dans l’émission, tous les détails.

Cela fait déjà plus d’une semaine que Paul (étudiant en histoire), le second candidat ayant remporté le plus de gain dans l’émission Les Douze Coups De Midi présentée par Jean-Luc Reichmann, a été éliminé. L’homme, qui souffrait du syndrome d’asperger s’est rapidement vu idolâtré par les téléspectateurs du jeu mais aussi par Reichmann, le qualifiant amicalement de Wiki-Paul. Jean-Charles, qui a éliminé l’étudiant en histoire qui était alors en place depuis le début du mois d’avril dernier, a souhaité s’exprimer sur la diffusion de la quotidienne sur le plateau de TPMP. Il confesse par ailleurs avoir reçu de nombreux messages de cyberharcèlement sur les réseaux sociaux suite à sa participation. Nous vous expliquons tout.

jean-charles

“Des messages de félicitations mais aussi des messages un peu moins gentils”

Alors que Jean-Charles était l’invité de la seconde partie de l’émission de TPMP, spécialisée dans le débat, Hanouna a souhaité savoir comment le jeune homme avait subi ce déferlement médiatique. Le jeune homme a ainsi déclaré que les téléspectateurs étaient très touchés par l’élimination de Paul : “Il y a eu des larmes dans le public parce que Paul était aimé” avant de conclure, de manière bien plus tranchée, en expliquant que le candidat aurait reçu des messages très positifs comme très négatifs.

Il déclare : “J’ai eu des messages qui me disaient félicitation et il y a eu des messages un peu moins gentils.” L’homme a alors dévoilé en vrac certains commentaires de cyber-harcèlement qu’il aurait reçus suite à la diffusion du programme, comme de nombreuses menaces de morts sur Twitter. Le jeune homme originaire du Nord, qui était lui aussi étudiant, n’a pas réussi à aller bien loin dans le jeu. Le candidat a en effet été éliminé au bout de cinq participations seulement.

“Les douze coups de midi” : l’incroyable ressemblance d’un membre de l’équipe avec un célèbre acteur américain

Doucement mais sûrement, Jean-Luc Reichmann s’habitue au départ de son poulain, Paul, des 12 coups de midi. Jeudi 10 octobre 2019 marquait en effet la fin d’une grande aventure pour le 2e plus grand candidat de l’histoire de l’émission. Le jeune homme de 20 ans, atteint du syndrome d’Asperger, a été éliminé après 153 participations et cinq mois de victoires… mais repart tout de même avec 691.522 euros de gains. C’est Jean-Charles, 22 ans, qui a pris sa place suite à cette triste défaite. Un remplacement qui n’aura duré que cinq émissions seulement puisque Jean-Charles a déjà été éliminé mardi 15 octobre face à Julien, nouveau maître de midi, au moment de l’épreuve du “Coup fatal.”

Jean-Luc Reichmann

Jeune postier âgé de 22 ans et tout droit venu de Dijon, Julien a été inscrit au programme par sa petite-amie qui souhaitait l’aider à vaincre sa timidité. Une fierté pour le candidat qui a révélé que les 12 coups de midi était le jeu préféré de son papi et dont la cagnotte s’élève maintenant à 11.500 euros. Mercredi 16 octobre, ce dernier a donc tenté de découvrir quelle personnalité se cachait derrière la nouvelle Étoile mystérieuse après avoir brillé pendant toute la durée de l’émission. C’est à ce moment précis que Jean-Luc Reichmann a présenté aux téléspectateurs un membre de son équipe qui a la particularité de ressembler à un célèbre acteur américain…

Pour faire durer le suspense, Jean-Luc Reichmann introduit Michel, l’un des caméramans du programme. “Au bout de la grue, Michel, qui fait avancer sa caméra…”, lance l’animateur. Pendant ce temps, on apprend que Julien a proposé la mauvaise réponse et qu’ il ne s’agissait pas de Zac Efron, comme il l’a suggéré, derrière l’Etoile. En revanche, Michel, de son côté, ressemble à un autre Zach, lui aussi acteur : Zach Galifianakis, connu entre autres pour son rôle d’Alan dans le film Very Bad Trip, sorti en 2009 et réalisé par Todd Philips. Après avoir remis au candidat son trophée des 12 coups de midi qu’il rapportera en plateau le lendemain lors de sa prochaine participation, Jean-Luc Reichmann se dirige vers le fameux Michel.

acteur américain

“Je voudrais qu’on applaudisse Michel qui est là-bas, au bout de la grue parce que l’on ne parle jamais de Michel”, s’exclame le présentateur. “On va filmer Michel, j’aime bien montrer un peu toute la technique”, poursuit-il alors que l’on voit à l’écran un plan large du plateau montrant le caméraman perché au-dessus du public. “Voilà, toutes les équipes sont là tous les jours. Merci à toutes les équipes”, conclut-il. Michel n’est peut-être pas une star d’Hollywood mais ce mercredi, il fut la star des 12 coups de midi.

SOYEZ INFORMÉ SANS ATTENDRE DES NOUVEAUX ARTICLES !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.