Un acteur de la saga “Les Bronzés” vient de perdre la vie.

Les Bronzés le film, tout le monde connait, un des acteur phare vient de perde la vie à l’age de 71 ans, la troupe du Splendid en deuil.

Alors que le film “Les Bronzés font du ski” vient tout juste de fêter ses 40 ans (en novembre 2019) et que la troupe du Splendid n’a toujours pas accepté de se réunir pour un 4ème épisode, comme le voudrait pourtant Patrice Leconte, réalisateur des 3 films de la saga – on apprend une triste nouvelle.

“Buvez un coup à sa santé, c’est ce qu’il aurait souhaité” dans Les Bronzés !

Dans la nuit du 10 au 11 décembre, le “cousin” de l’équipe, Guy Laporte est mort. Souffrant de la maladie de Charcot depuis deux ans, l’annonce de son décès a été faite par ses proches sur son compte Facebook.

“Notre guytou s’en est allé cette nuit, dans son sommeil et sans souffrance aucune” a expliqué Robin. Et d’ajouter : “Buvez un coup à sa santé, c’est ce qu’il aurait souhaité”.

Le message précise aussi aux fans : “Merci pour le soutien que vous lui avez apporté et tous ces messages d’amitié qui ont illuminé ses journées.

Il chérissait ses amis. Soyez certains de cela”.

Guy Laporte avait rencontré le casting de la cultissime bande en étant G.O. au Club Med. C’est lui qui les avaient invité à jouer la pièce “Amours coquillages et crustacés” dans un village, en 1974, avant les projets d’adaptations au cinéma.

acteur

Après avoir joué Marcus, le chef du village dans le premier volet “Les Bronzés”, il sera l’amant de la femme de Popeye (Thierry Lhermitte) et patron d’un magasin de ski dans “Les bronzés font du ski”.

Une filmographie splendide

Proche de la bande du Splendid, il a joué avec Michel Blanc dans “Viens chez moi, j’habite chez une copine” avant d’être dirigé par lui dans “Marche à l’ombre”.

Avec Gérard Jugnot, il a tourné “Pinot simple flic” et “Une époque formidable”. Et enfin, il a donné la réplique à Thierry Lhermitte dans “Nuit d’ivresse”.

On l’avait également vu dans “Subway”, le chef d’oeuvre de Luc Besson, en 1984.

Le message dévoilé sur FB :

Chers amis

Notre guytou dans Les Bronzés s’en est allé cette nuit, dans son sommeil et sans souffrance aucune.

Merci pour le soutien que vous lui avez apporté et tout ces messages d’amitié qui ont illuminé ses journées.

Il chérissait ses amis. Soyez certains de cela.

Buvez un coup à sa santé, c’est ce qu’il aurait souhaité 🙂

Nous vous tenons au courant très bientôt.

Ps : Pour que cette page reste à son image, anarchiquement joyeuse, postez une photo de vous trinquant à lui. #salutguytou.

Michel Blanc révèle pourquoi Les Bronzés 3 n’auraient jamais dû voir le jour…

En 2005, après plus de 27 ans d’attente, les français retrouvaient la bande “Les Bronzés” avec la sortie des Bronzés 3, amis pour la vie.

Des retrouvailles très attendues qui ont réuni 10 millions de spectateurs dans les cinémas. Un succès au box-office (malgré les critiques sur le film…) qui n’aurait jamais dû arriver !

Ce dimanche 8 décembre, Michel Blanc, qui campe le rôle de Jean-Claude Dusse dans le film, était l’invité de Bernard Montiel sur RFM afin d’évoquer la sortie de son film Docteur ?

(allègrement spoilé par Bernard Montiel). Au cours de l’émission, l’acteur de 67 ans a été interrogé sur l’incroyable genèse des Bronzés 3.

Car s’il a fallu attendre de nombreuses années avant de revoir la joyeuse bande de potes au cinéma, c’est à cause de l’agenda surchargé de tous les acteurs…

mais aussi à cause d’un autre projet cinématographique de Gérard Jugnot, qui devait initialement tous les réunir sur grand écran.

Astérix ou Les Bronzés ?

Tout d’abord interrogé sur un potentiel Bronzés 4, Michel Blanc a immédiatement fermé la porte à cette hypothèse.

“C’est non !”, a-t-il lâché catégoriquement avant de revenir sur la création du troisième volet des Bronzés : “On devait se retrouver mais on n’était pas partis sur ça à la base.

Les Bronzés

Il y avait un projet que Gérard Jugnot avait écrit et c’était un nouvel Astérix. Il avait écrit des rôles pour nous tous.

Par exemple, je ne devais pas être Jean-Claude Dusse mais Jules César. Il y a eu une embrouille entre Albert Uderzo et la production et finalement ils ont annulé le projet.

Ça nous a frustré énormément”, a confié Michel Blanc.

Pas de Bronzés 4 !

Quelques instants plus tard, Michel Blanc a expliqué que c’était à cause de ce concours de circonstances que Les Bronzés 3, amis pour la vie a vu le jour.

“On s’est tous dit qu’il fallait faire un truc ensemble. On a essayé de trouver d’autres idées et puis il y a eu la voix de la raison.

Ça faisait 30 ans qu’on nous demandait de faire un troisième film sur les Bronzés.

Si on faisait autre chose, on était perdants”, a-t-il complété avant de s’avouer très surpris du carton au box-office du film

Les bronzés 1978 avec Josiane Balasko et marie Anne Chazel, Dominique Lavanant et, Christian Clavier au club méditerranée en côte d’ivoire ! Culte.