Benoît vient de dépasser les 300000€ de gains dans Les 12 Coups de midi.

Les 12 Coups de midi

Benoît, l’actuel Maître de midi, continue son joli parcours dans Les 12 Coups de midi : il vient en effet de franchir le cap des 300000 euros de gains.

Arrivé sur le plateau des 12 coups de midi le 18 janvier 2019, Benoît, ce professeur d’histoire-géographie de Liévin, continue de fasciner chaque jour les téléspectateurs de TF1.

Ce mercredi 13 mars, à l’occasion de sa 55e participation, le candidat de 39 ans qui a déjà remporté deux Etoiles mystérieuses, dont la plus importante jamais mise en jeu a dépassé les 300 000 euros de gains et cadeaux dans l’émission quotidienne de Jean-Luc Reichmann (précisément 302 833 €).

Joint par Télé-Loisirs, Benoît veut garder les pieds sur Terre. “C’est tellement disproportionné par rapport à mon quotidien, reconnaît-il. Je veux maîtriser mes émotions, et je ferai le bilan quand l’aventure sera terminée. Mais c’est vrai qu’à chaque nouveau palier que je franchis, je me prends ce chiffre en pleine figure.

Benoît

Je me rends bien compte du nombre d’années de travail que ça représente. C’est vrai que pour moi, il y a deux ans, ce n’était pas évident du côté financier.

C’est une énorme bulle d’oxygène. C’est un soulagement. Il y a une partie des problèmes qui sont partis. C’est l’univers des possibles qui s’étend.”

Mais cette joie que le candidat partage à l’antenne (l’émission diffusée ce jour a été enregistrée il y a quelque temps) est ternie par la nouvelle qui a attristé les aficionados du jeu, à savoir, la mort tragique de Bastien, un candidat tué ce week-end. “Ça m’a forcément choqué, admet Benoît.

Les 12 Coups de midi

Ça a été un moment d’émotion dans le groupe des Maîtres de midi que nous formons avec les anciens candidats. Au-delà du fait qu’il a participé à l’émission, ça m’a profondément choqué que quelqu’un puisse partir aussi vite d’une façon très injuste.

12 Coups de midi

J’ai déjà noué des contacts avec des Maîtres de midi. Et le fait que l’un disparaisse, dans des conditions aussi sordides, il y a quelque chose de viscéral qui est ressorti de suite.”

300000 euros