« L’enfer approche » : une vague de chaleur va dévaster la terre

La vague de chaleur de ces prochains jours va devenir la norme dans les années à venir. On vous explique pourquoi et nos conseils pour y faire face.

Les hommes ont trop profité de la Terre sans la respecter. Ils peuplent la planète, utilisent ses richesses, détruisent la nature et la remplacent par du béton et une technologie excessive, ce qui va augmenter la chaleur.

Par la force, ils puisent dans les ressources naturelles et cela a conduit à un phénomène de pollution et à une augmentation des chaleurs.

En ne s’occupant que de leur richesse et de leur bien-être, les hommes ont conduit à un réchauffement climatique sans précédent. En d’autres termes, la planète brûle et meurt.

bouton de chaleur

Il est peu probable que les prochaines décennies s’améliorent à ce rythme. En effet, les météorologues évoquent une vague de chaleur, des vagues de chaleur épisodes polaires et vagues géantes…

Éviter cette vague de chaleur à l’avenir

Peut-on encore inverser la tendance? Certains experts parlent de trois ans avant que cela ne devienne irrémédiable. Quels sont les moyens d’éviter cette vague de chaleur à l’avenir? Quels sont les conseils à suivre pour des épisodes de canicule de plus en plus intenses?

En effet, ils se caractérisent par une vague de chaleur qui est la même le jour et la nuit. Cette élévation de la température nocturne est un phénomène naturel que l’on appelle aussi îlots de chaleur urbains.

Habituellement, quand la nuit tombe, la vague de chaleur s’arrête et les températures se refroidissent. Mais, à force de construire, la Terre est de plus en plus entourée de matériaux et non de nature. En effet, des maisons, des commerces, des routes, surtout en ville.

Ainsi, ces matériaux absorbent la chaleur tout au long de la journée et l’effet nocif est qu’il les libère pendant la nuit, de sorte que les températures ne baissent jamais. Ses variations climatiques sont de plus en plus fréquentes.

Par exemple, ils sont doublés entre la période 1990-2010 si l’on compare avec la période entre 1950-1990, selon les informations de Raphaëlle Kounkou-Arnaud, chef du service d’étude et de climatologie à Météo-France.

Des pertes humaines et animales

Cette vague de chaleur répétée entraîne des impacts désastreux en termes de pertes humaines et animales.

Pour rappel, en 2003, une vague de chaleur avait causé la mort de 15 000 personnes en seulement trois semaines. De plus, les animaux terrestres et marins ne sont pas non plus épargnés par ce changement climatique.

En effet, les journalistes de l’Observateur ont expliqué que les abeilles ouvrières ne récoltent plus à cause de la canicule et risquent de mourir de faim.

De plus, cette vague de chaleur est aussi à l’origine de la disparition de centaines de poissons dans les étangs, notamment celui de la ville de Marignane.

Le cercle polaire arctique est également durement touché par cette hausse des températures et a donc des conséquences dramatiques pour le reste.

À savoir, il existe quatre niveaux de vigilance face à la canicule. Le niveau 1 (vert) correspond à une veille saisonnière. Le niveau 2 (jaune) est un avertissement de chaleur.

Le niveau 3 (orange) signifie qu’il s’agit d’une alerte canicule. Enfin, le dernier niveau, le niveau 4 est le plus élevé. C’est le code rouge et cela incite à la vigilance générale.

Les départements en code rouge

Ainsi, 78 départements sont en code orange et 4 en code rouge. C’est du jamais vu si tôt en France.

Sachez que les prévisions météo de Météo France ne présagent rien de mieux pour l’avenir. En effet, la canicule de 2003 en terme de chaleur deviendra la norme des périodes estivales dans les années à venir.

Plusieurs pays européens sont touchés à cause de l’air chaud en provenance du Sahara qui a connu des records de température. Les pays les plus touchés en Europe sont l’Allemagne, l’Espagne, la Suisse, le Portugal et la Pologne.

Nicolas Hulot avait partagé les mots suivants: En matière de climat, nous sommes au seuil de l’irréversible .L’ancien ministre de la Transition écologique avait voulu accélérer les choses lorsqu’il était au gouvernement.

Selon l’E-CSR, l’énergie représente l’une des causes majeures du réchauffement climatique. Nous parlons donc d’électricité, de gaz, de chauffage,etc. Le problème est que les ressources émettent du CO2. Il faudrait donc réduire ces consommations.

chaleur

Pour soutenir cette vague de chaleur, le Docteur Jimmy Mohamed était sur le plateau de TPMP ce mercredi 15 juin. Voici les 5 conseils à retenir pour accompagner les prochains jours en France et ailleurs.

  1. Combien d’eau boire? Regarde ton urine. Plus il fait sombre, plus vous êtes déshydraté.
  1. Ne buvez pas très froid: évitez les boissons au réfrigérateur et buvez de l’eau à température ambiante. C’est parce qu’il a trop de décalage entre la température du corps et le liquide glacé.
  1. Buvez de l’eau à température ambiante ou de l’eau très chaude. C’est pour pour cette raison, en Afrique ou en Asie, les gens boivent régulièrement du thé.
  2. On évite le lac* \ *l qui se déshydrate.
  1. Nous augmentons la quantité de fruits et légumes riches en eau. Faites-vous plaisir, vous avez le choix: pastèques, oranges, melons, pamplemousses, tomates, concombre…