Le colocataire d’Antonin le nouveau maitre de midi balance du lourd.

En cinq participations seulement, Antonin, Picard âgé de seulement 20 ans, a déjà décroché 50.000 euros de gains. Tous les détails …

En effet, Antonin a reçu beaucoup de cadeaux après avoir découvert sa première étoile mystérieuse. “Mon père a dû prendre un camion pour tout ramener”, a-t-il expliqué dans une interview sur TV Mag. Je suis rentré à la maison le soir après le tournage et j’ai trouvé tout ce qui était stocké dans le salon, c’était très impressionnant”.

12 coup de midi

Le champion actuel des “12 coups de midi” Antonin a 20 ans et serait très, très économiseur selon son colocataire ?

antonin 12 coups de midi

Même s’il a offert des “petites motos” à son petit frère qui était donc “ravi”, le principal intéressé réfléchit encore à ce qu’il va faire du reste des cadeaux, ce qui lui pose un gros problème : “Je vais devoir décider ce que je vais faire de tout ça, ce que je garde, ce que j’offre et à qui je l’offre. Antonin ne veut pas vous décevoir ou créer de la jalousie”.

antonin douze coup de midi

En revanche, Antonin sait déjà ce qu’il va faire de l’argent qu’il a gagné, mais il a tenu à révéler à nos collègues qu’il était perçu par son entourage comme peu généreux : “Je vais pouvoir rembourser mes petites dettes, me permettre de sortir boire un verre ou manger.

etoile 12 coups de midi

Mais surtout, je vais pouvoir économiser. Dans quelques années, je pourrai l’utiliser comme contribution à l’achat de biens immobiliers. Le colocataire de Antonin dit à tout le monde que je n’ai pas changé, que je suis toujours aussi bon marché”.

jean luc reichmann

Au mois de septembre dernier, ma carte bancaire a été bloquée à cause d’un découvert de 500 euros. Je n’avais plus d’argent. J’utilisais l’argent de mon tiroir pour acheter de la nourriture et mon colocataire m’avait avancé un peu d’argent”, explique la star actuelle de l’émission, qui est animée chaque jour par Jean-Luc Reichmann sur TF1.

Antonin (“Les 12 coups de midi !”) : “J’ai eu la chance de passer juste après le départ d’Eric”.

Âgé de 20 ans seulement, l’étudiant du Master Finance et Stratégie de Sciences Po Paris Antonin a déjà gagné 53 385 euros de gains et de dons en l’espace de quatre participations. Un entretien avec le jeune champion du jeu diffusé par Jean-Luc Reichmann sur TF1.

Pourquoi vous êtes-vous inscrit aux “12 coups de midi” ?

Antonin. Je me suis inscrit il y a quelque temps, cela fait deux ans maintenant. Quand j’ai eu 18 ans, j’avais déjà fait la sélection car c’était un rêve d’enfant de participer à cette émission que je regardais avec mes grands-parents. Devant ma télé, je m’amusais à répondre et je m’en sortais plutôt bien, alors ils m’ont encouragé à y aller.

paul les 12 coups de midi

Cela coïncidait avec mon déménagement à Paris pour mes études, donc c’était le bon moment. C’est un jeu où les sommes à gagner sont intéressantes et cela pourrait être un bon coup de main pour moi.

12 coups de midi

Quelle est votre explication au fait qu’il a fallu deux ans à la production pour vous rappeler ?

Antonin : Je ne sais pas pourquoi il a fallu deux ans. Au test de connaissances générales du casting, j’ai eu un score moyen. Les maîtres du midi que j’ai rencontrés lors des masterings m’ont confié qu’ils avaient obtenu environ 38 sur 40 pour la plupart d’entre eux.

les 12 coups de midi étoile

J’étais loin de cela, mais les équipes de production nous ont dit qu’elles ne se souvenaient pas seulement des excellents scores. J’étais arrivé à la phase de présélection où nous avons été filmés. Quand j’ai vu certains des candidats participer à l’émission le mois suivant et pas moi, je m’étais habitué à l’idée que je n’avais pas le profil que je recherchais. J’ai été très surpris d’être appelé deux ans plus tard. J’ai eu la chance de passer juste après le départ d’Eric. Je pense que s’il m’avait fait face, l’histoire aurait été différente, je ne serais sûrement pas au même point.

les 12 coups de midi

Avez-vous été facilement libéré pour venir faire les enregistrements ?

Nous avons de longues vacances à Sciences Po, mes cours étaient déjà terminés depuis quelques semaines. Je travaille pour un sénateur et j’ai un horaire assez souple. J’ai pu prendre des jours de congé assez facilement, mon patron a été très gentil avec moi. Il a trouvé amusant que je sois devenu le maître du midi dans le jeu de TF1.

paul 12 coups de midi

Aimeriez-vous vous engager à long terme dans la politique ?

J’ai commencé à faire campagne à un âge assez jeune. Quand j’avais environ 16 ans, des personnes plus âgées m’ont dit que l’engagement politique créait une dépendance et qu’il était difficile de s’arrêter quand on y prend goût. Et en effet, je veux continuer, mais je ne sais pas si je ferai de la politique une activité à plein temps, cela me semble compliqué. Il n’est pas incompatible d’avoir une activité professionnelle tout en s’engageant dans la politique. J’ai toujours été fasciné et intéressé par le domaine des médias également et je me vois bien en faire une profession.