Le cinéma en deuil : l’acteur Michael Lonsdale est mort.

Michael Lonsdale est mort. Le grand acteur est décédé ce lundi 21 septembre 2020, à son domicile parisien en début d’après-midi.

Comme l’a annoncé à L’Obs la femme que le site du journal appelle “sa grande amie”. Aujourd’hui, nous nous souvenons de l’acteur Michael Lonsdale pour ses rôles les plus marquants.


Au nom de la rose, Munich ou Des hommes et des dieux de Steven Spielberg, pour lequel il a reçu le César du meilleur second rôle en 2011.

À l’âge de 89 ans, il était en fauteuil roulant lors de ses dernières apparitions.


 

Voir cette publication sur Instagram

 

un chemin, un cheminement. Merci #michaellonsdale #tribute #poésie #grandeur #humanité

Une publication partagée par Eric Gestin (@eric_gestin) le


Né en 1931 d’une mère française et d’un père britannique, Michael Lonsdale a d’abord vécu au Maroc avant de s’installer en France.

Attiré par le théâtre et la peinture, il a également eu une petite mais florissante carrière d’acteur. Après avoir demandé à être baptisé catholique, il multiplie ses projets de films avec Michel Boisrond, Michel Deville, Gérard Oury, mais surtout avec Jean-Pierre Mocky.

Michael Lonsdale sera particulièrement apprécié par François Truffaut, qui lui confiera des rôles inoubliables.

delphine seyrig michael lonsdale

On se souvient aujourd’hui de La mariée était en noir, avec Jeanne Moreau et Michel Bouquet, de Baisers volés, avec Jean-Pierre Léaud, et du cultissime Hibernatus, où il donne la réplique à Louis de Funès.

Michel Deville, Gérard Oury, Jean-Paul Belmondo, Costa Gravas, Alain Delon, Coluche, Sean Connery, Alain Resnais, Anthony Hopkins… la liste des personnalités avec lesquelles Michael Lonsdale a collaboré est infiniment longue et prestigieuse.

Michael Lonsdale a même fait le casting du 11ème James Bond, Moonraker, avec Roger Moore, en 1979. Cette grande performance lui a ouvert les portes de la scène internationale.

Avec une carrière de soixante ans, Michael Lonsdale a un peu ralenti ces dix dernières années, mais a néanmoins développé sa foi catholique.

lonsdale michael

Son rôle de frère Luc Dochler, un des moines assassinés de Tibhirin, dans Des hommes et des dieux (2010), pour lequel il a gagné un César.

Dans sa vie privée, Michael Lonsdale était plutôt un solitaire. Dans son livre Le Dictionnaire de ma vie (ed. Kero), publié en 2016, l’acteur expliquait à l’époque qu’il était resté célibataire après l’angoisse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

J’ai eu une chance inouïe. Grâce à @olivierbouffard qui a longtemps été mon premier assistant, j’ai tourné il y a quelque année dans son premier court métrage « Ce que je vous doit ». Il y avait avec moi Edith Scob, pascal Elso, Marylin Canto et Michael Lonsdale. Le tournage avait été très joyeux. Edith était rieuse et belle. Et Michael d’une grande douceur. Nous avions passé l’un des après midi de tournage tout les deux allongés sur un lit dans un coin du décors et je n’avais pu m’empêcher de lui demander de me raconter Marguerite Duras. Il s’était alors lancé dans de grands souvenirs me narrant ses discussions dans l’automobile de Marguerite et de leur visite dans plusieurs supermarchés perdus sur des nationales qu’elle affectionnait, surtout ceux où il y avait une cafétéria. Il riait énormément en me parlant d’elle. Je me souviens qu’il était doux et drôle, et moi j’étais émue. Très émue. #michaellonsdale #cequejevousdois #olvierbouffard #courtmetrage #souvenirs #tournage

Une publication partagée par Stephanie Murat (@stephaniemurat) le

“J’ai vécu une grande détresse et ma vie en a été très affectée. La personne que j’aimais n’était pas libre… Je ne pourrais jamais aimer quelqu’un d’autre.

C’était elle ou rien et c’est pourquoi, à 85 ans, je suis toujours célibataire. Elle s’appelait Delphine Seyrig”, se lamentait-il, à propos de cette grande actrice française, décédée d’un cancer des ovaires à l’âge de 58 ans, en 1990.

michael lonsdale 2019

Michael Lonsdale “pas très fier” : “J’ai parfois prié sur scène”.

C’est notre acteur le plus spirituel. Baptisé dans la foi catholique à l’âge de 22 ans après de nombreuses aventures tragiques, il a été prisonnier du gouvernement de Vichy pendant la Seconde Guerre mondiale, Michael Lonsdale n’a jamais quitté Dieu depuis.

Le Christ l’accompagne également au cinéma (il a reçu le César du meilleur second rôle masculin en 2011) et au théâtre.

Dans une interview accordée au Parisien (édition du 7 octobre), l’acteur de 85 ans parle de sa foi.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Moment de partage toute en simplicité avec ce cher Michael Lonsdale 🌟🙏tant d’admiration et de gratitude pour celui qui m’aura dirigé pour le spectacle Faustine . Si l’on retiens de lui ses rôles au cinéma ( des hommes et des dieux , James Bond , le nom de la rose ..:) c’est aussi une personnalité hors du commun la force tranquille , l’humilité bouleversante , la simplicité de cœur, l’humour fin et coquin 😉 la finesse d’esprit et une profonde délicatesse … gratitude de pouvoir avoir ses petits moments de partages simples qui laissent des empruntes indélébiles ..Merci Michaël ❤️🌟🙏pour ce que tu es pour ce que tu as donné et ce que tu donnes encore . #partage #actor #actress #complicité #gratitude #gratitude🙏 #moment #michaellonsdale #acteur #instamoment #instapic #partages #instaartist #instacinema #instaactor #acteurfrançais

Une publication partagée par Marie Lussignol (@marie_lussignol) le

Michael Lonsdale : “Il m’a sauvé du néant. Il m’a donné une raison de vivre”, explique ce fils adultérin d’une Française et d’un officier de l’armée britannique.

Je n’ai eu aucune révélation. Mais les moments d’extase pendant lesquels j’étais proche d’une sorte de chaleur physique La foi m’est revenue, elle m’a donné le désir d’être très attentif aux autres, d’aider, de réconforter… Cela m’a aussi donné la joie, la satisfaction de faire le bien.

michael lonsdale

Michael Lonsdale comprend également que sa carrière d’acteur est un “cadeau de Dieu” et qu’il ne le doit pas à son travail personnel. “C’est ainsi qu’il m’a créé”, dit-il sobrement.

Il avoue être pêcheur, comme tout le monde, et se confesse régulièrement. “Je pars quand j’ai fait assez de bêtises”, il laisse malicieusement partir l’attachant comédien octogénaire.

Fidèle, il va “tous les dimanches à la messe”, lit quand on lui demande et “prie face au mur” quand il est chez lui.

michael lonsdale jeune

Mais ce n’est pas tout. “J’ai aussi prié sur scène, dans ma tête, mais je n’en suis pas très fier.

Quand mon camarade de classe avait un monologue de 5-6 minutes, je l’utilisais pour prier.

Enfin, Michael Lonsdale est progressiste, se disant “en faveur de l’ordination des hommes mariés” et fait campagne pour voir “des femmes prêtres”.

michael lonsdale age

L’acteur de Des hommes et des dieux Michael Lonsdale vient de publier un roman, Il n’est jamais trop tard pour le plus grand Amour, dans lequel il évoque sa foi et ses convictions.