Laurence Boccolini effondrée, la raison dévoilée de sa « tristesse absolue ».

Laurence Boccolini

Laurence Boccolini vient d’apprendre une triste nouvelle et elle a partagé sa peine sur son compte social, les raisons dévoilées dans l’article.

Ces dernières semaines, Laurence Boccolini nageait dans le bonheur. Même si ses projets d’émissions sur TF1 sont pour le moment moins présents, l’animatrice ne s’en plaint pas.

Et pour cause, elle peut en attendant s’adonner à son autre passion : la comédie.

Celle qui a incarné Mademoiselle Joubert à la télé, a la joie de pouvoir développer ses talents de comédienne dans d’autres séries.

Après le tournage de Mongeville pour France 3, la maman de la petite Willow tourne actuellement dans un épisode de Joséphine, ange gardien.

Autant de rôles qui lui permettent de s’épanouir.

Laurence Boccolini nostalgique

Mais depuis quelque temps, Laurence Boccolini n’hésite pas à partager ses sentiments sur les réseaux sociaux.

Alors qu’elle avait dévoilé à ses fans avoir « un petit pincement » à l’idée de voir Vaimalama Chaves rendre son écharpe de Miss France, elle vient d’annoncer une nouvelle beaucoup plus grave sur son compte Twitter.

L’ancienne présentatrice de Money Drop a ainsi relayé un article annonçant la mort de la romancière Nicole de Buron.

Cette dernière est notamment connue pour son roman Sainte Chérie, qui a été adapté à la télé avec la série Les Saintes Chéries. Un programme, diffusé 1965 à 1970, avec Micheline Presle et Daniel Gélin.

Et cette disparition a touché en plein cœur Laurence Boccolini. L’animatrice admirait beaucoup le travail de cette auteure.

« Tristesse absolue, a-t-elle confié sur Twitter. J’ai grandi avec elle, son humour et son écriture si moderne !

Elle restera toujours dans mon cœur. » Un beau message que les internautes, également attristés, ont commenté en lui rendant hommage.

Laurence Boccolini : sa petite fille célèbre avec elle sa victoire dans Mask Singer

Laurence Boccolini a bluffé les téléspectateurs avec sa voix en or dans Mask Singer et s’est hissée à la première marche du podium.

Au moment de retirer son masque, l’animatrice de 56 ans n’a pu s’empêcher de laisser couler quelques larmes…

La fierté mais aussi l’année qu’elle vient de passer ont joué pour beaucoup. Laurence Boccolini (maillon faible) est tombée très malade et a dû être hospitalisée des suites d’une infection mal soignée.

« C’était une année tellement difficile que je me suis dit que l’univers ne pouvais pas ne pas apporte des choses réparatrices » a expliqué la maman de la petite Willow née en 2013 de son amour pour son mari Mister Tahiti 2002, Mickaël Fakaïlo.

Une célébration matinale

Elle a tenu à rendre hommage à sa fille dans son discours. Un discours plein de tendresse pour sa fille Willow : « Parce que je l’ai fait aussi pour ma fille et ma fille m’a dit maman tu es une licorne et les licornes sont immortelles ».

Au lendemain de cette victoire, Laurence Boccolini a posté une photographie montrant sa fille, sans dévoiler son visage. La fillette tient dans sa main le trophée de Mask Singer.

En légende, l’animatrice télé dévoile que sa petite fille est venue la surprendre au matin. « Petit cadeau du matin pour ma licorne à moi …

D’une licorne à une autre ! Je l’ai fait pour toi et tes cris de joie ce matin me disent que j’ai eu raison. C’est mieux qu’un oscar dans tes yeux mon amour ! LOVE ».

Un moment tendre entre mère et fille, qui semblent avoir envie de continuer à célébrer la victoire de la veille.