Laurence Boccolini à fait un “deal” avec son mari après leur mariage.

Laurence Boccolini n’expose jamais son mari sur les réseaux sociaux et a dévoilé le deal qu’ils ont passé. Le public a tendance à l’oublier.

Laurence Boccolini n’est plus un coeur à prendre nous le savons. La présentatrice phare de France Télévisions que les spectateurs de France 3 découvriront le samedi 21 novembre dans la série Mongeville est mariée à Mickaël Fakaïlo. Une très belle idylle qu’elle ne désire pas arbitrer et on sait pourquoi !

C’est au cours de l’émission Mister France 2003, où la belle brune était Mister Tahiti et a fini deuxième du classement, que Laurence Boccolini et la belle brune (dix-neuf ans de moins qu’elle) se sont connues. Depuis lors, ils ne se sont jamais quittés. Le couple s’est marié le 31 juillet 2004 lors d’une célébration discrète à Presles-en-Brie (Seine-et-Marne).

laurence boccolini instagram

À l’époque, le présentateur de 57 ans avait accepté que des photos de ce syndicat soient publiées dans le magazine Gala. Le jour de notre mariage, nous avons pris des photos pour un magazine, juste pour être rassurés une fois pour toutes. Bien qu’il soit toujours le dauphin de M. France, mon mari a un peu changé, et nous ne le reconnaissons pas. Il travaille, je ne vous dirai pas où, et nous le laisserons tranquille, expliquait-il en 2017 à Télé Loisirs.

POURQUOI LAURENCE BOCCOLINI NE DEVOILE PAS PAS MICKAËL FAKAÏLO AU GRAND PUBLIC

maladie laurence boccolini

Depuis lors, ils appliquent la citation “pour vivre heureux, vivons cachés”, d’autant plus que Mickaël Fakaïlo ne veut pas être le centre de l’attention. En fait, Laurence Boccolini n’a plus posé avec lui car il aime partager sa vie quotidienne sur Instagram. Un détail qui n’est pas passé inaperçu pour un internaute qui a fait un petit commentaire en janvier dernier. En commentant une photo que la mère de Willow a posée avec un de ses amis, son abonné a écrit : Vous avez posté vos photos de mariage.

Où est la logique dans tout cela ? Dans son compte Instagram, elle montre son chat, elle montre sa baguette, elle parle de sa fille, elle parle de ses problèmes de santé, mais bizarrement, elle ne parle jamais de son mari. Où est-il ? Agacée, Laurence Boccolini a insisté pour que les choses soient claires.

laurence boccolini age

Ça s’appelle la liberté d’expression. Ou même la démocratie. Je parle de ma baguette, de mes chats et de ma maladie. Avez-vous déjà vu des photos de ma fille dans des magazines ? Non, c’est son histoire. Vous avez vu des photos de mon mariage en 2004, oui, et rien. Plus jamais. Parce que c’est notre histoire et la sienne et que c’était le marché : vous avez vu, vous ne verrez plus.

Il est donc inutile de lui demander une photo de son mari qu’elle veut préserver, comme sa petite Willow dont le visage ne se révèle jamais sur le réseau social. J’ai décidé de protéger ma vie privée. Mickaël n’avait rien demandé, il est heureux que personne ne le reconnaisse aujourd’hui. C’est une partie de ma vie que je laisse dans l’ombre, a expliqué Laurence Boccolini lors du Gala de septembre 2020.

laurence boccolini regime

Laurence Boccolini et l’infertilité : larmes et déception, son témoignage émouvant sur la question …

Laurence Boccolini est peut-être aujourd’hui l’heureuse mère de sa fille Willow, mais il n’a pas oublié son long combat contre la stérilité. En fait, lors d’une journée spéciale, l’hôte se souvient de cette période difficile.
Laurence Boccolini aura vécu des moments douloureux. En particulier parce qu’il n’a pas pu élever une famille. L’animatrice de 57 ans avait révélé sa stérilité en 2008 dans son livre Puisque les cigognes ont perdu mon adresse.

Un livre émouvant dans lequel elle explique comment elle a perdu espoir après de nombreuses tentatives de fécondation in vitro (FIV). Cependant, sa chance a finalement tourné lorsqu’elle est devenue la mère d’une fille nommée Willow le 25 novembre 2013. Une enfant adoptée avec son mari Mickaël Fakaïlo.

laurence boccolini 2019

Laurence Boccolini est toujours très préoccupée par l’infertilité. Ainsi, à l’occasion de la semaine de sensibilisation à ce fléau, la nouvelle recrue de France 2 a publié un nouveau post Instagram dimanche 15 novembre 2020, par lequel elle devient porteuse d’espoir en suivant son propre chemin : Quand en 2007, j’ai fini de raconter mon histoire “Depuis que les cigognes ont perdu mon adresse”, nous étions encore à l’ère du tabou, et il était si difficile de se retrouver dans les traitements, les déceptions, les larmes, les mots de réconfort qui n’arrivaient jamais.

Laurence Boccolini

La violence de certains commentaires tant dans l’environnement que dans le monde médical, le manque d’information, le manque de références, le manque d’espoir, le manque absolu avec un M majuscule. J’espère qu’aujourd’hui, ceux qui font face à cette douleur pourront avancer sur un chemin plus facile et plus éclairé que le nôtre. Je n’ai rien oublié de ces années dit Laurence Boccolini. Je n’oublierai jamais ce que nous avons vécu, et rien ni personne n’effacera ces années de lutte douloureuse ou la tristesse et le sentiment d’injustice qui ont rempli les jours et les nuits. Courage à ceux qui vivent cette situation. Je pense à vous.

Des mots qui résonnent particulièrement chez certains de ses abonnés. Beaucoup d’entre eux ont partagé leurs propres témoignages émouvants sur l’infertilité.