L’amour est dans le pré : Vincent le Provençal, misogyne ? Il répond à ses accusations !

On ne peut pas plaire à tout le monde et Vincent le Provençal l’a vite compris en découvrant certains commentaires sur les réseaux sociaux. Lors de l’épisode du 6 septembre de L’amour est dans le pré 2021 (M6), certains téléspectateurs l’ont qualifié de macho, des critiques auxquelles le charmant quadragénaire qui entraîne des chevaux « en liberté » a répondu.

L'amour est dans le pré

L’agriculteur de « L’amour est dans le pré 2021 » a été qualifié de macho par certains téléspectateurs. Vincent le Provençal a répondu.

Vincent le Provençal a accordé une interview à TV Mag. Après avoir révélé que Karine Le Marchand était réticente à ce qu’il participe à la saison 16 de L’amour est dans le pré, l’agriculteur a réagi aux critiques dont il a fait l’objet.

Vincent le Provençal

« Si vous regardez les images, vous pouvez voir que c’est de l’humour. Je ne fais plus attention à tout cela, cela ne me touche pas. Le plus important, c’est ce que je pense. Je suis une personne cultivée qui respecte les gens. Vous verrez au fur et à mesure de l’aventure que je ne suis pas quelqu’un qui rabaisse les autres », a-t-il déclaré.


Également interrogé par Ouest France, Vincent le Provençal n’a pas caché qu’au début, les critiques l’ont atteint : « Au début, comme ça m’amusait, ça m’agaçait et maintenant je m’en fous, ça ne me touche pas ». Vincent le Provençal sait qui il est et ses prétendantes Natacha (26 ans) et Hafsa (34 ans) n’ont pas été déçues en le voyant. C’est l’essentiel !


Pour rappel, lors de l’épisode du 6 septembre, certains internautes s’en sont donnés à cœur joie sur Twitter après avoir entendu certaines déclarations de Vincent le Provençal. Par exemple, ils n’ont pas apprécié la séquence durant laquelle Natacha arrive chez lui.


La belle brune lui demande si elle doit enlever ses chaussures pour ne pas salir la maison. « Oh non, tu es malade ! Si un jour tu habites ici, peut-être, et tu feras le ménage », avait-il lancé sur le ton de l’humour. La jeune femme ne s’est pas laissée décourager, puisqu’elle lui a répondu que si elle faisait le ménage, il ferait la cuisine.

Vincent le Provençal (L’amour est dans le pré) : Karine Le Marchand était réticente à sa participation.

L’agriculteur de « L’amour est dans le pré 2021 » a accordé une interview à nos confrères de « TV Mag ». L’occasion de découvrir qu’au départ, la présentatrice Karine Le Marchand était réticente à l’idée que la production sélectionne Vincent le Provençal.


Vincent le Provençal est l’un des participants de L’amour est dans le pré 2021. Ce charmant quadragénaire est entraîneur de chevaux « en liberté » en Provence-Alpes Côte d’Azur et est l’un des meilleurs dans son domaine. Il organise également des concours hippiques dans toute la France et en Europe. Certains lundis, les téléspectateurs de M6 peuvent suivre ses aventures dans la saison 16. Mais il a failli ne pas y participer, comme il l’a confié dans une interview accordée à TV Mag.


Pendant onze ans, Vincent le Provençal a été en couple avec une femme avec laquelle il s’est marié et a eu deux enfants, aujourd’hui âgés de 3 et 8 ans. Mais le couple a divorcé et depuis un an et demi, il est devenu un véritable coup de cœur. Il a donc pris la décision de se tourner vers l’émission de rencontres dans l’espoir de trouver une femme convenable.


« J’aimais bien l’émission, je trouvais qu’elle mettait en valeur les activités agricoles et surtout elle avait de belles histoires. Je me suis dit que cela pourrait peut-être me permettre de cibler une personne qui correspond à ma vie car, jusque-là, je me trompais de voiture », confie-t-il à nos confrères.


Si Vincent le Provençal était sûr de son choix, Karine Le Marchand ne voyait pas vraiment sa participation d’un bon œil. « Elle était réticente quant à ma participation à l’émission. Elle disait que j’étais plutôt beau gosse et que je n’avais pas besoin d’eux pour trouver quelqu’un. Je ne dis pas le contraire non plus, j’aurais pu trouver quelqu’un sans le programme, mais cela m’a permis d’avoir une approche différente et peut-être de rencontrer davantage les bonnes personnes », a-t-il déclaré. Sa candidature a néanmoins été acceptée et la présentatrice de 53 ans a depuis changé d’avis à son sujet.

L'amour est dans le pré

Les deux sont devenus proches et il sait qu’il peut compter sur elle en cas de besoin. Il a donc tenu à lui assurer qu’elle n’était pas une diva comme le laissait entendre un récent article de Public. « C’est une personne très attentionnée, toujours de bon conseil, gentille. Je l’aime », a-t-il déclaré. Ce qui, à coup sûr, touchera Karine Le Marchand.

Espérons pour Vincent qu’en plus d’avoir trouvé une amie en la personne de Karine Le Marchand, il ait trouvé l’amour dans les bras de Natacha ou Hafsa.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !