La mise en garde de Jean Castex pour les vacances de la toussaint.

Vacances de la toussaint : Jean Castex s’était attiré les foudres lorsqu’il avait expliqué qu’il fallait éviter d’aller voir papy et mamie.

Cependant, le calendrier l’oblige à moduler cette rigidité apparente. A l’approche des vacances de la toussaint, les rassemblements familiaux vont se multiplier mécaniquement ici et là sur le territoire, même dans les zones mises en alerte par le gouvernement.

Comme le Premier ministre le sait, il n’est pas légalement possible en France de limiter les réunions dans un cadre privé. Nous sommes le pays des libertés civiles”, a-t-il rappelé lundi à France Info. Cependant, Jean Castex appelle les Français à se forcer à réduire le nombre de réunions de famille.

Selon notre droit, je ne peux pas réglementer l’espace privé, mais il y a quelqu’un qui peut le faire : c’est le propriétaire, le maître des lieux, disait-il avant les vacances de la toussaint.

Nous sommes très prudents pour les vacances de la toussaint …

Interrogé sur la possibilité de rendre visite à ses grands-parents pour les vacances de la toussaint, Jean Castex se montre prudent. Nous pouvons enfin aller voir les grands-parents, ce serait ridicule ! Mais nous sommes très prudents. Nous portons le masque autant que possible, du moins en ce qui concerne le grand-père, car vous savez que pour les petits-enfants, même l’utilisation du masque en dessous d’un certain âge n’est pas recommandée, il a été développé.

On évite au maximum les contacts, on est très prudents. Je demande quand même rien de révolutionnaire! Sinon vous allez voir dans quelques jours, les services de réanimation, les services hospitaliers vont être mis à très rude épreuve!, a prévenu le locataire de Matignon.

VERS DES RECONFINEMENTS LOCAUX ? JEAN CASTEX N’EXCLUT RIEN

Le Premier ministre a rejeté à ce stade l’hypothèse d’un reconfinement à l’échelle nationale mais explique que rien ne doit être exclu face à l’épidémie.

Pas souhaité, mais pas écarté. Jean Castex était interrogé ce lundi matin sur France Info sur la progression du virus avant les vacances de la toussaint sur le territoire national et sur la tension hospitalière grandissante alors que le nombre d’hospitalisations ne cesse de croître.

Une situation sanitaire qui se dégrade de jour en jour et interroge encore sur l’hypothèse d’un éventuel reconfinement à l’instar de celui qui a eu lieu au printemps dernier. Une piste qui n’est pas celle souhaitée par l’exécutif qui craint une catastrophe économique.

vacances de la toussaint

Le reconfinement général pour les vacances de la toussaint doit être par tout moyen évité, déclare le Premier ministre au micro de France Info.

Nous pourrons prendre des mesures supplémentaires

Jean Castex explique cependant que rien ne doit être exclu, y compris l’hypothèse d’éventuels reconfinements locaux selon la situation hospitalière de chaque territoire.

coronavirus-covid-19

Nous avons une stratégie qui consiste à avoir une riposte graduée et territorialisée à la crise, si nous voyons que les indicateurs sanitaire se dégradent beaucoup, que les lits de réanimation se remplissent plus encore que prévu, nous pourrons prendre des mesures supplémentaires, prévient le Premier ministre.