La marque H&M dévoile une robe à prix cassé qui va ravir les filles.

H&M

Le destin de l’enseigne suédoise. Dire qu’elle a plus de cent ans ! H&M arrive à convaincre de plus en plus de femmes avec cette robe.

H&M, la célèbre chaîne de magasins de prêt-à-porter pour femme, enfant et homme, de son vrai nom Hennes et Mauritz, dévoile une robe à prix cassé qui va ravir les filles.

Actuellement, chez H&M on compte plus de 135 modèles de robes différentes.

h&m web

C’est fou ! Malgré la crise économique actuelle, la chaîne de magasins de prêt-à-porter H&M est toujours aussi forte.

C’est pourquoi elle a une politique de prix incroyable.

Toujours calculé au centime près, le rapport qualité/prix des tenues proposées est toujours en phase avec l’actualité.

En outre, H&M se veut respectueux de l’environnement.

Elle respecte également l’environnement dans la fabrication de ces produits.

code promo h&m

Totalement engagée dans le développement durable, l’entreprise H&M ne manque jamais une occasion d’en parler.

En ces temps de crise, c’est pour cela qu’elle reste sur ses pieds.

Au fil des années, H&M est devenue la référence en matière de mode.

C’est pourquoi elle signe régulièrement des partenariats avec des grands noms.

Versace, Balmain et même Alexander Wang. Tout le monde s’empresse d’essayer de trouver sa place dans le catalogue de la nouvelle saison d’H&M !

que veut dire h et m

Cet automne, la nouvelle robe d’H&M c’est LA pièce qu’il faut avoir dans sa garde-robe.

Vendue à moins de vingt-cinq euros, vous allez séduire tous vos proches avec son petit prix.

De plus, tout votre entourage professionnel mais aussi personnel vous demandera où vous l’avez achetée.

En effet, le thème des années 60 fait son retour chez H&M pour cette dernière partie de l’année 2020.

De plus, outre le côté femme-enfant (babydoll), les motifs animaliers tachetés permettent à cette robe de se démarquer de la concurrence.

robe 2020

Aucune autre marque n’a réussi à combiner ces deux critères avec autant de simplicité et de finesse.

En fait, comme d’habitude, elle soigne chaque petit détail.

Cela prouve que la chaîne de prêt-à-porter H&M connaît un énorme succès auprès de ses clients, même les plus exigeants.

Col Mao, manches bouffantes, elle est disponible du S au XXL.

h et m

De plus, même les budgets les plus réduits pourront se l’offrir.

Un grand merci à H&;M de toujours s’adapter à nos envies vestimentaires !

A noter, que vous pouvez la porter en toute saison. Avec des bottes ou des ballerines, elle sera idéale !

Attention, comme toujours, le nombre de pièces est limité.

Nous vous recommandons donc d’être vigilants et de vous ruer vers le magasin dès sa sortie.

h&m femme

Il n’y en aura pas assez pour tout le monde !

Alors, celles qui l’auront se vanteront auprès de leurs amis.

H&M rompt ses liens avec un fournisseur chinois accusé d’exploiter les travailleurs ouïgours.

Un rapport australien avait dévoilé l’existence de 27 usines chinoises exploitant la main d’œuvre ouïgoure pour 82 marques mondiales telles que H&M.

hennes et mauritz france

L’étude raconte en détail les persécutions subies par cette minorité.

C’est la première marque à faire un pas.

Le géant suédois du prêt-à-porter H&M a annoncé mardi 15 septembre qu’il arrêterait “progressivement” toute relation avec un producteur de fil chinois.

h&m france

A la suite d’accusations de “travail forcé” par des Ouïgours dans la province du Xinjiang.

Un rapport du think tank Australian Strategic Police Institute (ASPI), publié en mars dernier, désigne H&M comme l’un des bénéficiaires du programme de travail forcé.

En raison de ses relations avec le fabricant de fil Huafu, qui possède une usine dans la province d’Anhui (Chine orientale).

H&M a certifié dans une déclaration qu’elle n’avait aucune relation avec cette usine dans l’Anhui.

Ou encore avec les opérations de Huafu dans le Xinjiang.

Cependant, le groupe suédois H&M a concédé qu’il avait une “relation commerciale indirecte avec une usine” située à Shangyu.

Dans la province de Zhejiang en Chine du Sud, une usine appartenant à Huafu Fashion.

“Même s’il n’y a aucun signe de travail forcé dans cette usine de Shangyu, nous avons choisi, jusqu’à ce que nous ayons plus d’informations sur ces allégations de travail forcé.

De mettre fin progressivement à cette relation commerciale avec Huafu Fashion Co, indépendamment de la situation et de la spécialité, pour les douze prochains mois”, a ajouté le groupe H&M.

Assurant qu’il mènerait “une enquête dans toutes les usines de confection avec lesquelles il travaille en Chine”.

C’est l’indignation collective pour tous les fidèles clients d’H&M.

Des membres de la classe politique ont très vite félicité la marque pour son geste

Notamment le député européen Raphaël Glucksmann qui s’est prononcé sur Twitter.

Certains pays occidentaux et de nombreuses organisations internationales incriminent Pékin pour avoir mené des persécutions à grande échelle contre les Ouïghours.

h&m home

Mais également pour avoir arbitrairement interné plus d’un million de musulmans du Xinjiang dans des camps.

Le gouvernement américain a déclaré lundi qu’il bloquera l’importation de toute une série de marchandises en provenance de la région chinoise du Xinjiang.

A Genève, le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, a demandé à plusieurs reprises à Pékin un “accès total” au Xinjiang.

Il a aussi réclamé aux autorités de Hong Kong une “enquête impartiale” sur le comportement des forces de sécurité.

hennes et mauritz

Les défenseurs des droits de l’homme demandent à l’ONU d’adopter une ligne plus dure.

Une “éducation idéologique approfondie”.

Le rapport australien à l’origine de ces révélations mentionne 27 usines dans neuf provinces chinoises exploitant la main d’œuvre ouïgoure transférée du Xinjiang depuis 2017.

Ces usines prétendent faire partie de la chaîne d’approvisionnement de 82 marques mondiales connues telles que H&M, Zara, Nike, Amazon, Apple, Lacoste ou encore Sony.

hennes et mauritz foundation

Ils considèrent que 80 000 Ouïghours sont en “rééducation”, un programme que le gouvernement chinois appelle “formation professionnelle”.

Au nom de “l’extrémisme religieux”, les personnes employées doivent suivre une “éducation idéologique approfondie” et leur liberté de mouvement est “limitée”.

Ou encore, une autre étude a aussi mis en évidence une politique de contrôle des naissances très coercitive avec des stérilisations forcées.

Ainsi les révélations du rapport sont basées sur des documents officiels et “open source” en langue chinoise, l’analyse d’images satellites, des recherches universitaires et des reportages des médias dans ce domaine.


Antoine Delfosse

Totalement Geek dans l’âme, j’ai finalement découvert avec le temps qu’il était assez simple de partager sa passion grâce au web, alors je me suis dit pourquoi ne pas faire des articles pour un magazine, c'est là que j'ai contacté TonMag.fr, ce site me correspondait parfaitement.