Karim Benzema exclu des Bleus ? Le président de l’EDF répond.

Karim Benzema risque-t-il alors sa place en équipe de France de football ? Noël Le Graët apporte une réponse ferme dans les colonnes du Parisien du mercredi 10 novembre 2021.

Karim Benzema

L’avenir de Karim Benzema en équipe de France de football est-il compromis ? Le sort de l’attaquant impliqué dans l’affaire Mathieu Valbuena sera déterminé le 24 novembre 2021.

En effet, le tribunal correctionnel de Versailles a décidé, vendredi dernier 22 octobre, de mettre sa décision en délibéré à cette date.

Le footballeur est accusé de « complicité de tentative de chantage » et pourrait être condamné à dix mois de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende. C’est la peine requise par le procureur jeudi 21 octobre.

« Benzema n’est pas un bon samaritain venu aider, il a agi pour permettre aux négociateurs d’arriver à leurs fins et aux maîtres chanteurs d’obtenir de l’argent », a déclaré la procureure Ségolène Mares, lors du réquisitoire de la star du football.

« Karim Benzema ne sera pas exclu »

Dans ce contexte, Noël Le Graët tient à rassurer les fans de Karim Benzema. Dans une interview au Parisien, publiée mercredi 10 novembre 2021, le président de la Fédération française de football (FFF) assure que « le sélectionneur restera toujours responsable de sa sélection, et Benzema ne sera pas exclu par rapport à une éventuelle sanction judiciaire ».

Il ajoute : « Même s’il est condamné à une peine de prison avec sursis, il a toujours la possibilité de faire appel d’une condamnation. Donc le fait qu’il soit convoqué ou non dans les prochains mois ne sera pas lié à ce jugement. »

En 2016, avant l’Euro, Noël Le Graët et Didier Deschamps avaient convenu de mettre Karim Benzema sur la touche pour l’Euro.

Plus de cinq ans après, le directeur du football promet qu’il n’interviendra « [jamais] pour dire qu’il ne faut pas le prendre ». Et il conclut : « Après, c’est à Didier de considérer si, d’un point de vue sportif, il est apte à jouer pour les Bleus ».