Johnny Depp : TPMP, Les révélations sur la naissance de Lily-Rose !

Benjamin Castaldi a exceptionnellement présenté Touche pas à mon poste le vendredi 29, il a évoqué le procès entre Johnny Depp et son ex !

Johnny Depp : Il a animé un débat entre les chroniqueurs de l’émission pour savoir si l’acteur de Pirates des Caraïbes était allé trop loin en désignant Vanessa Paradis :

Comme une extorqueuse française qui tentait de laver le cerveau de leurs deux enfants, Lily-Rose et Jack, selon lui.

Des propos choquants quand on sait que Vanessa Paradis a déjà défendu l’acteur accusé de violences conjugales et que leur histoire d’amour a duré 14 ans.

johnny depp jeune

La chanteuse française avait déclaré qu’il était une personne et un père gentil, attentif, généreux et non violent. Lily-Rose, très proche de son père, avait également confirmé qu’il était la personne la plus douce et la plus aimante.

La naissance de la fille de Johnny Depp

Le fils de Benjamin Castaldi est né dans la même chambre que Lily-Rose Depp
Suite à ce débat houleux, Benjamin Castaldi a décidé de faire une révélation surprenante sur le plateau de Touche pas à mon poste.

Il a expliqué que son troisième fils, né en février 2004, de sa relation avec Flavie Flament, est né dans la même chambre d’hôpital que Lily-Rose Depp. Vanessa a accouché à l’hôpital américain (de Neuilly-sur-Seine, ndlr). Et c’est là qu’Enzo est né, a-t-il déclaré.

Il a ensuite poursuivi en révélant : Moi, j’avais pris la même chambre, mais je ne savais pas que c’était la chambre de Vanessa Paradis. Un détail dont il s’est rendu compte en payant l’addition, mais pas seulement.

Il avait gravé le nom de sa fille sur le mur, Lily-Rose, absolument, a-t-il confié. Le fils de Benjamin Castaldi est né au même endroit que la fille de Johnny Depp, à cinq ans d’intervalle puisque le jeune mannequin est né en mai 1999.

Un nouvel enregistrement

Dévoilé à Fairfax ce 25 avril témoigne de la profonde détresse dans laquelle Johnny Depp faisait face à Amber Heard en 2017.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lily-Rose Depp (@lilyrose_depp)

Nouveau rebondissement dans le procès Depp-Heard. Depuis le 11 avril, l’ancien couple s’affronte à la barre du tribunal de Fairfax, en Virginie.

Interrogé par son ex-femme Amber Heard qui l’accuse de violences conjugales, Johnny Depp, licencié à Londres en 2020 a traîné l’actrice d’Aquaman devant le tribunal pour contester le droit de cette dernière à se présenter comme une femme battue.

Dans ce nouveau procès diffusé en ligne, les coups de théâtre se succèdent, histoire contre histoire, et les preuves sont accablantes pour les deux parties.

Lundi 25 avril, un nouvel enregistrement, commenté par le Daily Mail, a refait surface. On y entend Johnny Depp menacer de se suicider, et s’adresser à Amber Heard, visiblement épuisée : Tu as tout pris, tu veux mon sang, prends-le.

Une altercation survenue !

Alors que l’acteur était allé demander, couteau en main, à son ex-femme de laisser tomber ses accusations, après qu’elle ait demandé le divorce en 2017.

Sur l’enregistrement, on peut entendre Amber Heard implorer : S’il te plaît, ne te coupe pas. Ne le fais pas.

La femme de 37 ans apparaît également sur un appel passé entre elle et la star de Pirates des Caraïbes, où elle tente de dissuader cette dernière de prétendre avoir été abusée : Dites aux gens que c’était un combat proportionné et voyez ce qu’ils pensent.

Dites au monde : Moi, Johnny Depp, un homme, je suis victime de violence domestique et voyez combien de personnes vous croient et sont de votre côté.

L’acteur a commenté la diffusion de cette rencontre pour le moins houleuse. Il dit avoir été à bout de nerfs, désespéré de ne pas pouvoir faire entendre raison à Amber Heard.

J’étais assez confus d’avoir été convoqué chez elle à ce moment-là puisque toutes les nouvelles parlaient de moi en train de faire prétendument.

Toutes ces choses horribles je l’ai rencontrée dans l’espoir qu’elle retire ses mensonges dont le monde était maintenant nourri.

Johnny Depp

Elle n’était en aucun cas disposée à le faire… a-t-il déclaré. L’acteur s’est dit très affecté par les témoignages d’Amber Heard dans la presse, qu’il a pris comme un coup sur le crâne. Le procès se poursuit.