Jody Lukoki est décédé à cause d’un gaz hilarant ? On vous dit tout !

L’entourage de l’ailier international congolais Jody Lukoki a annoncé son décès à l’âge de 29 ans ! Sa famille dévastée cette nouvelle !

Jody Lukoki formé à l’Ajax, il n’avait pas réussi à s’inscrire durablement dans le projet du club ajaccien qu’il avait finalement quitté en 2014.

Le football est en deuil. L’ailier international congolais Jody Lukoki, formé à l’Ajax Amsterdam, est décédé ce lundi 9 mai aux Pays-Bas à l’âge de 29 ans.

Jody Lukoki décédé

Je tiens à confirmer que j’ai bien été informé par sa famille du décès de Jody, a déclaré l’agent du joueur, Menno Groenveld. En tant qu’agence, nous sommes profondément choqués par cette nouvelle.

Jody Lukoki est décédé !

La cause exacte du décès ne nous est pas encore connue. La famille est sous le choc et très triste. Lukoki est né dans l’ancien Zaïre, aujourd’hui la République démocratique du Congo, mais a rapidement déménagé avec sa famille aux Pays-Bas.

L’ancien ailier droit de l’Ajax a joué plus de 30 matches officiels pour le club d’Amsterdam, mais n’a jamais vraiment percé.

Après avoir joué pour Cambuur-Leeuwarden, il a poursuivi sa carrière en jouant pour le PEC Zwolle, Ludogorets, puis Malatyaspor et enfin le FC Twente.

Le contrat de Jody Lukoki avec le FC Twente a été résilié à l’amiable cette saison suite à sa condamnation pour violence domestique. Lukoki a joué 316 matchs pour 48 buts et autant de passes décisives dans sa carrière.

Il a été sélectionné à trois reprises lors de matchs amicaux avec la République démocratique du Congo (RDC).

Repose en paix

Jody, a tweeté l’Ajax. C’est incroyable. Si jeune. Si triste. C’est vraiment terrible.

Nous sympathisons avec sa famille et ses amis, a déclaré Jan Streuer, directeur technique du FC Twente.

Le PEC Zwolle a également partagé sa tristesse à l’annonce de la mort du joueur Jody Lukoki : On se souviendra toujours de Lukoki comme du premier attaquant du PEC Zwolle dans un match officiel européen.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jody Lukoki (@jlukoki)

Lundi, l’international congolais Jody Lukoki est décédé aux Pays-Bas, pays où il a grandi et où il vivait. Cette mort soudaine est surprenante car le joueur, libre de tout contrat, n’avait que 29 ans.

Le média Het Laatste Nieuws en a révélé davantage sur les circonstances du drame. Selon la source, tout a commencé par une violente dispute familiale. La semaine dernière lors d’une fête dans la ville d’Almere.

Il s’est battu !

Le média affirme que Jody Lukoki a été battu par deux cousins et un ami, avant de rentrer chez lui.

Mais le Léopard aurait rapidement ressenti de fortes douleurs à la tête et au genou (il se remettait d’une rupture des ligaments croisés) et aurait décidé de se rendre à l’hôpital.

Les médecins qui ont pris en charge Jody Lukoki ont alors détecté un état de santé préoccupant en raison d’une infection persistante et d’un manque d’oxygène qui a évidemment nécessité l’amputation de sa jambe.

Le problème n’était pas lié à la bagarre, mais était peut-être dû à une addiction aux ballons de gaz hilarant, une pratique à laquelle Lukoki était devenu dépendant.

Après son opération ce week-end, le joueur Jody Lukokide l’Ajax Amsterdam aurait été maintenu dans le coma.

Mais il n’a pas survécu, alors qu’il a également dû subir une amputation du bras, et il a été emporté par un arrêt cardiaque lundi au petit matin.

Jody Lukoki

Une mort particulièrement sombre pour un sportif professionnel si ces détails sont confirmés…