Une jeune femme aurait fait une recherche troublante quelques jours avant d’être assassinée par son mari ?

La jeune victime a fait une recherche troublante quelques jours avant sa mort...

En 2019, une jeune Américaine était enceinte de six semaines a été tuée par son mari. Quelques jours auparavant, elle avait fait une recherche prémonitoire sur Google.

Quelle recherche faisait-elle ? C’est ce que nous verrons dans cet article. Êtes-vous prêt à tout savoir sur cette histoire incroyable d’assassinats et de recherches ? Eh bien, allons-y, alors.

recherche google

C’est un acte qui dépasse l’entendement. Âgée de 28 ans, Jennifer Rothwell était une jeune femme qui avait toute sa vie devant elle, et d’après ses recherches, elle sentait venir un drame.

Une recherche prémonitoire

Malheureusement, son destin a pris une tournure différente lorsque son mari décide de mettre fin à ses jours. Mais le pire, c’est que la jeune femme a senti que quelque chose allait se passer d’après ses recherches.

En effet, sur Google, quelques jours auparavant, elle avait fait la recherche suivante sur Internet : que faire lorsque votre mari est contrarié que vous soyez enceinte. Ce sont des recherches assez surprenantes !

C’est à 70 km de chez eux, à Troie, que le corps de celle qui aurait dû être mère a été découvert. Il faut dire qu’après avoir constaté la mort de sa femme, Beau Rothwell, avait signalé sa disparition à la police.

Ce n’est qu’une semaine plus tard que les autorités ont pu retrouver le corps de la jeune femme. Bien sûr, le mari était le premier suspect dans cette histoire sordide et son arrestation ne s’est pas fait attendre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hot 104.1 (@hot1041stl)

Un procès macabre

C’est en avril 2022 qu’a débuté le procès de Beau Rothwell. Au cours de celle-ci, le jeune homme a reconnu le meurtre de sa femme.

D’autre part, il a déclaré à plusieurs reprises que tout cela n’était pas prémédité. En effet, c’est après une dispute qu’il aurait perdu le contrôle. Avant d’attaquer sa femme, le trentenaire entretenait une relation extraconjugale avec une autre femme.

De plus, il avait énuméré par SMS une liste de raisons pour lesquelles il devait ou ne devait pas rompre avec sa femme, entre ceci et les recherche de la femme nous pouvons nous poser des questions.

Si nous ajoutons à cela quelques témoignages à charge alors ses achats la veille, la préméditation est là.

En effet, peu de temps avant de tuer sa femme, Beau Rothwell avait été aperçu en train d’acheter des produits de nettoyage.

Une préméditation

Pour toutes ces raisons, les jurés ont retenu la préméditation et ont condamné le jeune homme à la peine la plus longue. Tout à fait normal, n’est-ce pas ?

Mais une question se soulève, les recherches faites par la jeune femme…Ce sont en effet des recherches qui coincident beaucoup avec le drame qui s’est produit, ses recherches auraient elles un lien ? L’aurait-elle vu venir ?

Le 8 juillet, le verdict a eu lieu. Beau Rothwell a été reconnu coupable d’homicide volontaire. Il a donc été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité irrépressible.

Après le verdict, le procureur du comté de St. Louis. Louis a simplement déclaré : Nous avons estimé que cet individu devait être tenu responsable de ses actes et c’est ce que nous avons fait. C’est ce qu’il dit.

recherche

Le mobile a-t-il un lien avec les recherches de la jeune femme ? Malheureusement seul le tueur le sait.