Jean Reno dévoile ses dernières volontés, flippant.

Jean Reno : sa grande passion est de tourner, on le verra bientôt sur France 2 dans la saison 4 de Dix pour cent, ses dernières volontés.

Devant l’inévitable, la star du “Grand Bleu” Jean Reno a tout organisé pour que Zofia, la femme de sa vie, soit à la hauteur…

Jean Reno est un homme qui s’engage dans la vraie vie. Il s’est installé depuis plus de trente ans dans le charmant village des Baux-de-Provence (Bouches-du-Rhône), dans lequel il a épousé le mannequin Zofia Borucka en 2006, avec Johnny Hallyday et Nicolas Sarkozy pour témoins.

Là aussi, avec beaucoup d’amour, il cultive des oliviers pour faire une huile consommée jusqu’aux États-Unis !

Les Baux, pour moi, c’est génial, c’est un endroit qui m’a rendu meilleur, j’ai écouté, compris, regardé, et de nombreuses personnes m’ont aidé à vivre ici, a-t-il récemment expliqué dans une interview avec nos collègues de France Bleu.

film avec jean reno

Le héros de la Grande Bleue Jean Reno est si attaché à cette région qu’en mars dernier, il est devenu encore plus impliqué dans la vie de sa communauté.

Il est en effet devenu conseiller municipal des Baux-de-Provence, aux côtés de la nouvelle maire, Anne Poniatowski !

Une fonction qui lui tient à cœur car il a également proposé de devenir l’adjoint chargé des grands événements et des relations internationales des Baux-de-Provence.

film jean reno

Tout un programme pour ce village de moins de 500 habitants, qui reçoit 1,5 million de touristes par an !

Jean Reno est tellement attaché à cette terre que c’est le lieu où il a déjà décidé de passer l’éternité. Ce projet lui a été en quelque sorte soufflé par son grand ami Johnny Hallyday.

Un jour, alors qu’il rendait visite au chanteur sur l’île de Saint-Barthélemy, les deux hommes passèrent devant le cimetière, ainsi qu’il le raconta à France Bleu.

jean reno enfants

Le rockeur confia à son complice : Tu vois, Jean, voilà où je veux être enterré. Choqué par cette confiance, Jean Reno fut bouleversé par ces mots qui évoquaient un événement auquel lui-même ne voulait pas penser : A l’époque, je ne comprenais pas.

Il avait environ soixante ans… Eh bien aujourd’hui, ayant beaucoup voyagé, Je me dis que j’aimerais être enterré aux Baux. »

Souhaitons qu’il soit le plus tard possible ! Car Jean, qui a célébré son 72e anniversaire le 30 juillet dernier, est en grande forme et a beaucoup de choses en tête !

jean reno épouses

Jean Reno : Pour sauver les enfants !

Grâce à ses mains comme des batteurs et à sa carrure de rugbyman de troisième ligne, Jean Reno s’avère être un chêne que rien ne semble pouvoir abattre.

Jean Reno : En effet, les réalisateurs qui ont fait appel à ses services ne se trompent pas.

Car ce n’est pas en jouant les premiers jeunes torturés par les affres de l’amour mais les brutes, quelquefois avec un grand cœur, que l’acteur a bâti sa carrière, avec les poings et les coups.

Bataille
Il suffit pour s’en convaincre de se souvenir de son personnage dans Léon, le film de Luc Besson qui le révèle aux Etats-Unis.

jean reno films

Jean Reno est très convaincant dans la peau d’un tueur devenu la nounou de l’enfer de la toute jeune Natalie Portman.

Mais quand les projecteurs s’éteignent, l’acteur devient à nouveau un homme comme les autres, avec ses faiblesses, que sa modestie naturelle lui avait jusqu’alors empêché d’évoquer.

Et si la star, généralement peu expansive, a décidé récemment de parler du mal qui le ronge, il ne s’agit certainement pas de faire pleurer les gens sur son sort.

jean reno jeune

Il n’est vraiment pas dans ce genre de maison !

Ce qui l’a poussé a s’exprimer, est son désir d’aider tous ceux qui sont rongés du même mal que lui, surtout les enfants.

Mon père m’a transmis beaucoup de choses : une langue qui sent le soleil andalou, la droiture, le sens de la responsabilité, le respect des autres, de moi-même, de mon nom… et le diabète de type 2, disait Jean Reno, non sans humour, lors de la Journée mondiale du diabète, le 14 novembre 2016.

jean reno

Jean Reno : Sa carrière d’acteur lui a peut-être sauvé la vie, car il a été diagnostiqué en 2001, alors qu’il passait l’examen médical obligatoire avant le tournage.

Cette admission risque de lui fermer certaines portes, car les producteurs peuvent hésiter à engager un acteur dont la vie dépend de deux injections quotidiennes de médicaments et d’un régime alimentaire strict.

Mais Jean s’en moque. Il a une mission à accomplir : Ce qui m’a décidé à parrainer l’Espace Diabète en m’engageant de toutes mes forces dans ce combat, les enfants.

leon jean reno

En France, aujourd’hui, trop d’enfants et d’adolescents souffrent de diabète, et parfois en meurent car ils sont diagnostiqués trop tard. »

Maintenant, l’acteur utilise sa notoriété pour défendre sa cause : Il y a des outils de dépistage, déclare-t-il dans L’Express, dont un simple test de la fonction sudoripare, qui se fait en deux minutes chez le pharmacien.

Il se sert désormais de sa notoriété pour défendre sa cause. Passez le test ! »

jean reno leon

Un combat qui est loin d’être gagné, mais qui représente tellement plus que toutes les batailles que Jean Reno a livrées devant les caméras !