Jean-Pierre Pernaut fait une belle surprise à ses fans avant son départ en retraite.

Il va falloir vous y faire : dans quelques jours, vous ne retrouverez plus Jean-Pierre Pernaut à l’antenne de TF1, la belle surprise aux fans

Jean-Pierre Pernaut, l’ancien présentateur phare du journal de 20H sur TF1, cette une belle surprise à ses fans avant son départ en retraite.

Premièrement, il y a plusieurs mois, Jean-Pierre Pernaut le mari de Nathalie Marquay a fait part de son départ, à la plus grande surprise générale.

jean pierre pernaut tf1

Après 33 ans de loyaux services à TF1 et à tous les français, Jean-Pierre Pernaut partira le 18 décembre prochain.

C’est alors Marie-Sophie Lacarrau qui reprendra les rênes de cet événement télévisé si cher au peuple français.

Une grande responsabilité pour cette ancienne journaliste de France 2.

Qui va devoir ajouter sa touche personnelle à une émission d’information portant l’empreinte de Jean-Pierre Pernaut.

jt jean pierre pernaut tf1

Jean-Pierre Pernaut, quant à lui, a déjà réfléchi à tout.

Loin de chercher à abandonner son loyal public, Jean-Pierre Pernaut le père de Lou et Tom est sur le point de réaliser l’un de ses plus grands projets.

Je ne prends pas ma retraite ! Je vous l’ai dit : je suis toujours en train de travailler sur TF1 avec une plateforme numérique.

Dit l’ancien présentateur de TF1 y a plusieurs semaines.

Un nouveau projet pour une vie nouvelle.

Ainsi, le vendredi 11 décembre, Jean-Pierre Pernaut a rendu publique, dans son compte-rendu Instagram, la première photographie officielle de ce projet numérique.

Que vous pouvez retrouver sur le site JPPTV.FR, pour Jean-Pierre Pernaut TV.

Cependant, un autre projet, toujours en phase avec ce que le reporter a toujours aimé faire : connaître les Français.

De plus sur la toute première page du site, une mention écrite en grosses lettres indique la couleur : Immergez vous au cœur de nos régions, de nos terres et de notre héritage avec Jean-Pierre Pernaut.

Une sollicitation qui séduit déjà les utilisateurs d’Internet.

Toutefois, dans le récit de Jean-Pierre Pernaut sur Instagram, de nombreuses célébrités ont salué ce nouveau projet.

“Nous souhaitons vous revoir”, “Nous viendrons”, “Quel bonheur !”, pouvait-on lire dans les top commentaires, au milieu de quelques messages de fans qui déplorent sa décision.

Malgré tout, cet abandon du journal de TF1. Nous devons tourner la page déclare Jean-Pierre Pernaut.

jean pierre pernaut jt tf1

JPP : cette passion de ses enfants Tom et Lou qu’il “déteste”.

S’il peut être fier de ses propres enfants, Jean-Pierre Pernaut est toutefois déçu par eux.

Comme l’a dévoilé Nathalie Marquay à Tonmag.fr, il ne peut supporter sa passion pour l’application TikTok.

Il me divertit beaucoup, c’est de leur époque.

jean pierre pernaut age

Ils ont débuté les TikTok en faisant la première course de taureaux, ce qui était particulièrement compliqué, a-t-il expliqué.

Cependant ils ne pouvaient rien faire de plus, ils étaient obligés d’occuper leurs temps libres (il rit).

Puis, ils ont entendu parler de cette application et cela les a divertit.

Lou et Tom sont de vraies stars du réseau social avec plus de 500 000 et 274 000 abonnés respectivement.

jean pierre pernaut nathalie marquay

C’est assez pour faire perdre la tête à leur père Jean-Pierre Pernaut, et il est très perturbé par leur nouveau hobby préféré.

Il me fait rire, c’est juste que JPP ne me fait pas rire tout court, il déteste ça (rires), raconte Nathalie Marquay.

Par chance, le frère et la sœur pourront compter sur le soutien de leur mère Nathalie Marquay, qui est manifestement beaucoup plus compréhensive.

tf1 jean pierre pernaut

Il y a des défis, que je tente de relever avec eux sans figurer dans leurs vidéos, déclare Nathalie Marquay au détriment de JPP.

Pour conclure, ils sont créatifs et ils aiment ça. Ils sont donc au point, ils sont à jour, donc tant que je vois mes gosses heureux, tant mieux !

Jean-Pierre Pernaut est alors compréhensif face à cette nouvelle application, qui se nomme TikTok et qui fait l’unanimité parmi les jeunes.