Jean-Pierre Marielle, un grand comédien vient de nous quitter.

Jean-Pierre Marielle a joué dans plus de cent films. Habitué des personnages comiques hauts en couleur (Les Galettes de Pont-Aven, La Valise).

Le comédien français Jean-Pierre Marielle est “décédé” mercredi à l’âge de 87 ans, a annoncé sa famille à l’AFP. L’inoubliable interprète de Monsieur de Sainte-Colombe dans “Tous les matins du monde” a joué dans une centaine de films.

“Agathe Marielle a la tristesse d’annoncer que son mari, l’acteur Jean-Pierre Marielle, s’est éteint le 24 avril à 16h24, à l’hôpital des Quatre Villes à Saint-Cloud des suites d’une longue maladie.

grand comédien

Les obsèques se dérouleront dans la plus stricte intimité”, a annoncé son épouse dans un communiqué.

Jean-Pierre Marielle acteur

“Calmos” (1976) de Bertrand Blier au côté de Jean Rochefort, “Tenue de soirée” (1986) également de Bertrand Blier, “Dupont Lajoie” d’Yves Boisset (1975), “Que la Fête commence” (1975) ou “Coup de torchon” (1981) de Bertrand Tavernier, “Tous les matins du monde” (1991) d’Alain Corneau, “Da Vinci Code” de Ron Howard (2006):

Jean-Pierre Marielle est mort

Jean-Pierre Marielle a enchaîné les films jusqu’en 2015, parfois jusqu’à cinq par an.

D’abord comédien de théâtre, il a connu une carrière très prolifique, qui a explosé à la fin des années 60.

Pas de César

Jean-Pierre Marielle maladie

Né à Dijon le 12 avril 1932, ce Bourguignon fils d’un industriel de l’agroalimentaire et d’une mère couturière sort du Conservatoire de Paris dans la même volée que Jean-Paul Belmondo, Bruno Cremer, Claude Rich, Françoise Fabian et Jean Rochefort, l’ami de toute une vie.

Sept fois nominé aux César, il n’en a pourtant jamais remporté. “Les César ? J’en ai rien à foutre!”, osait-il.

Jean-Pierre Marielle mort

“Jusqu’à la dernière minute il aura été un mélange d’intuition, d’intelligence, de clarté, de clairvoyance et en même temps de fulgurante invention.

En plus il capte l’écran: la stature, le visage, les expressions et la voix. La voix de Marielle est absolument irremplaçable”, a déclaré sur RTL l’auteur et réalisateur Philippe Labro.

Jean-Pierre Marielle

Il “avait cette gouaille imprévisible, ce grain de folie qui transcendent un immense acteur. Sa voix si reconnaissable par son moelleux et la justesse de sa diction nous entraînait aux frontières d’un génie irremplaçable, à la Serrault, à la Piccoli à la…lui”, s’est souvenu l’ancien président du festival de Cannes, Gilles Jacob.