Jean-Luc Reichmann est a nouveau plongé dans un nouveau cauchemar.

Jean-Luc Reichmann : la seconde vague de la pandémie déferle sur la planète, contraignant les pays à prendre des mesures. Les détails.

C’est un coup dur, très fort, qui vient de s’abattre sur l’animateur des 12 Coups de midi Jean-Luc Reichmann. Le tournage de leur programme, qui est regardé quotidiennement par plus de 3,7 millions de fans, n’a pas encore été suspendu, contrairement à la première édition du confinement.

Dans le cas où l’enregistrement a lieu sans public, un certain nombre de personnes sont présentes sur le plateau. Cela n’est pas sans risque, même si toutes les consignes de sécurité sont respectées, comme le port d’un masque et le maintien d’une distance de 1,5 mètre entre chacun. A 60 ans, Jean-Luc Reichmann aurait-il été contaminé, malgré toutes ces précautions, par ce virus très contagieux ?

Fort heureusement, tout va bien. Malheureusement, on ne peut pas en dire autant de son programme, dans lequel il s’est investi corps et âme ces dix dernières années. Plus qu’un simple jeu, qu’il met en scène, Les 12 Coups de midi sont pour Jean-Luc Reichmann l’occasion de raconter de belles histoires, comme il l’a expliqué il y a quelque temps au magazine Femme actuelle. Cependant, en mars 2019, c’est l’histoire la plus sordide qui a contaminé ce divertissement qu’il chérit tant. Un scandale que Jean-Luc aurait vécu comme une terrible trahison : l’affaire de Christian Quesada.

Champion hors classe du jeu TF1, avec 192 victoires et plus de 800 000 euros de gains, ce maître du savoir, affectueusement surnommé le professeur par l’animateur, a été arrêté et accusé de corruption d’un mineur et de possession et diffusion d’images à caractère pédopornographique. Ce fut un choc pour les spectateurs, un véritable tsunami pour Jean-Luc, qui a confié à notre collègue : Je l’ai vécu comme un coup de poignard dans le dos. Ce fut un début d’année déplorable pour Jean-Luc Reichmann, je n’ai pas honte de le dire. Cette question nous a tous mis sous pression et l’image du programme a été remise en question. »

Craigniez-vous de perdre votre place Jean-Luc Reichmann ? En tout cas, c’est ce que sa complice, Isabelle Benhadj, alias Zette, qui joue le rôle de l’annonceur dans Le Parisien, a laissé entendre en un demi-mot : C’était une période très difficile pour lui. Comme tout le monde, il est tombé du wagon. Nous avons pris la nouvelle dans notre tête. »

Par chance, l’auteur de T’as une tache, pistache (éd. Michel Lafon) Jean-Luc Reichmann est ingénieux. Avec courage et détermination, il a tenu bon malgré les critiques, certains lui reprochant d’être trop proche de Christian Quesada, qui purge une peine de trois ans de prison. Au fil des mois, la blessure s’est refermée et n’est devenue qu’un mauvais souvenir… La page avait été tournée, du moins le pensait-il.

12 coups de midi

Comme pour chacun des candidats, Jean-Luc Reichmann avait accueilli chaleureusement en 2017 Anthony Lolli, 25 ans, venu tenter sa chance au salon, où il espérait obtenir au moins 5 000 euros et un peu de notoriété. Jean-Luc ne le savait pas à l’époque, mais le jeune homme était déjà sous les feux de la justice. Suspecté d’avoir provoqué un incendie criminel en 2015 au Grand Café du théâtre de Lons-le-Saunier dans le Jura, Anthony Lolli a été condamné quelque temps après sa participation aux 12 coups de midi à quatre ans de prison.

Emprisonné à Bourg-en-Bresse, Jean-Luc Reichmann vient d’avouer une nouvelle affaire dans laquelle il serait impliqué ! Interrogé par la justice depuis sa cellule, le jeune homme a admis être coupable de vol de données de cartes de crédit.

jean luc reichmann paul

Les événements ont eu lieu en 2018, alors qu’il travaillait comme intérimaire dans une zone de loisirs à Lons-le-Saunier. A cette époque, Anthony Lolli avait de sérieux problèmes financiers et a pris les coordonnées de la carte de crédit d’un de ses collègues, qu’il a ensuite utilisée pour payer un abonnement gratuit et acheter du matériel informatique ! Ce détournement de fonds lui a valu six mois de prison supplémentaires, a déclaré le tribunal le 27 octobre.

Ce récent scandale est-il trop pour Jean-Luc Reichmann ? En tout cas, le timing ne pourrait pas être pire. Depuis trois jours, en effet, l’émission est au centre d’une véritable controverse. Tout a commencé lorsque Jean-Luc a demandé à l’un des candidats : Que peut-on parfois reconnaître chez un réunionnais ? Deux options étaient possibles : son très long ongle, ou la réponse cachée, son onzième doigt, choisie par le participant.

jean-luc-reichmann

Comme Zette l’a dit à l’époque, le premier était le bon. De nombreux jeunes Réunionnais, suivant une mode en Chine, laissent pousser leur ongle d’auriculaire droit. Sans doute mal formulée, la question a provoqué une véritable contestation dans la communauté réunionnaise. Valérie Bègue, Miss France 2008, originaire de cette région d’outre-mer, a dénoncé sur les réseaux sociaux un exemple de racisme malheureusement banal.

Scandales répétés liés à ses candidats, accusations de racisme, Jean-Luc Reichmann est aujourd’hui à la barre d’un bateau en pleine tempête. Un étrange cadeau pour la soixantaine.