Jean-Luc Reichmann réagit tristement à l’élimination de Benoît (Les 12 coups de midi).

Jean-Luc Reichmann

Jean-Luc Reichmann : mardi 9 avril aura été fatal pour Benoît qui vient d’être éliminé des Douze coups de midi., sa réaction …

Sous l’émotion, Jean-Luc Reichmann a tenu à lui rendre hommage

Les téléspectateurs ont beau s’accrocher aux champions des Douze coups de midi, il vient toujours un moment où il faut se dire au revoir.

ému

Ce mardi 9 avril, c’est Benoît, que l’on surnommait Super Nounours durant l’émission, qui a tiré sa révérence. Après avoir cumulées 82 participations, remportés 397 946€ de cagnotte et obtenue la quatrième place du podium des maîtres, le candidat est retourné à Lens en essayant de faire le deuil de sa défaite.

larmes de rire

Lui qui a perdu sur un malentendu et une sombre histoire de loups et de renards manquera cruellement au programme.

candidat

« Cette aventure demande tellement de facteurs chance et il y a tellement d’imprévus » se souvient Benoît chez Télé Loisirs. Avant lui, Timothée, Tata Véro, Bruno… tous ont dû ranger leur super étoile au placard, au grand désespoir de Jean-Luc Reichmann qui s’attache fatalement à chacun de ses protégés.

reichmann

C’est pourquoi, sur son compte Instagram, l’animateur de TF1 a rendu hommage à celui qu’il a côtoyé des semaines durant avec une photo où, complices, ils tombent dans les bras l’un de l’autre.

Christian Quesada

« Benoît le Lensois quitte aujourd’hui la folle aventure des Douze coups de midi mais reste vraiment dans notre cœur et notre famille, inscrit-il sur les réseaux sociaux. Et oui … le loup est entré dans le poulailler !

12 coups de midi

Merci pour votre élégance Benoît, pour votre bienveillance et pour le respect que vous avez eu envers toutes nos équipes durant votre aventure.

Jean-Luc Reichmann

Bonne route à vous, réalisez vos rêves, prenez bien soin de vous et surtout attention à ce que le renard n’entre pas dans la bergerie… » Comme quoi, il ne fallait pas vendre la peau de Super Nounours avant de l’avoir tué.