Jean Castex dans le 20H de TF1 : les raisons de ce geste qui CH0C.

Jean Castex annonce

Jean Castex dans le 20H de TF1 : ce qui a surtout retenu l’attention des internautes, c’est un geste surprenant réalisé par le ministre.

Jean Castex : C’est reparti pour un tour ! Depuis le 30 octobre dernier, les Français font de nouveau face au confinement.

Une restriction imposée par le président Emmanuel Macron, en réponse à l’augmentation constante des cas de coronavirus. Mais alors que certains se plient volontiers à cette mesure sanitaire, d’autres crient au scandale.

Le sujet qui fait polémique ? La fermeture des commerces jugés « non essentiels ». En effet plusieurs entrepreneurs ont dénoncé la concurrence déloyale des grandes surfaces autorisées à rester ouvertes et des plateformes en ligne comme Amazon.

Plus de cinquante élus de grandes villes ont ainsi demandé au premier ministre Jean Castex de « travailler rapidement à une solution ».

C’est ainsi que, de passage dans le 20h de TF1 ce dimanche 1er novembre, le successeur d’Edouard Philippe a annoncé qu’à partir de ce 3 novembre, les produits qui ne pourront être vendus dans les commerces de proximité ne pourront pas l’être non plus dans les grandes surfaces.

20H de TF1

Une mesure qui avait été évoquée par le ministre de l’économie Bruno Le Maire et qui, déjà à l’époque, avait fait polémique.

Mais sur les réseaux sociaux, c’est un autre détail qui a massivement fait réagir.

Jean Castex réalise un geste étonnant
Trois jours après les attentats survenus à Nice et à Avignon, Jean Castex a également profité de son passage sur TF1 pour annoncer plusieurs mesures antiterroristes.

geste

Il a notamment fait part de sa volonté de renforcer la surveillance. Sauf qu’il a prononcé ces mots en réalisant ce qui semblait être un doigt d’honneur envers Anne-Claire Coudray… Un geste très surprenant qui a évidemment fait couler beaucoup d’encre.

« C’est le 20h de TF1 ou Planète Rap (ndlr : une émission diffusée sur la radio Skyrock) », « Le premier ministre Jean Castex répond à tous ceux qui ne sont pas contents du confinement », « Je n’ai pas rêvé, Jean Castex a bien fait un doigt d’honneur à Anne-Claire Coudray ? », ont ironisé internautes, pendant que le journaliste Christophe Beaugrand lançait de son côté : « le drame du langage non verbal, mais qu’a voulu nous dire le Premier ministre Jean Castex ce soir ? ».

Seul l’intéressé le sait !

Jean Castex annonce

Jean Castex : le look du Premier ministre moqué par ses collègues d’En Marche

Premier ministre dans la tourmente depuis sa nomination, Jean Castex a du pain sur la planche pour redresser une France touchée de plein fouet par une crise sanitaire et économique.

En coulisses, ses collègues d’En Marche ne l’épargnent pas, se moquant de son style vestimentaire.

« Les Français ont considéré un peu trop vite que ce virus avait disparu. La réalité de la deuxième vague est là. Il ne peut plus y avoir de relâchement. »

C’est l’air grave, bien que masqué, que Jean Castex intervenait sur le plateau de France Info ce lundi 12 octobre.

Plus que jamais sur tous les fronts, le Premier ministre ne cachait pas son inquiétude face au relâchement des Français en cette période de crise sanitaire où la Covid-19 bat des records de contaminations dans l’Hexagone.

Jean Castex confinement

« Moi, je ne peux pas réglementer les espaces privés, mais il y a quelqu’un qui peut réglementer l’espace privé : c’est le propriétaire, c’est le maître des lieux, proposait le locataire de Matignon. Je demande de respecter les gestes barrières dans l’espace privé comme dans l’espace public. »

Loin d’être seul dans sa mise en garde, Jean Castex pourra compter sur l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron ce mercredi 14 octobre.

Un duo de choc soudé qui n’empêche pas quelques moqueries en interne chez les macronistes.

Jean Castex et son look moqué par un macroniste

Jean Castex premier ministre

Dans l’édition du Figaro sorti ce mercredi 14 octobre, Jean Castex est décrit par ceux qui le côtoient au quotidien.

Les effets de manches, ce n’est pas la priorité du moment, y confie la secrétaire d’Etat Olivia Grégoire. Je préfère un Premier ministre obsédé par l’efficacité et la protection des Français.

Il ne change pas, c’est rare et bien : c’est ainsi qu’il a toujours servi l’Etat. Autant d’éloges qui se retrouvent contrebalancés par un « macroniste de la première heure » qui n’hésite pas à attaquer le look du Premier ministre.

Jean Castex

« A la campagne, les gens voient qu’il est mal sapé, comme eux, et ça plait. » Un constat qui ne devrait pas plaire aux gens de ladite campagne.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !