Jamel Debbouze raconte son accident qui lui a coûté son bras.

Peut-être, en effet, sans cet accident qui lui coûte le bras, ne serait-il pas l’homme que nous connaissons aujourd’hui.

jamel debbouze

La carrière de Jamel Debbouze a été brillante et inspirante. Humoriste, acteur puis producteur de cinéma, il est très jeune quand un drame va se produire.

En 2018, deux journalistes du journal Le Monde mènent une enquête sur la ville de Trappes dont ils publient un livre.

Intitulé La communauté, le livre raconte l’histoire de cette « ville au glorieux passé communiste et au chômage galopant, et qui détient le triste record européen du nombre de départs vers la Syrie », selon le magazine Elle. Ton Mag dresse le bilan de cette œuvre et se penche notamment sur l’accident de Jamel Debbouze.

Il vient d’une ville au climat empoisonné.

La ville de Trappes est celle dont Jamel Debbouze est originaire, mais également Omar Sy en particulier. Si le comique n’a pas jugé légitime aujourd’hui de parler d’une ville quittée depuis longtemps, les journalistes Ariane Chemin et Raphaëlle Bacqué, ont jugé pertinent de relater son accident. Cette histoire permet en effet, selon elles, de mettre en abîme la violence, la dangerosité et la tragédie qui fait très souvent rage à Trappes.


A 14 ans seulement, Jamel Debbouze est victime d’un accident sur les rails de la gare de Trappes. En traversant les voies à la hâte, en présence d’un de ses amis, il perd l’usage de son bras droit et son amie perd la vie. Par conséquent, ce dernier sera accusé d’homicide involontaire, mais le cas sera clos sans suite. Les adolescents ne souhaitaient pas rater leur bus et ils ont pris des risques inconsidérés à cet effet. Jamel Debbouze n’oubliera jamais cet événement qui a coûté la vie à Jean-Paul Admette. Pourtant, il a pu s’accrocher contre vents et marées à la vie.

Un accident terrible qui a changé son destin

Le comédien admet effectivement qu’il a eu beaucoup de mal à se faire à l’idée d’être handicapé. Ce sentiment d’injustice est énorme et l’est encore plus lorsqu’on est si jeune. À cette époque, il était souvent en proie à de sombres pensées. Puis il a décidé de trouver une autre façon d’être accepté. Il est conscient que son handicap peut le conduire vers une certaine exclusion de la société. Il commence alors à prendre des cours de théâtre à Trappes.


La direction de la compagnie d’improvisation, Alain Degois, constate chez Jamel Debbouze un immense potentiel. En 1991, le comédien est âgé de 15 ans et accède à la finale du championnat de France junior de la Ligue française d’improvisation. Son parcours commence à peine.


Comme la rédaction de Ton Mag, ce destin incroyable ne laisse personne indifférent. Et grâce au récit des journalistes du Monde, la ville de Trappes acquiert une nouvelle dimension. Cette ville des Yvelines ne ressemble pas aux autres, pourtant, des destins nouveaux en sont sortis. Et Jamel Debbouze ne cesse de pousser pour qu’il ait sa place chez les plus grands comédiens de sa génération.


Jamel Debbouze fait partie des artistes franco-marocains nés à Paris en 1975. Aîné de six frères et sœurs, Jamel grandit à Trapp


Acteur, humoriste et producteur, ce multiforme artiste a commencé sa carrière à la radio en 1995 par des chroniques. Jamel travaille ensuite à la télévision et, en 1998, il se lance dans le tournage de sketches ou de séries humoristiques, tel que « H » avec Éric et Ramzy.

Son succès vient avec ses rôles au cinéma, tels que dans « Astérix mission Cléopâtre » en 2002. Jamel Debbouze effectue des tournées en donnant ses spectacles dans toute la France. Celui-ci s’investit en qualité de producteur à travers notamment son Jamel Comedy Club, créé en 2008. Cette salle parisienne dont il a fait l’acquisition est dédiée à donner une chance à de jeunes artistes de tous les horizons. En outre, au Maroc, il cherche également à développer des projets de théâtre et de cinéma.

jamel debbouze

Avant de rencontrer Mélissa Theuriau et de l’épouser en 2008, Jamel Debbouze a été le compagnon de Saphia Azzedine. Ils ont ensemble deux enfants, Léon né en 2008, et Lila née en 2011.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !