Jamel Debbouze dévoile comment il a surmonté son accident qui lui a coûté sa main.

Jamel Debbouze dévoile comment il a surmonté son accident qui lui a coûté sa main.

Jamel Debbouze : ll a néanmoins fait exception, acceptant de se livrer sur la manière dont il a surmonté ce handicap, sa version dévoilé …

« Dédramatiser, c’est plus simple et mieux à vivre ». Jamel Debbouze ( sa femme Mélissa Theuriau)sait de quoi il parle. Il n’avait que 14 ans lorsque sa vie a été bouleversée. Nous sommes en janvier 1990. Le jeune garçon est happé par un train. Il perd l’usage de son bras droit, tandis que l’un de ses amis perd la vie.

Son handicap, Jamel Debbouze a décidé d’en faire une force. Cela lui a permis de se construire une volonté de faire. De se façonner un destin hors du commun. De sortir du lot. Pourtant, il s’agit presque d’un sujet tabou. Sans doute de peur d’être réduit à cet handicap.

handicap

Jamel Debbouze (festival Marrakech du rire) n’avait que 14 ans lorsqu’il a perdu l’usage de sa main, après un terrible accident. Un sujet que l’humoriste semble éviter.

L’humoriste n’évoque donc que très rarement cet épisode de sa vie. Mais il a accepté de se livrer face aux caméras de Konbini, expliquant avoir surmonté ce drame grâce au « déni. Tout simplement ». « La seule manière pour moi de passer outre cet accident, c’est de me dire : ‘Il n’existe pas’. il existe évidemment, c’est là. Je le mets dans ma poche. Et j’avance », explique l’époux de Mélissa Theuriau. « Une manière de nier que j’étais freiné, ou diminué, ou que je ne pouvais pas faire comme les autres », détaille-t-il.

Jamel spectacle

Les circonstances de son accident

Lui qui, à l’époque, rêvait d’être danseur, s’est « mis à danser tout de suite ». Finalement, l’humour sera son exutoire. Et ce, dès qu’il a compris qu’il n’aurait plus l’usage de sa main droite. « Le jour où on m’a appris que je ne bougerais plus le bras, j’ai tout de suite demandé au docteur s’il pouvait me prêter son stylo pour écrire de la main gauche », s’amuse le papa de Léon et Lila.

Et de développer : « Ça a été un réflexe immédiat. Parce que… Pas de temps à perdre ». Et pour cause, plus que jamais, il sait que la vie peut être courte.

Jamel

En février dernier, Jamel Debbouze (Jamel Comedy Club, mission Cléopâtre) dévoilait face aux enfants de l’émission Au tableau les circonstances de son accident. « J’ai fait une bêtise, je n’ai pas écouté mes parents. Je suis sorti tard alors que je n’aurais pas dû sortir tard. Je me suis retrouvé sur un quai d’une gare.

Je voulais gagner un peu de temps, j’ai vu le bus passer, je ne voulais pas le rater. J’ai traversé les rails en pleine nuit, sans regarder ni à droite, ni à gauche », confiait-il non sans émotion.

SOYEZ INFORMÉ SANS ATTENDRE DES NOUVEAUX ARTICLES !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.