La maladie de Jacques Villeret qui lui à été fatale, nouvelles révélations.

Jacques Villeret avait réussi dans sa carrière d’acteur. Cependant, l’acteur n’avait pas pu digérer sa rupture avec Irina et s’est noyé dans l’alcool.

Jacques Villeret, décédé en 2005 à l’âge de 53 ans, avait connu une série de succès à la télévision, au cinéma et au théâtre. Cependant, derrière ses succès, il était dépendant de l’alcool. Une dépendance qui l’a fait souffrir et a finalement fait ressortir le meilleur de lui-même.

SA VIE ET SA CARRIÈRE ! GRANDIOSE

Leur première histoire d’amour connue du public est celle de l’actrice Irina Tarassov. Après deux ans de relations harmonieuses, le 26 décembre 1979, ils se sont dit “oui” l’un à l’autre. Après avoir vécu ensemble pendant une vingtaine d’années, le couple a mis fin à leur mariage et l’acteur s’est consolé dans les bras de Seny, une Sénégalaise qui était tombée amoureuse de lui en regardant ses films.

Sur les écrans, on le voit dans des fictions comme “Papy fait la résistance” dans lequel il joue le nazi, et dans “La cage aux folles”. Grâce à son interprétation du rôle de François Pignon dans “Le dîner de cons”, l’acteur a remporté le César du meilleur acteur en 1998.

L’ALCOOL L’A TOTALEMENT DÉTRUIT

Sa rupture avec sa première femme l’a plongé dans l’alcool, comme en témoigne Jean-Pierre Mocky, son proche parent, le défunt sortait et buvait de plus en plus chaque soir. Déconcerté, Annette, sa mère, l’a fait interner juste après la cérémonie de remise des prix.

“Jacques était tellement malade que, sur les conseils des médecins, j’ai décidé de l’hospitaliser. Pour le protéger de lui-même. Pour qu’on puisse vraiment s’occuper de lui. A l’époque, il m’en voulait”, confie sa mère.

Après sa mort le 28 janvier 2005, des amis de feu Jacques Villeret ont témoigné des procès qu’il a subis. Comme Jean-François Balmer, qui a dit que l’acteur ne s’aimait pas lui-même. Francis Veber avait senti que la victime flirtait avec la mort alors qu’elle souffrait de diabète.

jacques villeret mort

UN FILS ADOPTÉ

L’acteur qui a joué dans le film à succès “Children of the Swamp” avait adopté le fils d’Irina Tarasov, Alexander, avant que son destin ne devienne tragique. Alexander a suivi les traces de son père dans le monde du cinéma.

jacque villeret

Quinze ans se sont écoulés depuis que Jacques Villeret nous a quittés. Le comédien, qui s’est révélé dans des comédies françaises (La soupe aux choux, Le dîner de cons) et des drames (Effroyables jardins, Les enfants du marais), est décédé le 28 janvier 2005 à Evreux, dans l’Eure.

Il avait 53 ans à l’époque, mais de quoi est mort l’acteur ? Il est mort d’une hémorragie interne, liée à une maladie du foie. Ce n’est pas la première fois que l’acteur a des problèmes de santé, puisqu’il a été hospitalisé cinq ans avant sa mort en urgence, annulant par la suite ses représentations théâtrales à cette époque.

jacques villeret

Les rumeurs suggèrent également que la mort de l’acteur était liée à une dépendance à l’alcool. Selon son ex-femme, l’actrice Irina Tarassov, dont il s’est séparé après vingt ans de vie commune, Jacques Villeret a lutté contre l’alcoolisme pendant de nombreuses années, d’après ce qu’elle écrit dans le livre Un jour tout ira bien.

Cependant, cette version est contestée par les amis proches de l’acteur, notamment sa sœur Ghislaine Villeret. Elle a notamment dénoncé des “mensonges” sur son frère.