Ingrid Chauvin : cette terrible confidence révélée au grand jour.

Être mère est un combat et ce n’est pas Ingrid Chauvin qui dira le contraire. Meurtrie par la mort de sa fille Jade en 2014, la confidence.

La confidence de Ingrid Chauvin, son rêve d’une grande famille qui lui échappe.

Dans les colonnes du magazine Closer en kiosque, en ce vendredi 19 juin.

Ingrid Chauvin a fait une confidence terrifiante.

confidences

La star de Demain nous appartient a expliqué pourquoi elle ne pouvait plus adopter un enfant avec son mari Thierry Peythieu.

La confidence d’Ingrid Chauvin c’est qu’elle veut être mère.

C’est un combat et Ingrid Chauvin ne dira pas le contraire.

Assassinée par la mort de sa fille Jade le 25 mars 2014, suite à une malformation cardiaque.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

À retrouver sur : www.ingridchauvin- officiel.com #eboutique #temoignage #shopnow #livres #enfants #enfance #souffrance #protectiondelenfance #sos #urgence #priority

Une publication partagée par Ingrid Chauvin (@ingrid_chauvin_officiel) le

La star de Demain nous appartient a retrouvé le bonheur avec la naissance de son petit Tom.

Qui a fêté son quatrième anniversaire le mercredi 10 juin.

Rêvant d’une famille nombreuse, Ingrid Chauvin l’interprète de Chloé Delcourt et son mari, Thierry Peythieu.

Ingrid Chauvin confidence

Ont décidé d’entamer une procédure d’adoption, sans se douter de la déception qui les attendait.

Après avoir obtenu leur approbation, valable cinq ans, les tourtereaux espéraient accueillir un nouveau membre dans leur famille.

La confidence n’a pas pu se réaliser, tout cela en vain.

Dans une interview au magazine Closer, en kiosque ce vendredi 19 juin, Ingrid Chauvin a expliqué qu’elle ne pouvait plus réaliser son rêve.

Cette confidence va la marquer à jamais.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ingrid Chauvin (@ingrid_chauvin_officiel) le

“Cette frustration est énorme”, nous a dit Ingrid Chauvin.

Même pas d’aide, de dialogue avec l’état français pour ce problème d’adoption.

Même pas de message aux futurs parents, rien.

Un refus qu’Ingrid Chauvin tente d’expliquer seule.

Ingrid Chauvin nous livre des confidences, en vain.

N’ayant pas été contactée pour plus de détails.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ingrid Chauvin (@ingrid_chauvin_officiel) le

Ingrid Chauvin doit se résigner à accepter cet échec, ce drame.

Son agrément n’est plus valable depuis novembre 2019.

La confidence d’Ingrid Chauvin, elle ne peut plus adopter.

“Pour les jeunes parents, l’agrément peut être renouvelé.

Pour nous qui avons plus de 45 ans, ce n’est plus possible”, explique Ingrid Chauvin l’actrice de 46 ans dans de récentes confidences.

Le chagrin de Jade jouerait-il un rôle dans ce rejet ?

ingrid chauvin age

“Peut-être qu’au début, nous sommes apparus comme un couple en deuil.

C’était effrayant”, suppose Ingrid Chauvin.

Admettant qu’Ingrid Chauvin comprend pourquoi les couples sans enfant sont privilégiés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@dna_tf1 @tf1 🌟

Une publication partagée par Ingrid Chauvin (@ingrid_chauvin_officiel) le

Ingrid Chauvin : “Nous sommes trop vieux”.

C’est la même raison qu’Ingrid Chauvin a donnée à nos confrères lorsqu’elle a expliqué pourquoi elle a jeté l’éponge.

ingrid chauvin adoption

Vous ne pouvez pas renouveler votre accréditation juste parce que vous êtes trop vieux.

Nous sommes considérés comme trop vieux pour la renouveler”, a déclaré Ingrid Chauvin en ce vendredi 5 juin.

En France, la loi “ne prévoit pas de limite d’âge pour l’adoption.

Selon le site web Enfance et Familles d’Adoption.

Les conseils de famille, les agences d’adoption autorisées (AAO) et plusieurs pays étrangers ont encore leur mot à dire dans ce projet.

Ils peuvent refuser de confier un nourrisson à des parents âgés de plus de 40 ou 45 ans.

Lucides, Ingrid Chauvin et Thierry Peythieu avaient déjà entamé “un travail d’acceptation du refus” en juin 2019.

Cette sœur, dont Ingrid Chauvin ignorait l’existence, voici les confidences.

La suite ========>