Héritage de Johnny : La justice a enfin tranché et c’est définitif.

Héritage de Johnny

Héritage de Johnny : Le TGI de Nanterre a enfin tranché après plusieurs audiences où les avocats de David Hallyday et Laura d’une part, et ceux de Laeticia.

L’enjeu pour les premiers : casser le testament établi en Californie en 2014 par leur père dont ils sont totalement absents en rappelant que le Code civil français interdit de déshériter ses enfants.

laura

La décision de justice tant attendue depuis plus d’un an est enfin tombée. En se déclarant “compétent” pour trancher le litige, le TGI de Nanterre reconnait implicitement que Johnny était “résident français“. Avantage à David Hallyday et Laura Smet.

David et Laura

Pour la veuve du Taulier en revanche, il s’agissait de prouver que Johnny Hallyday était devenu depuis des années résident américain et que, à ce titre, le droit californien (qui permet de désigner les héritiers de son choix) s’applique et que la justice française est donc incompétente à trancher.

Laeticia Hallyday

Ce mardi 28 mai à 13h30, les avocats ont donc reçu le verdict rendu public une demi-heure plus tard. Le TGI de Nanterre s’est déclaré “compétent” à trancher le litige. En d’autres termes, il reconnait en Johnny Hallyday un citoyen français et donne donc l’avantage à ses deux ainés.

En effet, le contraire (son incompétence) serait revenu à dire que Johnny en tant que résident Américain pouvait rédiger un testament selon la loi Californienne.

rebondissement

Mais la bataille ne va pas s’arrêter là. La partie adverse a annoncé vouloir faire appel de cette décision. De quoi relancer la procédure pour quelques années.

déception

Contrairement aux rumeurs qui ont couru, la veuve et les aînés de Johnny Hallyday n’ont jamais songé à un arrangement. Les piques et autres attaques exprimées dans les médias, sur les réseaux ou disséminés dans les paroles de certaines chansons, ont “allumé le feu”, et atteint un point de non-retour.

David Hallyday

Ce mardi matin encore, on apprenait que Laeticia Hallyday tentait d’assurer ses arrières en demandant à la justice américaine l’autorisation de rapatrier 62,5% des biens patrimoniaux dans le trust américain monté par Johnny Hallyday en sa faveur.

Héritage de Johnny

Une part du pactole estimée à plusieurs dizaines de millions d’euros qui correspondraient selon Laeticia à la part qui revient de droit à Jade et Joy. Quelques millions qui échapperaient aussi au passage au fisc français.

Laeticia Hallyday n’en était pas à sa première tentative. Elle avait déjà effectué cette requête quelques semaines plus tôt mais la justice américaine avait alors refusé de procéder à tout transfert tant que la justice ne s’était pas prononcée. Voici qui est fait.