Grégory Lemarchal : Son papa nous dévoile les derniers mots de son fils !

Dans une récente interview, Pierre Lemarchal, le papa de Grégory, a fait des rares confidences sur le décès du chanteur...

Le 16 juin, la Maison Grégory Lemarchal a ouvert ses portes à Reuil-Malmaison.

Pour l’occasion, Pierre, le papa de Grégory Lemarchal, a cité les derniers mots de son fils dans le journal du dimanche. Un témoignage qui remue beaucoup de choses. Ne vous inquiétez pas, la rédaction de Ton Mag, vous dira tout sur le sujet. Prêts?

Grégory Lemarchal est l’une des personnalités qui a le plus marqué les Français ces dernières années. Dans les années 2000, Grégory Lemarchal explose devant tout le monde, remportant la quatrième saison de la Star Academy.

gregory lemarchal

Il faut dire qu’il représentait courage et persévérance. Atteint de mucoviscidose, le chanteur a dû faire face à un quotidien difficile à cause de ses soucis de santé.

La vie de Grégory Lemarchal !

Et malheureusement, le 30 avril 2007, il est décédé à l’âge de 23 ans. Ainsi, depuis quinze ans, ses parents se mobilisent pour poursuivre son combat, notamment auprès de l’association Grégory Lemarchal.

Et justement, il y a quelques jours maintenant, les parents de Grégory Lemarchal ont inauguré un établissement à Reuil-Malmaison.

La maison est destinée à accueillir les patients atteints de mucoviscidose afin de les aider dans leur rétablissement. Et justement, à cette occasion, Pierre Lemarchal, le papa de la chanteuse, a accepté de livrer au Journal du dimanche des détails inédits sur les derniers instants de son fils.

Hospitalisé en avril 2007, le jeune chanteur a dû subir une transplantation pulmonaire d’urgence. A la veille de sa mort, il prononce donc ses derniers mots.

Et là encore, Grégory Lemarchal a fait preuve d’un courage magnifique: L’un de ses derniers mots a été à un ami à son chevet. Nous étions là et il a dit: Surtout, dites-leur de ne jamais abandonner .

Sa famille a tout fait pour continuer à le faire vivre

Pierre, son papa, est admiratif de son fils: Grégory Lemarchal pensait toujours aux autres. C’était le message qu’il a voulu transmettre à tous ceux qui souffrent de cette maladie: Ne vous interdisez rien, tant que c’est possible .

Et justement sa famille a tout fait pour continuer à le faire vivre. En particulier en travaillant pour les personnes souffrant de mucoviscidose. De plus, l’association s’est rapidement mise en place.

En effet, il est né, à peine deux mois après la mort de Grégory Lemarchal. La Maison Grégory Lemarchal est donc la dernière pierre ajoutée à l’édifice.

Celui-ci, offre un accueil pour les malades unique en Europe. Composé de deux maisons et d’une salle de formation, les résidents peuvent vivre avecleur maladie dans de meilleures conditions.

Le choix de Reuil-Malmaison comme cadre pour ce lieu de soins n’est pas anodin. Comme l’indiquent les parents de Grégory, le jeune homme vivait dans cette ville de l’Ouest parisien.

Grégory Lemarchal

Cet endroit permettra aux malades de se sentir mieux dans leur tête et dans leur corps. Surtout, ils pourront sortir du monde médical, se concentrer sur l’humain. Un endroit qui aurait certainement fait la fierté de la jeune chanteuse.