Grégory Lemarchal : Ce qui aurait pu tout changer le soir de sa disparition !

Grégory Lemarchal a été découvert dans la « Star Academy », et comme beaucoup d’autres stars de la télé-réalité, sa mort a été tragique.

Grégory Lemarchal

Le 30 avril 2007 restera une date que beaucoup de gens auront du mal à oublier, surtout ceux qui ont connu et aimé Grégory Lemarchal. C’est le jour où le chanteur a succombé à sa maladie, la mucoviscidose.

Des années plus tard, sa mort reste un choc pour la France entière, qui a longtemps apprécié, admiré et promu son talent. Avec sa voix d’ange et ses traits magnifiques, le public s’attendait à ce qu’il fasse une longue et belle carrière, car la maladie n’était pas prévue.

La France entière a découvert Grégory Lemarchal dans « Star Academy » en 2004, et il a remporté la quatrième saison de ce programme télévisé. Malgré les difficultés de la maladie, Grégory Lemarchal s’est longtemps battu. Le soir de sa mort, il attendait une greffe, mais malheureusement son corps n’a pas pu la supporter.

Selon Gérard Louvin, producteur de « Star Academy » à l’époque, Grégory Lemarchal est mort « sereinement ». Sa mort a véritablement sensibilisé la France à l’importance du don d’organes, et la famille du chanteur a par la suite créé une association pour lutter contre la mucoviscidose.

Grégory a-t-il annoncé sa mort ?

Grégory Lemarchal n’a jamais vraiment voulu révéler sa maladie au grand public, il était en fait une personne très discrète en général, mais les symptômes l’ont trahi et il a dû se confier aux candidats de la « Star Academy ».

Dans une interview accordée à Non Stop People, Karima Charni, qui était également candidate de la quatrième saison du programme télévisé, est revenue sur le jour où elle a appris la maladie du jeune chanteur.

Karima Charni a raconté qu’avant l’émission, tous les candidats étaient réunis à l’hôtel pendant quatre ou cinq jours pour répéter, et qu’elle entendait sans cesse quelqu’un tousser dans la pièce voisine.

C’est à ce moment-là qu’elle a dit à sa nounou qu’elle n’aimerait pas être près de cette personne qui toussait pour éviter de tomber malade quelques jours avant l’émission, et c’est sa nounou qui a confirmé que la rumeur selon laquelle une personne de cette saison était malade était vraie, et qu’il s’agissait bien du garçon de la chambre d’à côté.

Les symptômes sont devenus de plus en plus visibles, et un jour Gregory s’est assis sur les genoux de Karima dans le bus et a décidé de parler de sa maladie à tout le monde. Il dit :

« Je vais vous parler maintenant de ma maladie. Ce avec quoi je vis, ce que je vis au quotidien et s’il vous plaît, n’en parlons plus après ».

Le jeune chanteur a ensuite tout raconté sur sa maladie, puis plus rien. En parallèle de l’émission, il a continué ses traitements sans que les téléspectateurs ne s’en aperçoivent. Par la suite, Grégory Lemarchal a poursuivi sa carrière sans parler de sa maladie jusqu’à sa mort.

Le SMS de Grégory avant sa mort

Le soir de sa mort, Grégory Lemarchal était persuadé que tout allait bien se passer car il attendait une greffe qui devait arriver le soir même. Le jeune homme était même tellement rassuré qu’il avait envoyé un texto à Gérard Louvin, directeur du spectacle à l’époque, pour lui dire que tout irait bien.

« Grégoire m’avait envoyé un texto le matin même : ‘Tout va bien, je vais être greffé ce soir' », a partagé Gérard.

Tout au long de son combat, Grégoire a pu compter sur le soutien de ses parents, mais aussi de sa compagne de l’époque, Karine Ferri. Lorsqu’il était encore à la Star Academy, il y avait des bouteilles d’oxygène dans sa chambre, et un kinésithérapeute venait le voir tous les deux jours. Ce n’était donc pas une période facile pour le chanteur, mais il a toujours réussi à le cacher au public.

Le calvaire de ses parents

Perdre un enfant n’est jamais facile, surtout s’il est doté d’un talent aussi immense. Après la perte tragique de leur fils, Pierre et Laurence Lemarchal ont créé une association à son nom pour poursuivre le combat contre la maladie qui a emporté Grégory. Et c’est Karine Ferri qu’ils ont choisie pour les accompagner dans ce combat.

Karine Ferri est la marraine de cette association depuis sa création, et contrairement à ce que l’on pensait, la présentatrice est restée très proche de ses anciens beaux-parents. Elle les appelle toujours belle-mère et beau-père, comme l’ont déclaré les parents de la chanteuse.

Le livre « Sous ton regard », de Laurence Lemarchal, a récemment été réédité. Cette nouvelle édition tente de mettre en avant le message de Grégory Lemarchal, celui de toujours aller à la recherche de sa star quelle que soit sa maladie, son combat ou ses difficultés.

En plus du livre qui a attiré tant d’attention, Pierre et Laurence Lemarchal ont également été inondés de messages après la diffusion de « Pourquoi je vis », un téléfilm sur le parcours et le combat du chanteur. Le téléfilm a attiré 7,3 millions de téléspectateurs, et Pierre espère que cela contribuera à mobiliser encore plus de personnes dans la lutte contre la mucoviscidose.


Sacha Lemaquis

Passionné depuis mon plus jeune âge par l'écriture et la rédaction sur tous les Peoples, je suis également de nature très curieux, je m'intéresse à beaucoup d'autres sujets et surtout j'adore le sport !