Gilets jaunes : le point flash sur le blocage dans toute la France.

gilets

Les « gilets jaunes » bloquent routes et points stratégiques à travers le pays lors d’une « mobilisation générale » contre la hausse des carburants.

L’ESSENTIEL SUR LE BLOCAGE DES GILETS JAUNES EN FRANCE :

Environ 1.000 actions et 50.000 manifestants ont été comptabilisés ce samedi en milieu de matinée sur l’ensemble du pays.
Une opération escargot doit également se déployer sur le périphérique parisien avant de rejoindre l’Elysée.
Une manifestante a été tuée par une automobiliste en Savoie. Plusieurs manifestants ont été légèrement blessés lors de divers accidents.

11h20: «Les Français demandent aux politiques de les entendre et de leur répondre», explique Olivier Faure

Olivier Faure, le patron du Parti socialiste estime que « les Français ne demandent pas à être récupérés. Ils demandent aux politiques de les entendre et de leur répondre. Leur revendication c’est le pouvoir d’achat, la justice fiscale ».

11h30: Une quarantaine de manifestations en Gironde, selon la préfecture

Une quarantaine de manifestations (entre 2.600 et 3.000 participants) est en cours dans le département de la Gironde, indique la préfecture. Le préfet Didier Lallement a renouvelé ses conseils de prudence, indiquant qu’« une personne est décédée en Savoie et plusieurs autres ont été blessées, notamment quatre personnes en Nouvelle-Aquitaine dans départements de Gironde (Biganos), Charente, Corrèze et Dordogne ».

11h25: Sur les Champs-Elysées, les gilets jaunes patientent en attente de renforts

11h40: Un manifestant blessé en Meurthe-et-Moselle

Selon L’Est républicain, un camion a voulu forcer le passage pour sortir d’un parking à Frouard (Meurthe-et-Moselle). Il a heurté un manifestant, blessé, puis a pris la fuite avant d’être appréhendé par les gendarmes.

11h35: Eric Ciotti bloque le centre des impôts de Nice

Le député LR Eric Ciotti a expliqué sur Twitter qu’il a bloqué le centre des impôts de Nice pour « dénoncer le matraquage fiscal ». « J’ai écrit à @EmmanuelMacron pour dire stop : hausse de la #CSG, désindexation des retraites, explosion des taxes sur les carburants, ça suffit ! », a-t-il tweeté.

11h50: Des ralentissements sur les axes autoroutiers partout en France

Selon le réseau Vinci autoroutes, les opérations escargot entraînent actuellement des ralentissements sur l’A10, l’A11, l’A47, l’A50, l’A57, l’A9 ainsi que l’A709. Certains échangeurs sont fermés à la circulation, notamment à proximité de Toulouse, Toulon, Montpellier, Narbonne, Bordeaux, Biarritz et Tours.

11h55: Le périphérique parisien bloqué

12h05: «Le gouvernement est responsable du décès» de la manifestante en Savoie, estime Jacline Mouraud

Jacline Mouraud, figure emblématique du mouvement des « gilets jaunes », a présenté « toutes ses condoléances » à la famille de la manifestante décédée en Savoie. Elle a « déploré » que les choses en soient « arrivées là », blâmant le gouvernement : « Qui est responsable de cette situation sinon le gouvernement français ? Le gouvernement est responsable du décès de cette dame ! », a-t-elle expliqué au micro de RTL.

12h: Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène en Haute-Savoie

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des « gilets jaunes » qui bloquaient l’accès au viaduc des Egratz à Passy, en Haute-Savoie, a indiqué la préfecture. « Entre 80 et 100 véhicules s’étaient rassemblés à partir de 8h et ont commencé à bloquer un peu avant 8h30 », a précisé la préfecture.

12h20: La conductrice qui a fauché une manifestante placée en garde à vue

La conductrice qui a tué ce matin une manifestante à Pont-de-Beauvoisin (Savoie) est actuellement en garde à vue, a confirmé la préfecture. Cette conductrice, qui emmenait sa fille chez le médecin, s’était retrouvée bloquée par le barrage mis en place par les manifestants. Alors que ces derniers se sont mis à taper sur sa voiture, elle aurait paniqué, accéléré et foncé dans la foule.

12h15: Un policier renversé à Grasse à un point de blocage des «gilets jaunes»

A Grasse, dans les Alpes-Maritimes, un policier a été très légèrement blessé après avoir été heurté par un automobiliste qui, lui aussi, tentait de forcer un barrage. L’homme a été placé en garde à vue et l’agent souffre de « contusions légères ».

12h10: Un dress code «gilets jaunes» dans les discothèques

Les « gilets jaunes » font aussi recette. A Niort et au Mans notamment, les discothèques ont décidé de surfer sur la tendance en proposant ce soir un dress code « gilets jaunes ».

12h25: 3.500 manifestants dans le Calvados

La préfecture du Calvados a annoncé que 3.500 personnes participaient ce samedi depuis 7h30 du matin à la mobilisation des « gilets jaunes ».

12h30: Sur les Champs-Elysées, «drôle de manège» des manifestants

« Les #gilets jaunes traversent sans discontinuité les Champs-Elysées », indique notre journaliste sur place. « C’est encore gratuit de traverser un passage piéton », s’amusent les #giletsjaunes. Ils sont une petite centaine sur le haut des Champs-Elysées.

12h50: 3.200 manifestants et 46 points de rassemblements en Isère

La préfecture de l’Isère a recensé à la mi-journée 3.200 participants dans le département, et 46 points de rassemblements ont été comptabilisés. Le préfet de l’Isère a également déploré des incidents qui ont émaillé les rassemblements et qui ont donné lieu à quatre interpellations.

12h47: 2.000 rassemblements et 124.000 manifestants, selon Beauvau

Dans un nouveau bilan rendu public peu avant 13 heures, le ministre de l’Intérieur a annoncé que la mobilisation des « gilets jaunes » avait rassemblé 124.000 personnes dans environ 2.000 rassemblements.

12h45: 24 personnes interpellées et 17 personnes en garde à vue

Vingt-quatre personnes ont été interpellées, a indiqué le ministère de l’Intérieur. Au total, 17 personnes sont actuellement en garde à vue. Ces personnes ont été interpellées pour des refus d’obtempérer, pour des menaces, rébellions, mais aussi « des automobilistes qui ont cherché à forcer des barrages ».

12h40: Un mort, 47 personnes blessées dont trois graves, selon un bilan à la mi-journée

Le ministère de l’Intérieur a fait un nouveau point sur la situation à la mi-journée. Il décompte 2.000 points de blocages et 124.000 manifestants. Il déplore une personne décédée et 47 personnes blessées dont trois plus gravement.

12h35: A Paris, les manifestants bloqués place de la Bastille

Les manifestants parisiens qui sont allés place de la Bastille ont été accueillis par les forces de l’ordre. Plusieurs camions de CRS bloquent le rond-point et la police empêche les manifestants de circuler librement.

13h05: Guillaume Peltier dénonce une «manipulation des chiffres» par Castaner

Guillaume Peltier, vice-président des Républicains, a dénoncé une « manipulation des chiffres » par le ministre de l’Intérieur, qui selon lui « minimise l’immense colère populaire » s’exprimant samedi au travers de la mobilisation des « gilets jaunes ». Christophe Castaner « ose annoncer 50.000 manifestants dans toute la France » contre la hausse des prix des carburants, or « rien que dans mon département de Loir-et-Cher, c’est déjà 2.500 Français en colère mobilisés à 11h contre l’hystérie fiscale du gouvernement, selon les propres chiffres de la préfecture », a indiqué le député. « En projection nationale, un tel chiffre conduirait à évaluer la mobilisation à près de 500.000 Français sur tout le territoire », souligne Guillaume Peltier.

13h: A Rennes, des centaines de «gilets jaunes» ont envahi le périphérique

«Macron démission!»… Plusieurs centaines de gilets jaunes se sont rassemblés samedi matin en périphérie de Rennes, avant d’envahir avec leurs véhicules le périphérique, perturbant fortement la circulation.

12h55: Des élus Les Républicains aux côtés des manifestants

Guillaume Peltier, vice-président des Républicains, et Damien Abad, député LR de l’Ain sont sur le pont aujourd’hui aux côtés des manifestants.

13h15: Cinq opérations notables d’ordre public, selon Beauvau

Selon le ministère de l’Intérieur, il y a cinq opérations notables d’ordre public : le pont de Normandie, le tunnel du mont Blanc, Grande-Synthe, dans la Meurthe-et-Moselle et dans le Gard.

13h10: A Marseille, on s’organise «comme on peut» pour faire face au blocage de l’aéroport

13h30: «Une vingtaine de barrages» à La Réunion

Une vingtaine de barrages tenus par des «gilets jaunes» ont été recensés samedi à La Réunion, a indiqué la Direction régionale des routes en début d’après-midi. Toutes les zones de l’île et 15 des 24 communes étaient concernées. Cela a donné lieu à quelques tensions entre les manifestants et les usagers de la route, mais aucun incident significatif n’était signalé à la mi-journée.

13h25: Le tunnel du Mont-Blanc «en cours de déblocage», selon le ministère de l’Intérieur

Le tunnel du Mont-Blanc sur l’autoroute A40 est toujours bloqué par les « gilets jaunes », selon le ministère de l’Intérieur. Selon le directeur général de la police nationale, Eric Morvan, « la force a dû être employée », « une trentaine de grenades lacrymogènes ont dû être tirées pour libérer l’axe ». L’axe routier est en cours de déblocage, selon le ministère.

13h20: L’autoroute A1 coupée dans les deux sens dans le Nord

Selon la Voix du Nord, l’autoroute A1 est désormais coupée dans les deux sens à la hauteur de Seclin-Villeneuve d’Ascq.