George Floyd mort, sa fille Gianna (6 ans) parle, message émouvant.

Une petite semaine après le décès de son papa, George Floyd, Gianna, 6 ans, a donné une conférence de presse, tous les détails …

Avec sa mère, Roxie Washington, mais aussi avec l’ancien joueur de la NBA Stephen Jackson. C’est sur ses épaules que Gianna a crié “Mon père George Floyd a changé le monde” en pleine rue de Minneapolis.

Pour la première fois depuis le décès de George Floyd, qui est mort après avoir été étouffé par un flic blanc (Derek Chauvin) le 25 mai 2020, après une interpellation qui a mal tourné à Minneapolis, Roxie Washington a pris la parole. Elle est la mère de Gianna, la petite fille de 6 ans de George Floyd.

floyd george

Une conférence de presse a eu lieu à l’hôtel de ville de Minneapolis le mardi 2 juin 2020. Accompagnée de sa petite-fille, perdue dans la horde des journalistes, Roxie Washington s’est effondrée sous le coup de l’émotion, incapable de retenir ses larmes.

floyd jennings st george utah

“Je n’ai pas grand chose à dire, car je ne peux pas mettre mes mots en accord”, commence-t-elle, vêtue d’une robe bleue, avec Gianna à sa droite.

Mais je veux que tout le monde sache que c’est ce que ces policiers ont emporté”, a-t-elle dit, en montrant sa fille du doigt.

Confortée par l’ancien joueur de la NBA Stephen Jackson, en appui à la famille de George Floyd, Roxie Washington a mis quelques instants à se rétablir.

george floyd obituary

“A la fin de la journée, ils sont rentrés chez eux, dans leur famille. Elle, elle n’a plus son père George Floyd.

Vous ne la verrez pas grandir, ni recevoir son diplôme. Il ne l’accompagnera jamais dans l’allée. Elle n’aura plus ce jour-là”, poursuit-elle.

george floyd

Roxie Washington a continué à expliquer pourquoi elle est ici malgré la souffrance et le chagrin : “Je suis ici pour mon bébé et je suis ici pour George parce que je veux que justice soit rendue pour lui.

Je souhaite que lui soit rendue justice parce qu’il était bon George Floyd. Elle est la confirmation qu’il était bon.


Stephen Jackson prend alors la relève devant les médias. L’ancien joueur de la NBA, âgé de 42 ans, était très proche de George Floyd. Comme lui, l’ancien ailier des Spurs est né à Houston, au Texas, et a passé ses années de lycée avec lui.

Jackson avait une relation très étroite avec l’homme qui venait de déménager au Minnesota et le considérait comme son frère.

Lors de la conférence de presse, il a fait une promesse importante en prenant la relève de l’ex-femme de son ami au microphone : “Comme vous l’avez dit, il y a énormément de choses qui vont lui manquer, mais je serai là pour me rattraper.

Je vais l’accompagner dans l’allée. Je serai là pour elle. Je serai là pour sécher vos larmes.

justice for george floyd

Je serai là pour toi et Gigi. Floyd est peut-être parti, mais je suis ici pour elle, je suis ici pour la justice, et nous allons obtenir justice pour mon frère.

Devant l’hôtel de ville de Minneapolis, l’ancien joueur de basket a pris Gianna sur ses épaules et lui a fait dire : “Mon papa a changé le monde !

Sur les épaules de Stephen Jackson, la fille de George Floyd, “Mon père a changé le monde !”