Gaz, carburant, électricité : ces nouvelles aides que l’État français pourrait débloquer à cause de l’inflation !

Alors que la Russie continue de menacer l’Europe, l’État français anticipe et brise le silence sur les aides pour juguler l’inflation.

Inflation : Depuis que Vladmir Poutine a décidé d’attaquer la population ukrainienne, l’Europe tremble de peur.

Personne ne comprend d’où il vient. Qui pourra le convaincre d’arrêter son invasion ? Pour l’instant, le mystère reste entier. De plus, mécontent d’avoir peu d’alliés, il commence à menacer la planète. Depuis le début du conflit, Emmanuel Macron est intervenu à deux reprises.

Comment lutter contre l’inflation ?

Tout d’abord, il veut nous expliquer qu’en tant que président de la Communauté européenne, il fait absolument tout ce qui est en son pouvoir pour négocier.

inflation 2020

Ensuite, il tente de nous rassurer. Non, nous ne subirons pas les conséquences des fr*ppes russes. Et pour ceux qui craignent que cela ait un impact sur le budget, il laisse entendre que les ministres travaillent sur des solutions, comme des contrôles d’inflation.

Emmanuel Macron est inquiet

Cette phrase d’Emmanuel Macron ne peut laisser personne indifférent. Face à ces conséquences économiques et sociales, je n’ai et n’aurai qu’une seule boussole : vous protéger. Que l’on apprécie ou non sa politique, il est le défenseur de la France et de ses habitants.

A un mois et demi de l’élection présidentielle, est-ce une façon d’assurer ses arrières ? De plus, même si elle reste préoccupée par le contexte international, l’opposition lui reproche son manque de temps. Ils auraient tant de questions à lui poser sur l’inflation en cours, ainsi que sur sa gestion de la pandémie (masques, vaccin, pass santé, etc.).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vern’Eco (@vern_eco)

En déclarant qu’il avait demandé à ses équipes de préparer un plan de résilience, Emmanuel Macron a jeté un pavé dans la mare. Dès le début du printemps, Jean Castex nous assure que tout sera mis sur la table afin de protéger nos concitoyens et l’économie française !

Ainsi, après avoir consulté les informations de nos collègues, nous avons réussi à définir ces projets destinés à contrer l’inflation. Attention, cher lecteur, nous vous demandons de boucler votre ceinture et de vous accrocher à votre siège. La situation va devenir difficile !

Voici quelques pistes pour résoudre l’inflation

Malgré les critiques de certains, le chèque inflation de 100 euros a permis de mettre de l’argent dans la poche des ménages les plus pauvres. Dans cet article, on vous explique la marche à suivre si aucune trace du virement n’apparaît sur votre compte bancaire.

Du retraité à l’indépendant dont le bénéfice mensuel net est inférieur à 2 000 euros, c’est un phénomène dont nous devons absolument nous préoccuper. Nous ne sommes pas à l’abri d’un deuxième avant l’été.

En ce qui concerne l’essence, c’est la polémique du moment. En effet, si vous vous rendez régulièrement au travail en voiture, le prix du litre de carburant bat tous les records. Chez Ton Mag, même si nous savons que nous sommes en pleine inflation, nous n’avons jamais vu ça !

Alors pour vous éviter de tomber à la renverse au moment de payer la facture à la station-service, notre équipe a pris l’initiative d’enquêter. Ses conseils pour payer moins cher devraient vous donner le sourire. De son côté, l’État va sans doute envisager de faire un effort sur les impôts. Entre la TICPE et la TVA, espérons que cela nous permettra de souffler un peu.

Depuis 2019, certaines régions sortent du lot. En effet, mis en place jusqu’en janvier 2022, le ticket mobilité permettait une réduction de 30 euros par mois sur la cuve de carburant. Alors, pourquoi ne pas suivre cet exemple tout en s’inspirant du chèque-repas ? C’est une idée qui mérite d’être reprise. Elle changerait la vie de nombreuses personnes !

inflation

Comme l’explique la publication ci-dessus, le bouclier tarifaire devrait également faire partie des annonces du gouvernement. D’ici la fin de l’année 2022, espérons que les fournisseurs d’énergie tiennent leurs promesses. Si le prix du gaz et de l’électricité augmente à nouveau, un vent de révolte pourrait souffler sur la France. Et nous n’avons vraiment pas besoin de division en ce moment !

Réagissez à cet article