Laeticia Hallyday et Sébastien Farran, fous amoureux, la photo qui en dit long.

Fous amoureux : Pour Olé, entre Laeticia Hallyday et le dernier manager de Johnny, Sébastien Farran, c’est plus que de l’amitié.

De la nature de la relation entre la veuve du taulier et de son complice, il en est une nouvelle fois question.

Les deux complices s’étaient aussi rendus aussi ensemble au Vietnam en décembre dernier.

luxueux palace

Et même si la compagne de Sébastien Farran, Nadège Winter, était présente, cela ne les avaient pas empêché de s’afficher complices.

Il avait d’ailleurs choisi de s’asseoir à côté de Laeticia.

«Il multipliait les gestes tactiles en sa direction. Pendant ce temps, sa compagne Nadège, siégeait en bout de table, le visage plutôt fermé ».

Closer s’interrogeait même sur la souffrance de Nadège Winter qui serait en proie à la jalousie. «Eprouvait-elle une réticence à venir au Vietnam en cette saison, qui compte le plus grand nombre de jours de pluie sur la région ? », se demandait la publication.

fous amoureux

Laeticia Hallyday franchit un nouveau cap dans sa vie

Fini le temps des larmes, Laeticia Hallyday avance malgré l’absence déchirante de Johnny. De retour à Los Angeles après un voyage au Vietnam, la jeune veuve a revu ses priorités.
Ces derniers mois ont été un cauchemar pour Laeticia. Il y a déjà plus d’un an, elle faisait ses adieux à Johnny Hallyday. Un jour qu’elle redoutait devoir vivre, elle, qui l’a soutenu jusqu’au bout dans son long combat contre son cancer des poumons. Une bataille qu’elle croyait encore possible pour le père de ses deux filles.

Mais le 5 décembre 2017, le rocker a rendu son dernier souffle à Marnes-la-Coquette dans son bureau transformé en chambre médicalisée. C’est à ce moment là que le monde de la maman de 43 s’est effondré. Si affronter l’absence de son « lion » lui était déjà insupportable, la guerre médiatico-judiciaire que lui mènent David Hallyday et Laura Smetest encore pire.

En deuil, Laeticia Hallyday se doit d’être forte pour ses petites Jade et Joy. Les attaques et autres procédures judiciaires dans le cadre du testament de Johnny, la jeune veuve les affronte, tout en répliquant à coup de piques envers le clan de ses beaux-enfants. Mais cette ambiance conflictuelle et ses nombreux allers-retours entre Saint-Barth – où est enterré le Taulier -, et Los Angeles – où elle réside -, n’ont fait que raviver ses larmes. Alors après un passage à Paris pour la promotion de l’album posthume du rocker et les commémorations du premier anniversaire de sa mort, Laeticia s’est envolée vers le Vietnam, là où sa vie de mère a commencé. C’est là qu’elle a adopté Jade, en 2004, et Joy, en 2008. Un retour aux sources nécessaire pour le trio, qui avait besoin de revenir à l’essentiel.

code

Laeticia Hallyday a retrouvé une forme de sérénité

Apaisée, Laeticia a tout remis à plat. Elle a même pris une grande décision qu’elle a annoncée sur son compte Instagram : « Un an après, la blessure reste ouverte, béante plus que jamais et je sais que rien ne sera plus jamais pareil… mais qu’il faut que je construise quelque chose de différent dans le respect et l’exigence de ce que mon homme m’a appris, de ce qu’il m’a légué. J’espère trouver le juste équilibre pour y arriver et que le manque se transforme en espérance. » Si elle n’a pas tourné la page sur sa belle histoire avec le rocker, Laeticia Hallyday avance mains dans la main avec ses filles. De retour à Los Angeles, ces dernières affichent un sourire et un certain bonheur retrouvé. Les balades entre filles, les déjeuners avec ses proches la font revenir à l’essentiel.

froisser

Et même si elle est en froid avec son père, André Boudou, et sa Mamie Rock, Laeticia Hallyday est passée à autre chose. Même si rien n’est réglé juridiquement concernant les dernières dispositions testamentaires de Johnny, la jeune veuve se veut sereine. Elle laisse le temps au temps. Ses priorités sont l’éducation et le bonheur de ses filles, mais également l’entretien de la mémoire du rocker. Pour ça, elle peut aussi compter sur les millions de fans de Johnny.