Ce défi (un peu fou) qu’Emmanuel Macron s’est engagé à prendre.

Fou : lors de son déplacement à Toulouse, Emmanuel Macron a fait une promesse au Pôle national des opérations aéroportées. Une promesse inattendue.

Rien n’est simple pour Emmanuel Macron depuis plusieurs semaines. D’abord, il doit faire face à l’affaire Benalla, véritable épine dans le pied de l’exécutif depuis les révélations du Monde, le19 juillet dernier. Il y a aussi la crise des Gilets jaunes, mouvement inédit dans la Ve République, et qui conteste la politique menée par le président. Puis le chef de l’Etat doit aussi s’expliquer de propos jugés mal-placés. De « Gaulois réfractaires » à « Un pays pas réformable », en passant par « les fainéants » et « ces gens qui ne sont rien », Emmanuel Macron dit tout ce qu’il pense, pour le meilleur et parfois pour le pire. Alors il faut bien en plein grand débat national se détendre un peu. Et dans les airs c’est mieux !

défi

Lors de son déplacement au Pôle national des opérations aéroportées de Toulouse, jeudi 17 janvier, le président leur a présenté ses voeux de l’année 2019. L’occasion pour lui d’échanger avec les militaires et de leur faire une promesse inattendue. Un vrai défi. Car selon les propos rapportés par la Dépêche du Midi, après avoir salué l’engagement des militaires et leur métier tout entier, les commandos ont confié leur rêve : « faire absolument sauter en parachute un président de la République, un Premier ministre ».

Sans hésiter, Emmanuel Macron a alors lancé à la surprise générale : « Je le fais, engagement pris » ! Est-ce possible que le chef de l’Etat tienne parole ? Il y a un peu plus d’un an, le président s’était fait hélitreuiller en pleine mer. Macron, une tête brulée ? Affaire à suivre de très près. (Par Anthony Verdot-Belaval)

Non Stéphane Bern et Brigitte Macron ne sont pas en froid, la preuve !

Ce n’est pas tous les jours facile pour Stéphane Bern. L’animateur de France 2 a hérité d’une mission pour le moins périlleuse. Depuis septembre 2017, il est chargé par le président Emmanuel Macron – dont leur première rencontre a été particulièrement cocasse – de devenir le « Monsieur Patrimoine ». Ainsi, il est à l’initiative de la loterie nationale afin de récolter des fonds pour protéger et restaurer nos monuments historiques. Sauf que tout ne se passe pas tout à fait comme prévu. Stéphane Bern doit faire face à de nombreuses difficultés et critiques. En colère, il a donc poussé de nombreux coups de gueule.

brigitte macron

« Je m’engueule avec tout le monde ! Les gens découvrent que le ‘gentil mec’, ‘l’un des animateurs préférés des Français’, il passe son temps à hurler », déplorait-il en mars dernier. Et de surenchérir en décembre dernier : « L’Assemblée Nationale fait tout pour torpiller le Loto du Patrimoine (…) Je me battrai pour sauver notre patrimoine en danger contre tous ces technocrates ». De quoi ternir ses relations avec le couple présidentiel ? Et en particulier celles avec sa grande amie Brigitte Macron ? « Entre nous, ce fut un coup de cœur. Brigitte est incroyable, elle est glam, solaire, généreuse », assurait Stéphane Bern à Vanity Fair en août dernier.

Pourtant, le coup de cœur aurait rapidement laissé place à de vives tensions. Si bien que le couple présidentiel aurait pris ses distances. Mais tout cela ne semble être que de fausses rumeurs – ou tout du moins de l’histoire ancienne. Brigitte Macron et Stéphane Bern ne manquent pas une occasion de montrer leur complicité. Tellement que des médias britanniques ont confondu l’animateur avec le président de la République. Dernières retrouvailles en date ? Ce mercredi 16 janvier, lors de la remise des prix de la fondation Stéphane Bern pour l’Histoire et le Patrimoine à l’Institut de France. Sébastien Lecornu, le ministre chargé des Collectivités Territoriales a publié des photos sur son compte Twitter sur lesquelles Stéphane Bern et Brigitte Macron apparaissent l’un à côté de l’autre et affichant de grands sourires. Stéphane Bern semble donc avoir retrouvé son premier soutien.