Fort Boyard : le même passe-partout pour toutes les versions étrangères du programme ?

Passe-Partout, alias André Bouchet est présent dans l'édifice des Charentes-Maritimes depuis le commencement du jeu...

Depuis quelques semaines, France 2 diffuse Fort Boyard. Passe-partout alias André Bouchet reprend également dans les versions étrangères du jeu.

Mais pourquoi ? C’est ce que nous verrons dans cet article. Ne vous inquiétez pas, la rédaction de Ton Mag, vous dira tout sur passe-partout. Prêts ?

Depuis 1990, les téléspectateurs peuvent profiter de Fort Boyard. Si au début du programme, les anonymes faisaient face aux tests, aujourd’hui ce sont les célébrités qui s’y collent.

clé passe-partout

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au fil des années, la mécanique n’a pas changé. Passe-partout, la recherche de clés, d’indices et de temps supplémentaire dans la salle au trésor est toujours la même chose.

Toujours le même passe-partout !

Et si rien n’a changé concernant les règles du jeu, les personnages sont aussi presque toujours les mêmes.

Et quand on parle d’un personnage récurrent, on a forcément plusieurs noms en tête. Ainsi, le Père Fouras, Passe-Partout, Passe-Muraille, Félindra, nous bercent le samedi soir depuis de nombreuses années.

Et aujourd’hui, on va s’intéresser plus particulièrement à Passe-Partout ? En effet, incarné par André Bouchet, il est présent depuis le début de la partie.

Et si vous suivez les aventures de Fort Boyard, vous savez que passe-partout est chargé de guider les candidats à travers le fort.

Passe-partout est aussi le gardien des clés et indices recueillis par les candidats. Un rôle qu’il reprend avec plaisir dans les versions étrangères du programme. Oui, pas moins de 34 pays s’inscrivent.

L’avantage de son caractère est qu’il ne parle jamais. C’est pourquoi les autres pays ont décidé de conserver ce caractère.

Un nom différant pour chaque pays ?

Et ailleurs, passe-partout a le même rôle. Seule petite différence ? Son nom. En effet, cela change selon les pays.

Par exemple, en Russie, il s’appelle Paspartou, Jack au Royaume-Uni, Zaet en Algérie ou Tzak en Grèce.

Un rôle qui colle définitivement à la peau de notre Passe-Partout national. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il se surpasse pendant le tournage. En effet, son compteur dépasse allègrement les 10 000 pas recommandés chaque jour par l’Organisation mondiale de la Santé.

C’est ce que nous verrons dans la suite de notre article. Vous verrez, c’est impressionnant.

Un sacré bout de chemin !

Comme nous vous l’avons dit précédemment, Passe-Partout se donne toujours à fond.

Récemment, nos confrères de Télé-Loisirs nous rapportaient que passe-partout parcourait un nombre incalculable de kilomètres par émission. Nous ne sommes pas à moins d’un kilomètre :

passe-partout

Au bout de cette 33e saison, celui qui entre dans la peau de Passe-Partout aura parcouru 90 km chaque été, soit près d’un Paris-Soissons, d’un Lille-Bruxelles ou d’un Bordeaux-Royan à vol d’oiseau. Incroyable, n’est-ce pas ? Et s’il était finalement le candidat ultime du jeu ?