Laeticia Hallyday dans le collimateur du fisc et elle doit une petite fortune.

Le fisc lui réclame une somme astronomique, est ce que Laeticia Hallyday sera en mesure de payer la dette au fisc Français.

La bataille autour de l’héritage de Johnny Hallyday vient de prendre un nouveau tournant. Selon une biographie de Laeticia Hallyday, le fisc s’intéresserait au patrimoine du Taulier et réclamerait à sa veuve 11 millions d’euros suite à une dette non réglée.

Les prochains mois s’annoncent difficiles pour Laeticia Hallyday, de retour en France pour faire la promotion de l’album posthume de Johnny Hallyday Mon pays, c’est l’amour. Depuis la révélation du testament du Taulier, qui avant sa mort avait fait de sa femme sa légataire universelle, la maman de Jade et Joy est engluée dans une bataille judiciaire qui l’oppose à David Hallyday et Laura Smet. Mais les deux aînés de Johnny Hallyday ne sont pas les seuls à réclamer une part de l’héritage du chanteur décédé. Dans le livre Laeticia, la vraie histoire (éditions Plon), les auteurs de cette biographie de Laeticia Hallyday expliquent que le fisc s’intéresse lui aussi au patrimoine du Taulier, estimé à plus de 50 millions d’euros.

Laeticia Hallyday

En 2012, Le Canard Enchaîné révélait que Johnny Hallyday faisait l’objet d’un redressement fiscal, à cause de montages financiers douteux au Luxembourg et au Liberia. L’Etat français réclamait alors au chanteur 9 millions d’euros, que ce dernier n’a jamais acquitté. Selon les auteurs de la biographie de Laeticia Hallyday, le fisc compte bien aujourd’hui récupérer cette dette, qui n’aurait fait qu’augmenter depuis. Une dette qui pèse désormais sur Laeticia, seule héritière du chanteur : “Le fisc réclame ainsi 11 millions d’euros à l’épouse de Johnny. Ardavan Amir-Aslani, son avocat, négocie avec Bercy un échelonnement raisonnable de ce remboursement.”

Laeticia Hallyday fisc

Alors qu’elle aurait entamé des discussions avec Laura Smet et David Hallyday pour mettre un terme à leur bataille judiciaire, la veuve du Taulier serait donc aussi en pleines négociations avec les impôts afin de trouver un accord. Car Laeticia Hallyday risque gros. En plus de cette dette non réglée, elle pourrait se retrouver face à des accusations de fraude fiscale à cause du testament de Johnny qui a dissimulé tous ses biens dans un trust aux Etats-Unis. Laeticia écoperait alors de lourdes amendes : « D’autres sommes importantes pourraient lui être exigées si la justice et/ou le fisc considéraient que le montage du trust aurait servi à pratiquer l’évasion fiscale. » De quoi sérieusement rogner sur le patrimoine de Johnny.

Le photographe de Johnny Hallyday raconte sa relation fusionnelle avec Laeticia

La suite ===>