Les erreurs les plus fréquentes que vous commettez sur vos déclarations de revenus !

Nous sommes dans la période de la déclaration de revenu. Comme les notices fournies par l’impôt sur le revenu ne sont pas toujours simples à comprendre, on vous partage nos astuces dans cet article. En effet, même si les impôts vous facilitent la vie en remplissant certaines cases de votre déclaration.

Nous sommes dans la période de la déclaration de revenus. Comme les avis fournis par l’impôt sur le revenu !

Les déclarations de revenus ne sont pas toujours simples à comprendre, nous partageons nos conseils avec vous dans cet article.

déclaration de revenus 2021

En effet, même si les impôts vous facilitent la vie en remplissant certains cases de votre déclaration, vous devez tout de même vérifier et compléter si nécessaire.

Nous vous révélons les sept erreurs à éviter.

Vos différentes erreurs sur vos déclarations de revenus !

Les Français sont en pleine période déclarative et Bercy a révélé les erreurs commises par la plupart des contribuables sur leurs déclarations de revenus. Et grâce à cet article, vous n’en ferez pas partie!

Si vous avez des enfants à charge qui sont attachés à votre foyer fiscal et qui a perçu un salaire en 2021, vous devez les déclarer.

En effet, vous devez ajouter leurs salaires aux vôtres. S’ils sont encore en études et ont moins de 25 ans, ils bénéficient d’une exonération de 4690 euros sur leur rémunération.

Ainsi, il est nécessaire de déclarer uniquement la part qui dépasse. Les apprentis en contrat d’apprentissage et les stagiaires bénéficient également d’une exonération qui s’élève à 18 760 euros pour l’année 2021.

Malheureusement, cette réduction n’est pas valable pour les étudiants en alternance en contrat de professionnalisation.

Depuis l’année dernière, les salaires des apprentis et des stagiaires sont reportés mécaniquement sur la déclaration.

Pour bénéficier de l’abattement en fonction de chaque situation, vous devez cliquer dans la case revenu et indiquer la situation de votre enfant.

Ce que vous devez absolument faire !

Attention, c’est à vous de déduire vous-même les exonérations que vous pourriez avoir selon votre cas particulier.

Si vous vivez seul, c’est-à-dire que vous êtes célibataire, divorcé ou séparé, avec un enfant à charge, vous bénéficiez d’une majoration de votre nombre de parts de quotient familial.

Ce supplément est une demi-part supplémentaire pour votre premier enfant à charge.

Dans le cadre d’une résidence en alternance, c’est un quart d’actions pour chacun des deux premiers enfants. Mais, pour y avoir droit, vous devez cocher la case T au tout début de votre déclaration de revenus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OEC AURA (@oec.aura)

La flat tax est un taux forfaitaire de 30% divisé entre 12,8% d’impôts et 17,2% de cotisations de sécurité sociale. Faut-il opter pour le barème progressif plutôt que pour la flat tax?

Tout dépend de votre situation, car il y a plusieurs critères à prendre en compte. Par exemple, votre taux marginal d’imposition sur le revenu, la nature des montants obtenus (gains en capital, dividendes, etc.).

Afin de trouver l’option la plus rentable, vous pouvez faire une simulation sur le site impots.gouv.fr .

Les réductions d’impôts que vous pouvez avoir !

De plus, sachez que si vous avez coché la case OP en 2020, elle est maintenue et pré-cochée sur votre déclaration de revenus 2021. Mais, si vous changez enfin d’avis, n’oubliez pas de le décocher.

Certains dons vous donnent droit à une réduction d’impôt de 75%.

Par exemple, s’il s’agit de dons pour des organismes particuliers (Croix-Rouge, Petits frères des pauvres, Restaurant du Cœur …) ou pour les associations religieuses (entre le 2 juin et le 31 décembre 2021).

Pour les organismes d’intérêt général, il y a une réduction de 66%. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’organisation en cas de doute.

Les cases correspondantes sont les cases 7UD, 7UJ ou 7UF de la déclaration 2042 ou sur le RICI 2042. Cette partie est intitulée: dons à des organisations européennes autres que la France.

Déjà lorsqu’il a fallu installer pour la 1ère fois l’impôt sur le revenu en France (1916) la presse de droite lançait quotidiennement des calomnies sur les promoteurs de la réforme.

Bien sûr en montrant un honnête paysan ou ouvrier persécuté par l’État, pas un Wendel

Les assistantes maternelles bénéficient d’une exonération calculée en fonction du nombre d’enfants pris en charge et du salaire minimum horaire.

Les erreurs courantes !

De plus, les journalistes bénéficient d’une réduction de 7650 euros. Ces abattements ne sont pas pris en compte dans les revenus pré-renseignés par l’administration fiscale.

Il vous appartient de modifier les montants dans la bonne case en indiquant l’abattement dans la case 1GA ou 1HA.

Selon les informations de Bercy, les contribuables déclarent des dépenses déductibles de l’ensemble de leurs revenus alors qu’ils ne devraient pas.

L’administration fiscale rappelle que la case 6DD concerne deux types de cotisations. Le premier, ceux de la sécurité sociale qui n’ont pas été retirés de votre salaire.

La seconde, les cotisations obligatoires de votre enfant, encore étudiant, qui est rattaché à votre foyer fiscal et qui ne perçoit pas de salaire.

C’est une erreur courante. Si vous n’avez pas de téléviseur dans votre résidence principale ou secondaire, cochez la case prévue à cet effet.

A savoir, la taxe audiovisuelle de 138 euros devrait être supprimée d’ici l’automne prochain. Affaire à suivre.

Enfin, nous avons pensé aux indépendants et aux autoentrepreneurs qui doivent également faire leur déclaration de revenus, même s’ils règlent déjà l’Urssaf d’un côté.

revenu

N’hésitez pas à prendre des informations sur le compte Instagram ci-dessous ou sur le site https://www.jaimelapaperasse.com/