David Hallyday : pourquoi “c’est une épreuve” pour lui de chanter ses chansons.

“C’est une épreuve” : Un an après la mort de Johnny Hallyday, son fils David a toujours du mal à faire son deuil, à lire, juste émouvant.

Pour lui, même chanter les chansons de son nouvel album représente une véritable épreuve.

Un nouvel album pour faire son deuil et rendre hommage à son père. Avec son nouveau disque, sorti quelques temps à peine avant le premier anniversaire de la mort de Johnny Hallyday, son fils David Hallyday était en quête d’apaisement : il voulait pouvoir exorciser sa tristesse à travers sa musique, à travers cette passion qu’il partageait avec son papa.

justesse

Pourtant, sortir ce disque et ces morceaux si intimes n’a pas été une chose facile. Et, chaque fois qu’il entonne un morceau, il ne peut s’empêcher de ressentir une grande tristesse.

« C’est une épreuve à chaque fois que je chante ces chansons, parce que tout est très frais, encore », a-t-il expliqué sur le plateau de C à Vous. David Hallyday estime en effet ne pas avoir encore fait son deuil : « Ça va me prendre encore un petit peu de temps avant de me sentir vraiment… Voilà, plus apaisé. La tristesse est infinie, mais le temps, je pense, j’espère, apaise certaines choses. »

David Hallyday

Il faut dire que le chanteur est encore dévasté de ne pas avoir pu dire au revoir à son père, refusé à l’entrée de sa chambre le jour de sa mort. Pourtant, il semble aujourd’hui dans un nouvel état d’esprit : celui de calmer le jeu, notamment dans la guerre qui l’oppose à sa belle-mère Laeticia Hallyday. David l’a encore rappelé : il ne veut plus vivre dans le passé. « Il faut aller de l’avant, maintenant. Ou on se recroqueville sur soi-même, ou on va de l’avant, et puis on avance, donc on avance. » Avec une nuance, toutefois : “On ne peut pas oublier.”

David Hallyday : sa réaction émue devant l’hommage des fans de Johnny un an après sa mort

David Hallyday était sur le plateau de C à vous sur France 5 ce jeudi 13 décembre pour évoquer son nouvel album J’ai quelque chose à vous dire. L’occasion pour le fils de Johnny Hallyday de revenir sur la mort de son père et sur l’hommage émouvant rendu au rockeur par ses fans un an après sa disparition.

David Hallyday

David Hallyday enchaine les interviews pour faire la promotion de son nouvel album baptisé J’ai quelque chose à vous dire. Un nouvel opus où il rend hommage à son père décédé il y a un an d’un cancer du poumon. Encore bouleversé par sa disparition, et les querelles d’héritage qui ont suivi, David Hallyday a confié avec émotion en plateau qu’il était encore très difficile pour lui d’écouter l’album posthume laissé par son père et intitulé Mon pays c’est l’amour. Un disque dont Laeticia Hallyday est la directrice artistique, et que sa mère Sylvie Vartan a clairement fait savoir qu’elle n’écouterait pas. Pas aussi catégorique, David Hallyday a estimé qu’il lui fallait plus de temps pour pouvoir écouter la voix de son père à nouveau, mais qu’il le ferait un jour.

épreuve

Un an après la mort de Johnny Hallyday, l’émotion est toujours vive pour le fils du rockeur. Le 9 décembre dernier, les fans de l’interprète d’Allumez le feu lui ont rendu un hommage appuyé en l’église de la Madeleine, prouvant ainsi que malgré la guerre de clans, ils n’oubliaient pas pour autant leur idole. Devant les images des nombreux fans rassemblés à Paris, David Hallyday a eu la gorge serrée. « Il a des fans formidables » a confié, ému le fils du rockeur. “C’est vrai que ce jour-là, c’était bouleversant de voir cette union et tellement d’amour : c’est formidable.”