DJ Snake : Les révélations sur son nom de scène et son accident !

En quelques années, le DJ Snake s’est forgé une discographie incroyable. Qui n’a jamais dansé sur Taki Taki !

DJ Snake : Les plus grands noms de la chanson veulent travailler avec lui, de Selena Gomez (qui lui a posé sa voix deux fois) à Justin Bieber, en passant par Megan Thee Stallion, Cardi B ou Lisa (du groupe kpop Blackpink).

dj snake sans lunette

Toutes ces collaborations cumulent des milliards d’écoutes. DJ Snake ne connaît qu’une chose: la première place.

DJ Snake, le français que tout le monde veut !

Et pourtant, il a presque tout arrêté. An. Il s’était donné un an pour réussir dans la musique et en faire son métier.

Et à quelques semaines de la fin de cette année de travail, il rencontre le succès grâce à quatre mots: Refusez quoi.

De cette chanson est née une carrière incroyable sans aucun doute, comme pic, un concert incroyable au Parc des Princes :

Émotionnellement, c’est le plus grand concert de ma vie. Je ne peux pas faire plus. Je suis à la maison.

Nous savons à quel point je suis chauvin. Je suis fière d’être Française et parisienne. C’est dans le stade de mon club de coeur. C’est donc spécial.

Je prépare beaucoup de choses. Il y aura des amis à moi. Le but est de frapper plus fort et de marquer l’histoire.

DJ Snake, c’est ses cheveux blonds, ses grosses lunettes de soleil, et une sorte de vraie timidité qui semble oubliée une fois qu’il se retrouve derrière des platines. Mais DJ Snake est aussi ce nom de scène.

Snake, ou serpent en anglais. Devrions-nous y voir une référence? Un clin d’œil? Pas vraiment, et c’est le principal intéressé qui nous l’apprend.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par djsnake (@djsnake)

DJ Snake ne tourne pas autour de pot !

Alors que Laurent Delahousse lui pose la fameuse question en lui demandant d’où vient l’idée, DJ Snake ne tourne pas autour de pot et n’invente pas une grande histoire: C’était une idée de merde quand j’étais enfant.

Maintenant, c’est de retour dans les mœurs, mais j’avais 14 ans quand je me suis rebaptisé comme ça. Et il est resté . Une idée de merde qui a fait le tour du monde, note à juste titre le journaliste.

DJ Snake, grâce au succès, voit sa vie changer. Adieu métro et RER, bonjour les jets privés.

Il mène une vie de rêve, est invité à des festivals partout dans le monde et n’a donc pas cessé de voyager depuis des années. Mais en 2016, un accident aurait pu nous priver de DJ Snake et son talent.

Sur le plateau de C à vous, il revient sur ce moment: C’était en 2016, nous nous sommes arrêtés en Croatie pour donner un concert dans un stade. On atterrit et il pleut. Le concert est annulé. Et l’ambiance n’était pas géniale, commente-t-il.

Un accident évité de justesse !

Nous décidons d’aller avec l’équipe à Barcelone. Mon équipe L’aéroport nous dit que ce n’est pas sûr de décoller en jet…

Mais j’étais jeune et stupide alors on décolle. Et maintenant c’est un désastre. Nous commençons à danser et l’avion chute de quelques mètres.

Nous nous sommes tous regardés, nous avons mis nos ceintures. Tout le monde priait et nous avons dit que nous avions fait un gâchis. Nous avons failli mourir ce jour-là en Croatie.

Heureusement, l’avion parvient à se stabiliser et DJ Snake (et son équipe) touche le sol, vivant. Mais il s’en souvient comme si c’était hier et n’est certainement pas prêt à refaire la même erreur.

DJ Snake

D’autant qu’il peut attendre quelques heures avant de prendre l’avion, lui qui passe une bonne partie de sa vie dans les airs puisqu’il lui arrive de mettre les pieds dans deux voire trois pays le même jour.