Dernière minute : disparition Emiliano Sala, la nouvelle vient de tomber.

disparition Emiliano Sala

Disparition Emiliano Sala : Quatre jours après la disparition de l’appareil transportant l’ancien footballeur  du FC Nantes, la police au large de Guernesey.

Les recherches pour tenter de retrouver l’avion emprunté par Emiliano Sala sont terminées. Quatre jours après la disparition de l’appareil transportant l’ancien footballeur du FC Nantes, la police au large de Guernesey, l’île anglo-normande, a annoncé jeudi 24 janvier après-midi mettre fin aux recherches, qui ont couvert près de 3.000 kilomètres carrés, selon la police. Cette dernière, qui avait entamé les recherches lundi soir, gardait néanmoins peu d’espoir de retrouver les occupants de l’appareil.

crash avion

« Nous avons passé en revue toutes les informations disponibles et avons pris la décision difficile de mettre fin aux recherches », a annoncé la police dans un communiqué publié sur son compte Twitter, soulignant que les « chances de survie à ce stade sont infimes ».

On ne sait donc toujours pas où est passé l’avion transportant le footballeur argentin Emiliano Sala. Le petit monomoteur qui effectuait le trajet Nantes-Cardiff a disparu des écrans radars lundi 21 janvier en début de soirée. Cet avion de tourisme était utilisé régulièrement par le président du club de Cardiff, qui venait de s’offrir l’attaquant argentin de 28 ans.

« Nous gardons un grand espoir », confie Waldemar Kita sur RTL

Guernesey

Où est passé l’avion transportant le footballeur argentin Emiliano Sala ? Les garde-côtes se démenaient toujours mercredi 23 janvier pour retrouver le Piper PA 46 Malibu transportant le footballeur argentin de 28 ans, disparu lundi 21 janvier au-dessus de la Manche, n’abandonnant pas l’espoir de retrouver vivants l’attaquant et le pilote même si leurs chances de survie sont jugées « très minces ».

Waldemar Kita veut lui aussi croire que son ancien avant-centre peut encore être récupéré sain et sauf. « Les heures sont longues, concède le président des Canaris depuis août 2007. Nous pensons très fort à lui et nous gardons un grand espoir. Évidemment, j’ai une pensée très émue pour Emiliano, sa famille, ses amis, les joueurs et les supporters« .

« On peut avoir un peu d’espoir, on a toujours espoir dans la vie, on ne sait jamais, il y a peut-être une étoile qui est là, insiste homme d’affaires franco-polonais de 64 ans. Je pense que c’est important ». Nantais depuis l’été 2015, Emiliano Sala était au pic de sa carrière après une première partie de saison en Ligue 1 à 12 buts. Le club gallois ,de Cardiff venait de se l’offrir contre 17 millions d’euros.

footballeur  du FC Nantes

Le joueur avait fait part de son angoisse dans un message

u’est-ce que j’ai peur! » : le footballeur argentin Emiliano Sala avait envoyé un message vocal à des proches dans lequel il s’inquiétait de l’état de l’avion, qui a disparu lundi soir alors qu’il traversait la Manche, a révélé mardi soir la presse argentine. Les médias Olé et Clarin ont dévoilé l’enregistrement. Le père du joueur aurait confirmé à la presse avoir reconnu la voix de son fils.

« Je suis dans l’avion, on dirait qu’il va tomber en morceaux, et je pars pour Cardiff » (pour rejoindre son nouveau club), a dit l’ancien joueur de Nantes dans un message transmis via la messagerie WhatsApp et reproduit par des médias argentins. « Si dans une heure et demie vous n’avez plus de nouvelles de moi, je ne sais pas si on va envoyer des gens pour me rechercher, parce qu’on ne va pas me trouver, sachez-le. Papa, qu’est-ce que j’ai peur! », ajoute-t-il.

disparition Emiliano Sala

L’Uruguayen Diego Rolan, ex-coéquipier de Sala à Bordeaux, avait auparavant révélé l’existence d’un tel message vocal. L’avion de Sala (28 ans), tout juste transféré de Nantes à Cardiff, a disparu dans la nuit de lundi à mardi lors d’un trajet entre ces deux villes, au-dessus de la Manche, près de l’île anglo-normande de Guernesey.