Diego Maradona, les causes de sa tragique disparition en exclusivité.

maradona

Diego Maradona, le très célèbre joueur et entraineur de football argentin nous a quitté, le monde du football au plus mal.

Diego Maradona est décédé à l’âge de 60 ans d’une crise cardiaque.

En effet, selon le quotidien Clarín de Buenos Aires, et confirmé à EFE par son agent Matías Morla, Diego Maradona, surnommé “El Pelusa” est mort d’un arrêt cardio-respiratoire.

Dans sa résidence de Tigre le 25 novembre 2020 où il se remettait d’une récente opération visant à retirer un caillot de sang de son cerveau.

diego maradona 2020

De plus, selon les images de la presse locale, plusieurs ambulances se sont rendues à la résidence de l’ancien entraineur Diego Maradona dans les dernières heures, mais il n’a pas été possible de sauver la vie de la star argentine au ballon d’or d’honneur. Diego Maradona, l’entraîneur de 60 ans a été admis dans une clinique de Buenos Aires début novembre 2020 pour 10 jours en raison d’une anémie, d’une déshydratation et d’une “baisse d’humeur”, mais à l’examen, on lui a diagnostiqué un hématome sous-dural pour lequel il a été opéré.

“Je pense qu’il n’y a pas un seul Argentin en ce moment qui ne verse pas une petite larme”, déclare Oscar Alfredo Ruggeri, ancien joueur du Real Madrid et ami proche de “El Pelusa”.

“Diego Maradona a uni un pays comme personne avant ou depuis”, a-t-il déploré lors de la diffusion en direct de la mort de l’icône sur ESPN. Depuis une vingtaine d’années, Diego Maradona a présenté à ses fans de nombreux soucis de santé.

Obésité, problèmes cardiaques, problèmes d’estomac, problèmes d’articulations, addictions à l’alcool…

Ainsi, durant ses derniers jours, l’entraineur Diego Maradona a à peine pu vivre normalement sans l’aide d’une équipe d’infirmières disponibles 24 heures sur 24.

Son corps, autrefois capable de grands exploits étant jeune, ressemblait à celui d’un vieil homme, puni par les coups de son temps de joueur et par d’intenses mauvais traitements par la suite dû à son âge.

C’est pourquoi tout le monde est sous le choc à l’annonce de cette terrible nouvelle.

diego maradona

Les fans de Diego Maradona disent tous : “Non, non, s’il vous plaît, dites-moi que c’est un mensonge. Nous en sommes venus à croire que Diego Maradona était immortel… il nous a fait tellement peur que nous avons pensé qu’il finirait par dribbler à la dernière minute, comme il le fait toujours”.

La nouvelle de la disparation de Diego Maradona a choqué toute l’Argentine.

Bien que la fin fatale soit un scénario qui a toujours été présent, les dernières nouvelles indiquaient une récupération correcte de Diego Maradona, avec des épisodes sporadiques de “confusion” que les médecins attribuaient au syndrome de sevrage.

diego maradona enfants

Autour de son lieu de naissance, Villa Fiorito, de nombreux voisins sont descendus dans la rue pour rendre hommage au célèbre entraineur Diego Maradona.

En proie à la toxicomanie, Diego Maradona a échoué à Séville.

Diego Maradona a fait irruption sur la scène en 1982, a été champion du monde en 1986 et vice-champion quatre ans plus tard en Italie, ce qui lui a valu un film.

En outre, en Europe, il a joué pour le FC Barcelone, Naples et Séville, avec plus ou moins de succès.

maradona film

Si “El Pelusa” a fait sensation au Camp Nou – bien qu’il ait été licencié pour être considéré comme “ingérable” – c’est dans le sud de l’Italie que Diego Maradona a le plus apprécié le jeu d’El Diez, qui lui a permis de remporter deux championnats et une Coupe de l’UEFA.

Une version désemparée de Diego est arrivée à Séville après avoir purgé une peine de deux ans pour usage de produits illicites qui a marqué le déclin de sa carrière.

En proie à des dépendances, Diego Maradona ne passera que quelques mois au Pizjuan avant de se réfugier à nouveau en Argentine, d’où il ne partira plus jamais sur le plan professionnel en restant entraineur.

Trois points positifs du célèbre entraineur et footballeur.

Idole sur la pelouse, mauvais exemple à l’extérieur.

Diego Maradona ou “El Pelusa”, étant jeune, a toujours eu une mauvaise relation avec les tests de dopage qui l’a conduit à trois reprises à être contrôlé positif.

En effet, la première fois, en 1991, il a été interdit de jouer à Naples pendant 15 mois.

Par la suite, Diego Maradona est revenu en 1992 pour marquer et participer à la Coupe du monde de 94 aux États-Unis, où le célèbre entraineur a été testé positif à l’éphédrine et a de nouveau été suspendu pendant 15 mois.

Pour finir Diego Maradona, la star argentine au ballon d’or d’honneur, rechutera une fois de plus, à l’été 97, alors qu’il jouait pour Boca Juniors, dans sa terrible addiction. Il a annoncé sa retraite avant d’apprendre la sanction.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Diego Maradona (@maradona)

“Nous avons passé un très mauvais moment. Diego Maradona, comme nous tous, a vécu sous pression toute sa vie”, explique Ruggeri, ancien défenseur central argentin, sur ESPN.

On pouvait dire dans l’équipe nationale qu’il fallait gagner, qu’on nous demandait toujours de faire de notre mieux… si cela nous épuisait tous, c’était mille fois plus pour Diego Maradona, parce qu’il était le gars qui pouvait gagner la coupe et le ballon d’or.

Je ne serais pas surpris si tous les membres de cette génération mouraient comme ça, usés par la pression.”

Diego Maradona est parti le 25 novembre 2020, comme ses admirateurs Fidel Castro et George Best.


Antoine Delfosse

Totalement Geek dans l’âme, j’ai finalement découvert avec le temps qu’il était assez simple de partager sa passion grâce au web, alors je me suis dit pourquoi ne pas faire des articles pour un magazine, c'est là que j'ai contacté TonMag.fr, ce site me correspondait parfaitement.