Pour ce député LREM, la plupart des SDF sont à la rue “par choix”.

Sylvain Maillard, député LREM de Paris, a affirmé ce lundi 5 février sur RFI que “l’immense majorité” des SDF restent dans la rue “par choix”.

Voilà typiquement le genre de petite phrase de ce député LREM dont se passerait volontiers l’exécutif.

député LREM

Rappel du contexte: le 31 janvier, le secrétaire d’État Julien Denormandie avait créé la polémique en affirmant que la région Île-de-France ne comptait qu’une “cinquantaine d’hommes isolés” dormant dans la rue.

Un chiffre largement en deçà de la réalité (on est plus proche des 25.000), et que le député de Paris a été a été invité à commenter ce lundi. Sylvain Maillard a d’abord expliqué que la sortie de Julien Denormandie a été mal interprétée, et qu’il était question de “cinquante dossiers sur lesquels nous n’arrivons pas à donner de solution positive, favorable à une mise à l’abri”.

Reste que bien plus de 50 personnes restent à la rue en Île-de-France, ce qui est en contradiction avec la promesse faite par Emmanuel Macron, qui a annoncé en juillet que plus aucun SDF ne dormirait à la rue d’ici 2017. Ce à quoi Sylvain Maillard a répondu : “Certains SDF souhaitent rester seuls dans la rue, c’est leur choix.

Rien ne les oblige à être mis à l’abri. L’immense majorité, c’est leur choix (vidéo ci-dessous)”.

La vidéo sur la page suivante =====>